Comment préparer son voyage en Ecosse ?

Vous avez choisi de partir en Ecosse pour vos prochaines vacances ? Je ne peux que vous féliciter et vous encourager, vous allez vous apprêter à visiter un pays extraordinaire !

Mais maintenant, il faut organiser votre voyage en Ecosse et vous vous retrouvez avec des tonnes de questions en tête. Comment choisir son itinéraire en Ecosse ? Faut-il réserver les logements en Ecosse longtemps à l’avance ? Avion, bateau, comment aller en Ecosse ? Quelle est la meilleure période pour partir en Ecosse ? Quel budget prévoir pour un séjour en Ecosse ?

Autant d’interrogations auxquelles je vais essayer de répondre dans ce guide en vous donnant des conseils pour préparer votre voyage en Ecosse de la meilleure des manières !

Prêts à succomber aux charmes de l'Ecosse ?

 

Faut-il passer par une agence pour organiser son voyage en Ecosse ?

Je vais répondre à cette question en premier car elle va déterminer la philosophie de votre séjour écossais.

Vous êtes bien entendu libres de passer par une agence de voyage pour organiser votre circuit en Ecosse. Cela relève du choix de chacun.

Mais selon moi ce n’est pas la bonne solution pour savourer un voyage en Ecosse. En organisant vous-même votre voyage en Ecosse vous impliquant dans la création de ce voyage, en choisissant le tempo auquel vous voulez visiter ce merveilleux pays, en recherchant des endroits particuliers qui ne sont pas au programme des tours opérateurs, vous vivrez une expérience tellement plus enrichissante ! Sans compter la réelle économie que vous allez réaliser en préparant votre voyage en Ecosse vous-même. Certes, ça demande un peu de temps en amont mais quel plaisir de voir l’itinéraire que vous avez imaginé prendre vie devant vos yeux quelques mois plus tard. Pas besoin d’être bilingue, internet a grandement facilité la vie des voyageurs, et quelques notions d’anglais de base seront suffisantes pour réussir votre séjour en Ecosse.

Si cependant vous souhaitez passer par une agence pour organiser votre voyage en Ecosse, par manque de temps ou d'idées, je vous conseille de passer par un prestataire qui vous concoctera un circuit individualisé et de ne pas vous engager avec un tour opérateur qui envoie tous ses clients aux mêmes endroits pour des visites au pas de course. La seule agence que je recommande ici est Glenvoil. Cette agence, positionnée sur le haut de gamme, organise des circuits en Ecosse personnalisés en fonction des envies de ses clients et Sophie, sa créatrice française, connait son pays d'adoption sur le bout des doigts ! 

Comment choisir son itinéraire en Ecosse ? Comment préparer votre voyage en Ecosse ? Les meilleurs conseils - A Kiss from UK, le guide et blog du voyage en Angleterre, Ecosse et Pays de Galles.

L'île de Skye est un incontournable d'un voyage en Ecosse mais il y a plein d'autres destinations moins courues à découvrir.

Comment choisir son itinéraire de voyage en Ecosse ?

Quand vous commencerez à préparer votre voyage en Ecosse, c’est certainement la question qui viendra en premier : Où aller en Ecosse ? Car, quand vous regarderez de plus près la carte de l’Ecosse, vous constaterez que ce pays est tout sauf petit et que vous n’en ferez pas le tour en une semaine ou deux. Il va donc falloir faire des choix. Et, comme le dit le proverbe, choisir, c’est renoncer...

Pour créer votre itinéraire en Ecosse, repérez les lieux que vous souhaiteriez absolument découvrir, par exemple en parcourant les différentes régions écossaises présentées par A Kiss from UK ou dans d’autres guides et commencez à les reporter sur une carte de l’Ecosse que vous aurez imprimé ou en reportant sur mymaps.  Voyez si, après avoir entré les lieux choisis, un itinéraire se dégage. Si oui, compléter alors le programme avec d’autres visites en vous documentant plus sur ce que la région que vous allez visiter a à offrir. Si non, c’est que vous vous êtes peut-être trop dispersé dans votre liste des lieux que vous voulez voir en Ecosse. Il faudra peut-être faire des choix et éliminer des endroits précédemment repérés pour créer un séjour plus réaliste et cohérent.

Si vous découvrez l’Ecosse pour la première fois, il y a quelques étapes indispensables selon moi que vous pouvez inclure dans votre itinéraire en fonction du temps que vous avez prévu pour votre voyage en Ecosse comme Edimbourg, le Glen Coe, l'île de Skye, quelques châteaux légendaires et une ou deux distilleries. Je ne conseille pas particulièrement la visite du Loch Ness mais je comprends qu’on veuille le voir de ses propres yeux pour s’en faire une idée.

