• Jean pour A Kiss from UK

Voyager en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles après le BREXIT : les infos utiles à savoir.

Mis à jour : févr. 8



Voilà, c'est fait. Après 47 ans de présence, le Royaume-Uni a officiellement quitté l'Union Européenne le 31 décembre 2020 marquant la fin du feuilleton du BREXIT qui a tenu en haleine le monde entier depuis juin 2016.


La période de transition du Brexit s'est achevée le 24 décembre 2020 avec un accord de dernière minute sur les futures relations entre l'Union Européenne et la Grande-Bretagne qui ressemble à un miracle de Noël. Y aura-t-il d'autres rebondissements ? Certainement, mais pour l'heure on y voit plus clair sur ce que seront les nouvelles obligations pour les personnes désirant aller en Grande-Bretagne après le Brexit qui a pris effet en janvier 2021.


Faut-il un passeport pour aller en Ecosse ?

Ai-je besoin d'un permis de conduire international pour rouler en Angleterre après le Brexit ?

Dois-je prendre une assurance voyage si je passe mes vacances en Grande-Bretagne ?


On va vous donner toutes les informations utiles pour voyager en Ecosse, en Angleterre ou au Pays de Galles après le Brexit et quelles seront les formalités nécessaires pour aller en Grande-Bretagne à partir de 2021. (MAJ 08/02/2021)


Si vous avez déjà parcouru A Kiss From UK auparavant, vous aurez compris que je suis un passionné de la Grande-Bretagne. Avant toute chose, je précise bien que je ne vis ni ne travaille sur le sol britannique et que, si le sort de nos concitoyens européens qui eux ont une activité économique au Royaume-Uni et qui ont pu y faire leur vie me préoccupe, je ne suis nullement confronté à la même problématique ni aux mêmes craintes.


Je me place donc ici en tant que simple touriste qui aimera se rendre en Angleterre, en Ecosse ou au Pays de Galles après le Brexit pour profiter de la beauté des différentes régions britanniques pendant ses vacances.


Un petit livre au nom prémonitoire trouvé en 2016...

Et je vais vous dire en quelques points pourquoi le BREXIT, devenu concret depuis le 1er janvier 2021, ne va pas bouleverser la façon de voyager en Ecosse, en Angleterre et au Pays de Galles en 2021, sous réserve que les restrictions liées à l'épidémie de Covid en Grande-Bretagne cessent un jour.



Les contrôles à la douane seront-ils plus contraignants pour aller en Grande-Bretagne après le Brexit ?


Quiconque est déjà entré sur le sol britannique par la mer, les airs ou le chemin de fer, sait qu'on doit déjà passer par les douanes françaises et britanniques. Il est vrai que la plupart du temps, cette étape consiste uniquement en un simple contrôle d’identité, éventuellement une ou deux questions sur ce que vous comptez faire Outre-Manche ou ce que vous y avez fait, avant de vous laisser passer.


Moi qui prends de façon quasiment exclusive le bateau pour m’y rendre j’ai eu aussi l’occasion parfois d’avoir ma voiture fouillée par les douanes à l’arrivée à Douvres. Formalité que je considère somme toute normale, les douaniers ne faisant alors que leur travail et moi-même n’ayant rien à me reprocher.


Le BREXIT n’apporterait donc rien de nouveau au niveau des formalités douanières pour se rendre en Angleterre, en Ecosse ou au Pays de Galles. A partir de 2021, on connaîtra peut-être des temps de contrôles un peu plus long car plus systématiques (en même temps tout le monde trouve normal de passer des heures aux douanes pour rentrer aux USA).


Le fait que la Grande-Bretagne quitte l'Union Européenne ne changera donc pas grand chose au niveau des contrôles aux frontières pour les voyageurs se rendant en Ecosse, en Angleterre ou au Pays de Galles.


Le port de Calais continuera à me voir souvent

De quels documents d'identité aura-t-on besoin pour entrer en Angleterre, en Ecosse ou au Pays de Galles après le Brexit ?


Avant le Brexit et pendant la période de transition, une simple carte d'identité suffisait pour entrer en Grande-Bretagne.


Le gouvernement britannique a annoncé que les cartes nationales d’identité en cours de validité et délivrées par les Etats-membres de l’Union européenne à leurs ressortissants resteront valables jusqu’au 1er octobre 2021 pour voyager En Angleterre, en Ecosse, au Pays de Galles et en Irlande du Nord. Autrement dit, il n’y aura aucune nécessité d’avoir un passeport et encore moins de visa touristique avant cette date.


Cette information devrait rassurer tous les touristes souhaitant se rendre en Grande-Bretagne en 2021 après le BREXIT.


Nous voilà donc tranquilles au moins pour quelques mois si jamais le coronavirus nous laisse un jour tranquille !


C'est après le 1er octobre 2021, que le passeport deviendra obligatoire pour se rendre en Angleterre, en Ecosse ou au Pays de Galles, ceci aussi bien pour les ressortissants Européens que Suisses. Un visa sera nécessaire si vous séjournez plus de trois mois sur le territoire britannique.



Faut-il un permis international pour conduire en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles après le Brexit ?