 

Si vous avez déjà eu un premier aperçu de l’Ecosse au cours d’un autre séjour, ce peut-être l’occasion de sortir des sentiers battus et d’aller découvrir des régions moins touristiques ou alors d’approfondir votre visite d’une région écossaise en y séjournant plusieurs jours de suite là où vous n’étiez resté qu’une nuit ou deux lors d’un précédent séjour.

Je me permets de vous mettre en garde sur quelques points pour que votre voyage en Ecosse soit réussi :

  • Faîtes attention à ne pas vouloir trop en faire car entre les temps de route toujours trompeurs et la durée des visites, un programme trop chargé sera irréalisable. Par contre il est toujours intéressant d’avoir une ou deux options sous le coude au cas où vous iriez un peu plus vite que prévu.

  • Quand vous préparez votre itinéraire, faites également attention aux distances. 100 kilomètres en Ecosse, ce n’est pas 100 kilomètres de nationale française. Les petites routes écossaises ne vous incitent généralement pas à rouler à 110 km/h et il faut généralement ajouter 25% de temps de trajet à ce que prévoit Google Maps pour arriver à la réalité. On conseille aussi de ne pas miser sur plus de 150-200 kilomètres par jour pour profiter des paysages et des visites.

  • Enfin ne cherchez pas à faire la course aux visites. Si vous prévoyez de voyager en Ecosse par le biais d’un road trip, veillez à séjourner au moins deux nuits à chaque étape pour pouvoir profiter de la région que vous allez traverser plutôt que de foncer de village en village sans prendre le temps de savourer les décors.

Comment préparer votre voyage en Ecosse ? Les meilleurs conseils - A Kiss from UK, le guide et blog du voyage en Angleterre, Ecosse et Pays de Galles.

La péninsule de Fife, une région d'Ecosse souvent oubliée mais néanmoins superbe.

Quel budget prévoir pour voyager en Ecosse ?

C'est toujours un moment fatidique dans la réalisation d'un voyage : combien ça coûte de voyager en Ecosse ?

Hélas je n'ai pas de bonne nouvelle à vous annoncer au niveau du budget. L'Ecosse reste un pays cher. Même si la chute de la Livres ces dernières années et la démocratisation des transports aériens ont rendu un peu plus accessible cette destination, l'Ecosse ne peut pas être considéré pour autant comme un pays bon marché.

Pour un séjour avec des hébergements classiques, il sera très difficile de compter moins de 80 euros par jour et par personne entre les repas, les visites et les différents coûts de transports comme la location de voiture. Si vous voyagez seul, ce coût moyen par jour en Ecosse va plutôt s'établir autour des 110 €. 

Il va de soi que ce budget pour voyager en Ecosse peut augmenter de façon spectaculaire si vous choisissez de résider dans des logements plus luxueux tout comme il est possible de le faire baisser en optant pour le camping, en utilisant votre propre véhicule ou en choisissant de se déplacer à l'aide des transports en communs. 

 

Quand partir en Ecosse ?

Chaque saison en Ecosse apporte son lot de nouvelles couleurs sur les landes et de nouvelles lumières sur les roches des Highlands. Cependant, si vous le pouvez, je vous conseille d’éviter deux périodes.

  • La première est l’hiver. Un écrivain écossais dont j’ai oublié le nom disait qu’il faut une bonne maîtresse pour se rendre en Ecosse en hiver. En effet, à cette époque de l’année les journées sont extrêmement courtes avec un soleil qui ne se lèvera à peine plus de 7h par jour et cela sans prendre en compte la facétieuse météo écossaise… Autant dire que ça vous laissera peu de temps pour profiter des décors, sublimes certes, que vous pouvez trouver en Ecosse et qu’il faudra apprécier la chaleur des intérieurs assez vite dans la journée.

  • L’autre période à éviter est, pour moi, l’été. En tout cas si vous prévoyez de vous rendre vers les endroits les plus touristiques d’Ecosse. L’afflux de vacanciers pendant les vacances estivales peut transformer des petits coins paisibles en véritable carrefours touristiques. Ça reste moins fréquenté qu’une plage méditerranéenne mais ça peut être une expérience désagréable pour ceux qui s'attendent à découvrir des paysages déserts et sauvages. D’autant plus que les logements sont plus chers à cette période. Cela dit à cette période de l'année vous pourrez profiter au maximum des paysages car la lumière du soleil vous accompagnera pendant plus de 18 heures. C'est aussi en été que vous risquez de rencontrer une des plus célèbres créatures écossaise: le midgees, un moucheron vorace qui laisse rarement de bons souvenirs à ceux qui ont croisé son chemin. 

Avril, mai, juin, septembre et octobre, pour profiter des belles couleurs de l'automne, sont pour moi les meilleures périodes pour partir en Ecosse avec une durée d’ensoleillement très satisfaisante et une fréquentation convenable.

 

La route du Glen Etive photographiée en juin (haut) et octobre (bas). Les décors changent complétement au gré des saisons. 

Quelle est la météo en Ecosse ?

En Ecosse, il fait beau plusieurs fois par jour ! On retrouve généralement les mêmes proverbes météorologiques que ceux qui se prêtent à la Bretagne. Le climat océanique donne un temps changeant, qui ne descend jamais très bas en température mais n’atteint que rarement des sommets aussi. A la fin de l’automne et en hiver, il peut y avoir de la neige sur les sommets mais généralement ça ne vous gênera en rien pour circuler.

Alors oui, il peut pleuvoir des trombes d’eau la journée mais ceci ne vous empêchera peut-être pas d’assister à un merveilleux coucher de soleil le soir. J’ai eu des jours gris et tristes en été et du soleil à n’en plus finir en novembre. Je me suis baigner par 27 degrés aux îles de Lewis en juin, j'ai randonné en t-shirt en octobre dans le Perthshire et mis mon bonnet en juillet. Il n’y a pas vraiment de règles mais vous devez accepter que la météo en Ecosse ne sera peut-être pas idyllique, voire horrible. Une fois que vous avez assimilé cette probabilité, rien ne vous empêchera de profiter de votre séjour en Ecosse.

Et si un jour de pluie sans fin vous déprimez à l’intérieur de votre voiture, je vais vous livrer la phrase que m’a dit un jour un écossais « Si vous n’aimez pas le temps qu’il fait, attendez cinq minutes, ça pourrait changer… ».  Gardez-la dans un coin de votre esprit pour vous remonter le moral car ce proverbe s'avère souvent vrai.

 

En t-shirt sous un grand ciel bleu mi-octobre dans le Pertshire. La météo écossaise n'a pas de règles et c'est cela qui en fait son charme

Quelle est la météo en Ecosse ? Comment préparer votre voyage en Ecosse ? - A Kiss from UK, le guide et blog du voyage en Angleterre, Ecosse et Pays de Galles.

Les nuages jouent souvent avec le soleil...

Quand commencer à préparer son voyage en Ecosse ?

Il faut commencer à préparer son voyage en Ecosse le plus tôt possible !

L’Ecosse est une destination très prisée et il serait risqué de vouloir organiser son voyage à la dernière minute. Pour les destinations écossaises les plus courues ou les moins bien dotées en infrastructure touristique (île de Skye, Glencoe, Lewis & Harris, Mull, Cairngorms,…), je vous conseille de réserver vos logements au moins six mois à l’avance si vous voulez avoir un minimum de choix. Si vous partez pendant les vacances estivales il est même conseillé de s’y prendre 8 mois à l’avance. A titre d’exemple les logements sur Skye pour juillet-août sont à 90% tous fully booked dès mi-janvier….

Vous aurez un peu plus de marges dans d’autres régions mais ne tardez pas trop quand même, ça vous permettra d’avoir des logements au meilleur rapport qualité/prix et d’éviter toute déconvenue.

Les mois qui vous sépareront du départ vous permettront d’affiner votre liste des choses à voir en Ecosse !

 

Peu de logements disponibles à Tobermory sur l'île de Mull, il faut donc s'y prendre au plus tôt pour réserver !

Quel est le meilleur moyen de transport pour aller en Ecosse ?

Maintenant que vous avez décidé des dates de votre séjour, il va falloir trouver comment aller en Ecosse. Plusieurs choix possibles:  Vol et location de voiture ou prendre son propre véhicule et emprunter le bateau ou le Tunnel sous la Manche ? Il faudra bien réfléchir pour choisir le bon mode de transport pour se rendre en Ecosse. Tout réside selon moi dans l’équilibre idéal entre le temps de séjour, le coût du transport, l’autonomie désirée et la proximité de votre habitation principale avec un port ou un aéroport.

A titre personnel, habitant à un peu plus d’une heure du port de Calais, mon moyen de transport privilégié est d'utiliser mon véhicule personnel et de franchir la Manche en bateau. La traversée, plutôt bon marché sur la ligne Calais-Douvres, est un petit moment de détente ou je peux me reposer et boire un café et, en partant relativement tôt, j’arrive au sud de l’Ecosse dès le premier jour à l’heure du dîner (il y a moins de 700 kilomètres de Douvres au Sud de l’Ecosse, majoritairement sur autoroute). De plus, en prenant ma voiture, je n’ai pas de contraintes dans la quantité de bagages que j’emporte. Je peux prendre autant de vêtements et de matériels photo que mon coffre peut contenir. Je n’ai pas non plus le stress de faire sauter la caution de la location de voiture pour une simple griffe. C’est, à mon niveau, la solution idéale si je prévois de partir 10 jours ou plus. Je conseille ce mode de transport si vous habitez à moins de 3 heures de route d’un port. Mais, même si vous êtes un peu plus loin, rien ne vous empêche de faire une belle étape en Angleterre sur le trajet aller et/ou retour. C’est la solution la plus économique aussi car généralement le prix de la traversée en bateau se fait au véhicule et non au nombre de passagers.

Pour trouver et réserver votre traversée au meilleur prix, n'hésitez pas à utiliser le comparateur Direct Ferries.

 

Réservez votre traversée au meilleur prix* :

En revanche si vous habitez le centre ou la moitié sud de la France, la Suisse ou évidemment le Canada, l’avion sera plus pratique pour éviter de perdre cinq jours de transport pour se rendre en Ecosse. Marseille, Nantes, Toulouse, Bordeaux, Lyon Bruxelles, Bâle… tous ces aéroports proposent des vols low costs à destination d’Edimbourg ou de Glasgow. En choisissant le transport aérien, vous renoncez cependant à une certaine liberté. Il faudra resserrer le choix des choses à emporter dans les bagages et  passer par un loueur de voiture pour entamer votre road trip en Ecosse dans un véhicule qui aura le volant à droite. Arnold Clark est une société de location généralement plébiscitée mais il y en a bien d'autres. L'avion sera aussi le moyen de transport à recommander si, pendant votre voyage en Ecosse, vous ne prévoyez que de visiter les grandes villes. Un city break à Edimbourg, un séjour à Glasgow ou un détour par Inverness peuvent aisément se réaliser en combinant avion et bus ou train. 

 

N'hésitez pas à utiliser le comparateur Rentalcars.com pour trouver votre véhicule de location au meilleur prix.

Si vous hésitez entre l'avion et le bateau, calculez bien le coût de chacun de ces choix et la tranquillité d’esprit qu’il vous apporte.

Si vous souhaitez voyager avec votre animal de compagnie, vous trouverez toutes les démarches à suivre sur le site de Visit Britain.

Le Port de Calais

Comment se déplacer en Ecosse ?

Peut-on voyager en Ecosse sans voiture ? C’est une question que vous pouvez vous poser. Vous souhaitez peut-être prendre un vol pour l’Ecosse et profiter une fois là-bas des transports en communs pour vous mener d’un point à un autre. Si votre itinéraire ne se concentre que sur les grandes villes écossaises, c’est tout à fait faisable sans aucune difficulté. Mais dès que vous souhaitez accéder aux petits villages ou au départ des randonnées, la voiture est selon moi indispensable.

N’ayez pas une peur énorme de la conduite en Grande-Bretagne, je vous explique les grandes règles dans cet article du blog. En revanche soyez prêt à affronter les fameuses petites routes écossaises qui ont leurs propres règles de conduite que je vous explique ici.

Sachez que pour louer une voiture en Ecosse, il faut généralement être âgé de plus de 25 ans pour ne pas à avoir à payer de surcoût, et ce peu importe l’année d’obtention de votre permis de conduire.

Si pendant votre séjour vous prévoyez de vous rendre sur des iles accessibles en bateau (Mull, Lewis & Harris, Skye via Mallaig…), là aussi je vous conseille de réserver vos traversées à l’avance pour éviter une mauvaise surprise une fois arrivé au port car ces traversées sont souvent pleines, même hors saison. Une très grande partie de ces lignes maritimes est gérée par la compagnie CalMac Ferries.

 

N'oubliez pas quand c'est possible de réserver les traversées intérieures vers les îles écossaises.

Où dormir en Ecosse ?

Tous les types de logements sont possibles en Ecosse. Les hôtels (généralement indépendants), les fameux B&B où vous avez une chambre et un petit déjeuner dans une maison familiale, les Guest House qui sont sur le même concept du B&B mais avec plus de chambres disponibles, les auberges de jeunesse, les campings… vous trouverez forcément votre bonheur et pourrez expérimenter par vous-même la célèbre hospitalité écossaise... Nombreux en Ecosse, les pods sont des sortes de chalets en forme de coquille de bateau retournée plutôt économique.

Sachez aussi que le camping sauvage est autorisé dans une très grande partie de l’Ecosse à l’exception de quelques parcs nationaux notamment le Loch Lomond. Le camping-car a aussi toujours été un moyen populaire d’explorer l’Ecosse mais ces dernières années c’est le van aménagé qui devient un moyen de découvrir l’Ecosse très (trop ?) tendance et le nombre d’agences proposant ce type de location de véhicule explose. Si vous choisissez de visiter l’Ecosse en van, attention à bien respecter les endroits autorisés pour passer la nuit.

 

En B&B ou en camping, vous pourrez profiter de superbes vues en Ecosse !

Comment réserver ses logements en Ecosse ?

Si vous optez pour des logements « traditionnels «  (hotels, b&b, guest house) lorque vous commencer à préparer votre voyage en Ecosse, le plus simple est d’effectuer votre recherche via Booking.com ou Tripadvisor pour voir les disponibilités autour des lieux où vous souhaitez séjourner et d’effectuer la réservation en ligne.

Certains B&B sont encore dépourvus de système de réservation en ligne mais sont visibles sur les cartes Google ou Tripadvisor, n’hésitez donc pas à faire un petit mail ou passer un coup de fil pour savoir s’il sont disponibles aux dates souhaitées. C’est souvent chez ceux-ci qu’on peut trouver des chambres quand tout semble plein à côté.

Il y a bien sur Airbnb même si le système de commission rend les logements de moins en moins économiques. Cela dit cela peut être un excellent moyen de trouver un logement plus atypique ou un cottage à la semaine si c’est ce que vous cherchez.

Hollidaycottage.co.uk est une bonne adresse pour louer des cottages à la semaine en Ecosse.

Campsites.co.uk est le site de référence pour trouver les campings et les pods en Ecosse.

 

Où manger en Ecosse ?

Dans les grandes villes, pas d’inquiétude, vous trouverez tous les choix possibles, des fast food aux grands restaurants servant une cuisine européenne.

Dans les villages, c’est un peu moins varié. La plupart des pubs servent à manger une nourriture de type brasserie à connotation britannique. Simple mais plutôt bon si vous demandez conseils avant auprès des locaux sur les meilleurs adresses du coin. Vous ne serez pas dépaysé au niveau des plats avec de la viande ou des burgers qui sont généralement à la carte mais ça pourra être l’occasion de goûter au Fish & Chips ou au légendaire Haggis, le plat national écossais. Cependant pour déguster un Fish & Chips de la façon la plus traditionnelle possible, rendez-vous dans les chippies, de petites échoppes où on vend exclusivement le fameux plat emblématique de la cuisine britannique et que l’on trouve presque partout dans le pays. On trouve aussi en Ecosse comme dans tout le Royaume-Uni beaucoup de restaurants indiens. Les Tea-rooms servent des sandwiches et des pâtisseries jusqu’au milieu de l’après-midi. Les Café sont assez fréquents, on peut y manger et y boire même si ces établissements sont plus axés sur l’aspect restauration. Il existe aussi des restaurants qui n’ont pas forcément la licence pour servir de l’alcool. Vous pouvez y amener votre bouteille si vous voulez boire du vin mais vous n’aurez que des softs à la carte des boissons. Enfin vous trouverez dans les supérettes et supermarchés tout ce qu’il faut pour cuisiner un plat ou acheter des biscuits et des sandwiches pour vos excursions.

Tripadvisor reste un bon indicateur de la qualité de l’établissement dans lequel vous comptez vous restaurer. 

Globalement on mange bien en Ecosse et la cuisine britannique a su évoluer et s’éloigner des vieux clichés de bouffe improbable qui lui colle cependant encore à la peau. Si vous dormez en B&B ou dans un hôtels, les petits-déjeuners britaniques sont si copieux que vous pourrez aisément tenir jusqu'au soir en sautant le repas du midi.

 

Un dernier point qui va rassurer les intolérants au gluten, les veggans et les végétariens: sachez que la Grande-Bretagne a une large proportion de sa population qui a adopté ces modes alimentaires et vous trouverez dans tous les établissements des plats adaptés et variés. Les cartes des restaurants sont d'ailleurs bien plus précise quand à la compatibilité des plats avec tel ou tel régime alimentaire.

 

Attention 

En Ecosse, l’accès aux établissements servant de l’alcool est strictement interdit aux mineurs après 21 heures, même accompagnés d’adultes. Ainsi, passé cette heure, il vous sera impossible d’entrer dans un pub, un café ou un restaurant avec vos enfants âgés de moins de 18 ans. Veillez donc à trouver un endroit pour manger avant cette heure et ne comptez pas passer vos soirées au pub avec votre progéniture mineure.

Panse de brebis farcie ou Fish and Chips: par quel plat vous laisserez-vous tenter ?

Comment payer ses achats en Ecosse ?

A ce stade de la préparation de votre voyage, vous vous demander peut-être quel est le moyen de paiement à utiliser en Ecosse ? Si votre chéquier ne vous sera d’aucune utilité, votre carte bleue sera acceptée (presque) partout. Il est cependant conseillé d’avoir toujours des liquidités sur soi pour trois raisons :

  • Cela permet d’éviter de sortir à chaque fois sa CB et de multiplier les frais de commissions. Ma solution pour y remédier et de faire un retrait de quelques centaines de Livres (à adapter selon le nombre de personnes et la durée du séjour) dès le premier distributeur automatique de billets d’une banque écossaise que je croise. Ces liquidités permettront de payer les dépenses quotidiennes et de ne garder le paiement par carte que pour les dépenses plus importantes (essence, restaurant en famille, logement…).

  • Certains rares B&B n’acceptent pas le paiement par carte, mais, si vous avez suivi mes conseils et avez réservé vos logements avant de partir, vous aurez l’information en amont.

  • Vous trouverez pendant votre séjour un nombre incalculable de parkings payants, même dans les zones reculées, il est donc toujours conseillé d'avoir de la monnaie sur vous.

Pour les retraits, mieux vaut éviter les petits distributeurs que vous pouvez trouver par exemple sur les aires d’autoroutes ainsi que les agences de change se situant dans les villes et les aéroports car ces deux moyens de retrait majorent les commissions ou appliquent un taux de change qui leur est très sensiblement favorable. Il reste bien entendu possible de changer l’argent auprès de votre banque avant de partir mais la procédure est devenue bien plus longue et je ne suis pas sûr que la commission soit plus faible que celle appliquée lors d’un retrait classique sur un distributeur automatique de billet. Dans tous les cas vérifiez bien auprès de votre banque votre montant autorisé de retrait à l’étranger avant de partir et n’hésitez pas à le rehausser si celui-ci vous semble trop faible.

Il y a également un système de carte appelé Revolut qui promet des paiements sans commissions. Je n’ai pas encore eu l’occasion d’essayer mais, d’après les retours que je peux lire, ce moyen semble fiable et satisfaisant.

 

Attention 

Les distributeurs en Ecosse délivrent des billets en Livres Sterling édités par la Bank of Scotland qui, s’ils sont différents des billets utilisés ailleurs au Royaume-Uni, y ont parfaitement cours légal aussi même si, utilisés en Angleterre, certains commerçants pourraient regarder vos billets avec des yeux surpris n’y étant pas habitués.

Sachez en revanche que ces billets de la Bank of Scotland ne peuvent pas être ré-échangés une fois en France. Veillez à les écouler avant votre retour à moins que vous ne projetiez déjà un prochain séjour !

Avoir de la monnaie sur soi est indispensable.

Comment s'habiller en Ecosse ?

Quand on choisit de voyager en Ecosse, il y a une chose à accepter de manière absolue : le temps peut être horrible, même en été. Si vous n’êtes pas d’accord avec cela et que vous voulez vous balader en short et t-shirt sous un grand soleil, oubliez tout ce que j’ai écrit avant et choisissez une destination plus au sud.

Si vous avez bien ancré cette possibilité dans votre esprit, vous comprendrez alors que, quelle que soit la saison où vous allez visiter l’Ecosse, la première chose à mettre dans sa valise est une panoplie de vêtements imperméables : veste, pantalon, chaussures de randonnées… tous ces équipements vous rendront la vie plus pratique.

En veste imperméable, j’utilise une veste Columbia qui me satisfait pleinement.

Pour le bas, Décathlon commercialise un surpantalon imperméable qui est juste parfait et vaut largement d’autres produits bien plus coûteux. 

Pour les randonnées j’utilise des chaussures mi-haute Merrel, étanches, résistantes et confortables ainsi qu’une autre paire de Merrel basse pour des marches moins intensives.

Un bonnet, une paire de gant, ça ne prend pas de place et c’est pourtant très utile quelle que soit la saison. Même en juillet on peut être heureux d’avoir la tête au chaud quand il fait 7 degrés au petit matin en bord de mer.

 

Une fois prêts à affronter la pluie, vous pouvez adapter le reste de vos vêtements à la saison. En hiver bien entendu, n’emportez que des vêtements chauds car il ne faudra pas espérer de hautes températures. Au printemps, vous pouvez commencer à avoir de bonnes surprises. Des t-shirt légers et pourquoi pas un short pourront prendre place à côté de quelques polaires nécessaires pour affronter le froid qui sera présent a minima au matin et au soir.

Juin est généralement un joli mois ou il peut y avoir de beaux pics de chaleurs avoir de quoi se promener léger sera utile même si on emportera toujours un pull ou une polaire chaude et des pantalons longs. Juillet et aout, plus pluvieux habituellement n’auront pas des températures qui descendent trop bas.

En septembre les températures commencent à baisser à nouveaux même si quelques magnifiques journées sont possibles. Le short pourra rester à la maison pour faire place à des vêtements plus chauds même si vous pourriez avoir l’occasion de faire tomber le pull.

Comment préparer votre voyage en Ecosse ? - A Kiss from UK, le guide et blog du voyage en Angleterre, Ecosse et Pays de Galles.

Bien équipé, vous serez prêts à admirer tous les plus beaux endroits d'Ecosse !

Que faut-il avoir avec soi pour un voyage en Ecosse ?

Aussi surprenant que cela puisse paraître, n’oubliez pas de glisser de la crème solaire dans vos bagages quand vous partez en Ecosse. Dès juin le soleil peut taper très fort et les températures peuvent parfois atteindre les 30° même dans les Hébrides extérieures. Ne pas me protéger m’a valu des coups de soleil que j’ai traîné une semaine… La crème solaire devient inutile d’octobre à avril.

A toute période de l’année, les lunettes de soleil sont indispensables. Elles ne vous serviront pas tous les jours mais avec le soleil rasant en fin de journée, surtout à la fin de l’automne, elles seront nécessaires pour profiter des paysages ou vous permettre de garder les yeux sur la route.

En toute saison une paire de bottes en caoutchouc peut être un plus pour garder les pieds au sec si vous souhaitez vous aventurer dans des sentiers boueux où de classiques chaussures de randonnées seront vite insuffisantes.

Un répulsif anti-midges peut s’avérer vital. Cette sorte de moustique vorace se repend dans les Highlands de la fin du printemps à la fin de l’été. Je n’y ai personnellement jamais été confronté mais les témoignages de rencontres désagréables sont légion et cette bête, contrairement à Nessie, n’est pas imaginaire. 

Une lampe frontale sera très pratique pour trouver son chemin en revenant de randonnée ou tout simplement pour se guider pour rentrer au B&B à pied après la soirée aux pubs là où les villages ne sont pas toujours bien éclairés.

Je ne vais pas lister ici le matériel nécessaire pour randonner en Ecosse, je vous conseille juste d’avoir un équipement adapté pour vous promener en toute sécurité. N’oubliez pas que l’Ecosse est un pays montagneux avec les risques qui vont avec et qui s’accentuent quand on part non préparé.

Un petit nécessaire à pharmacie n’est jamais de trop même si vous trouverez la plupart des médicaments courant (paracétamol, anti-inflammatoires…) en libre-service dans les rayons des supermarchés.

Enfin n'oubliez surtout pas de prendre avec vous un adaptateur pour les prises de courant britanniques au risque de ne jamais pouvoir recharger votre téléphone ou les batteries de votre appareil photo, avouez que ce serez dommage ! J'utilise depuis plusieurs années maintenant cet adaptateur VGUARD qui inclue aussi des prises USB et qui m'apporte entière satisfaction.

 

Une paire de bottes c'est toujours pratique pour explorer les zones humides !

Carte d'identité ? Passeport ? Quels documents d'identité faut-il pour voyager en Ecosse ?

Pour les ressortissants européens, une simple carte d’identité suffit pour entrer sur le territoire britannique et ce au moins jusqu’au 31 décembre 2020, même avec le Brexit. Le passeport n’est pas indispensable mais évidemment accepté.

Attention toutefois, le Royaume-Uni (et donc l'Ecosse) fait partie des nombreux pays qui n'ont pas reconnu la prolongation de cinq ans des cartes d'identité françaises de plus de dix ans. Pour être sûr de pouvoir entrer en Ecosse, il vous faudra donc une carte d'identité délivrée depuis moins de 10 ans ou un passeport le cas échéant. Plus d'infos sur le site du Ministère des Affaires Etrangères

Pas besoin non plus de permis de conduire international, votre permis de conduire national suffira.

 

Avec le Brexit, sera-t-il toujours possible de voyager en Ecosse ?

Le Brexit est un sujet qui fait la une de l'actualité depuis plusieurs années maintenant et inquiète les futurs voyageurs en Ecosse.

S'il y a une info à retenir c'est que le Brexit, dont le processus démarrera surement en 2020, ne changera pas grand chose et ne compliquera pas votre voyage en Ecosse.

Si vous voulez plus d’infos sur l’impact du Brexit sur le voyage en Ecosse, je vous invite à lire mon article Brexit : Pourra-t-on voyager en Grande-Bretagne facilement en 2020 ?.

Autre inquiétude grandissante en cette année 2020 : le coronavirus. Vous êtes nombreux à vous demander s'il sera possible de voyager en Ecosse malgré l'épidémie du COVID-19 ou s'il vaut mieux reporter son séjour. Je n'ai pas de réponse toute faite à cette question mais j'ai mis en ligne un article sur le voyage en Grande-Bretagne dans ce contexte d'épidémie de coronavirus sur le blog qui devrait vous donner des pistes de réflexions, la décision finale n'appartenant qu'à vous. 

 

Mon téléphone fonctionne-t-il en Ecosse ?

Si vous avez un forfait fourni par un opérateur européen, vous pouvez librement utiliser votre portable en Ecosse. Aucun frais supplémentaire ne sera prélevé si vous restez dans les limites de votre forfait, jusqu'à la fin de cette année 2020. Pour la suite, il faudra voir ce qui sera décidé pendant la période de transition et de négociation. 

Pour nos amis Canadiens en revanche, il pourra être intéressant de se procurer une carte sim pour la durée du séjour pour éviter d'importants frais de communications.

Le réseau n'est en revanche pas toujours fantastique et, dans les zones reculées ou montagneuses, il sera souvent difficile de vous connecter. Mais prenez plutôt ça comme une bonne nouvelle, ça vous empêchera de vous distraire de la contemplation des paysages ! 

 

Doit-on prendre une assurance voyage avant de partir en Ecosse ?

Une assurance voyage, ça reste toujours une bonne idée pour partir l'esprit serein. Vérifier cependant que votre carte bancaire n'inclut pas déjà cette prestation. Pour le moment, tant que le Brexit n'a pas été effectif, la carte européenne d'assurance maladie reste valable mais elle pourrait ne plus l'être prochainement....

 

Quelques sites et applis utiles pour votre voyage en Ecosse :

Mymaps est selon moi la meilleure solution pour planifier l’itinéraire de voyage en Ecosse ou ailleurs.

Walkhighlands est le site de référence pour tous ceux qui veulent faire des marches plus ou moins physique en Ecosse. Une quantité énorme de parcours sont recensés et trier par région. Indispensable.

 

Où sont les toilettes ? On y pense souvent trop tard or cette appli vous permet de trouver les toilettes les plus proches de vous pour soulager les petites et les grandes urgences. Télécharger pour Apple ou Android

 

Tricont est une appli qui facilite les comptes entre amis en entrant les dépenses de chacun et en calculant pour vous le solde. Idéal pour éviter les disputes inutiles en fin de voyage. 

 

Google Traduction. Pour ceux qui sont moins à l’aise avec la langue de Shakespeare, cette appli Google vous permet d’effectuer une traduction en direct.

 

Park4night est extrêmement utile si vous voyagez en van ou en camping-car pour trouver où il est possible de stationner pour la nuit.

 

En résumé...

  • Préparez votre voyage en Ecosse le plus en avance possible

  • Less is more. Ne chargez pas trop le programme de votre séjour en Ecosse et donnez-vous le temps de profiter des endroits que vous allez traverser.

  • Attention aux temps de trajets, ils seront toujours plus longs que ceux estimés. Ajoutez en général 25% de temps de route à ce que vous indique Google Map ou Waze.

  • Ayez toujours des vêtements imperméables sous la main et des vêtements chauds dans la valise en toute saison quand vous visitez l'Ecosse..

  • Une simple carte d'identité suffit pour voyager en Ecosse, au moins jusqu'au 31/12/2020.

Voilà, j'espère avoir répondu à vos interrogations et vous avoir aidé à préparer au mieux votre voyage en Ecosse !

Si toutefois vous avez des questions qui n'ont pas trouvé de réponse ici, n'hésitez pas à les poser en commentaire !

Partager cette page

Vous aimerez aussi...

A Kiss from...
Loch Lomond
A Kiss from...
EDIMBOURG
A Kiss from...
PERTHSHIRE
En voir plus

La visite vous a plu ?

Rejoignez

A Kiss from UK

sur les réseaux

d

:

  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

pour être informé des nouveautés du site !

direct-ferries 600x200 + texte.jpg
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • YouTube - Gris Cercle
A Kiss From UK, le guide et blog de voyage sur l'Ecosse, l'Angleterre et le Pays de Galles qui vous présente les plus beaux endroits de Grande-Bretagne en dehors de Londres !

Guide et Blog Voyage

sur la Grande-Bretagne

​Textes, Photos & Conception by:

A Kiss from UK / Jean D. Photography. 

Tous droits réservés.

Dernier article du Blog :