Il n'y a pas besoin d'un permis de conduire international pour circuler en Grande-Bretagne. Votre permis de conduire national, qu'il soit français, suisse, belge, canadien ou autre, sera parfaitement valable après le Brexit.


De même, si vous vous rendez en Angleterre, en Ecosse ou au Pays de Galles avec votre propre voiture, l'assurance véhicule restera elle-aussi reconnue sur le territoire britannique après le Brexit à condition bien sûr d'être en règle avec votre assureur et d'être en possession de tous les justificatifs d'assurance.


La carte européenne d'assurance maladie reste-t-elle valable après le Brexit ?


Si la carte européenne d'assurance maladie était restée valable en 2020 en Grande-Bretagne, il semblerait que ce ne sera plus le cas en 2021.


Si on attend une mise à jour de la page du gouvernement britannique consacrée au frais de santé, on recommande très largement de désormais penser à prendre une assurance voyage si vous comptez aller en Angleterre, en Ecosse ou au Pays de Galles après le Brexit.



Peut-on utiliser son téléphone portable en Grande-Bretagne sans frais supplémentaires après le Brexit ?


En 2020, pendant la période de transition, les opérateurs téléphoniques français s'étaient entendus pour ne pas appliquer de frais de roaming en Grande-Bretagne à leurs abonnés. En clair, vous pouviez passer vos appels et surfer sur internet depuis l'Angleterre, l'Ecosse ou le Pays de Galles sans surcoût.


On sait désormais que les opérateurs français ne surtaxeront pas le roaming et les appels passés depuis la Grande-Bretagne vers la France après le 1er janvier 2021. C'est une excellente nouvelle qui vous permettra de profiter de votre forfait téléphonique sans surcoût après le Brexit en étant en Angleterre, en Ecosse ou au Pays de Galles.


Attention toutefois, les appels reçus quand vous serez Outre-Manche seront eux, comme avant, surtaxés car ils rentreront dans le cadre des appels internationaux.


Avec le Brexit, quels sont les produits que je peux emmener en Grande-Bretagne ?


A ce niveau-là, les règles n’ont pas changé. Vous pouvez toujours emmener avec vous vos yaourts, vos raviolis ou vos biscuits si vous partez en Angleterre, en Ecosse ou au Pays de Galles. Il n’y aura pas de confiscation de ces produits au niveau des douanes britanniques. (Source : le site du Gouvernement Britannique gov.uk)


Quels produits peut-on ramener d’Angleterre et d’Ecosse et du Pays de Galles en rentrant en Europe ?


Si vous revenez de Grande-Bretagne, il y a désormais certains produits que vous ne pourrez plus rapporter de votre voyage à votre retour en France ou en Belgique. C’est un paramètre qui était un peu passé sous les radars au milieu des multiples questionnements sur les conséquences du Brexit mais désormais on en sait plus et c’est peut-être ce domaine qui va connaître le plus de changements. Car désormais, de nombreux produits alimentaires ne pourront plus être ramenés de votre voyage en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles.


Avec le Brexit, tous les produits d’origine animale et la plupart des fruits ne peuvent plus être introduits en Europe depuis la Grande-Bretagne. Cela inclut les délicieux gâteaux anglais contenant de la crème fraîche ou le haggis que vous souhaitiez faire découvrir à vos amis à votre retour. Pour tous les autres produits alimentaires ne contenant ni viande ni lait (comme le miel par exemple), la limite est de 2kg.


Bonne nouvelle, vous pourrez quand même ramener de votre périple dans les Highlands votre whisky préféré, mais pas plus d’un litre par personne de plus de 15 ans.


Pour les autres produits, la valeur totale des biens amenés de Grande-Bretagne vers l’Europe ne pourra pas excéder 430 euros sous peine de devoir vous acquitter des droits de douane, de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et des droits d'accises exigibles.


Pour avoir plus de détails sur les produits autorisés ou interdits et en quelle quantité, rendez-vous sur le site des Douanes françaises ou celui de l’Union Européenne où tout est expliqué.


Peut-on emmener son animal de compagnie en Grande-Bretagne après le Brexit ?


Les animaux domestiques européens peuvent, comme avant, entrer sur le territoire britannique après le Brexit s'ils sont en possession de leur passeport (PVAC) et qu'ils se conforment au règlement du 12 juin 2013 (marquage, vaccination contre la rage...).


A terme, le Brexit va surtout compliquer l'entrée sur le territoire européen des animaux britanniques qui seront soumis à des formalités plus lourdes même si certains tests de dépistages pourront être demandés également dans le sens inverse.


Le change Euro / Livres Sterling sera-t-il plus avantageux après le Brexit ?


Depuis l’annonce du BREXIT en 2017, la Livre Sterling a souffert face à l’Euro. L’incertitude entourant l’issue du BREXIT a contribué grandement à cette faiblesse de la Livre Sterling et, si le Royaume-Uni n’est pas pour autant devenu en quelques mois une destination bon marché, il n’en reste pas moins qu’il a été de plus en plus avantageux pour les ressortissants de la zone Euro d’y partir en vacances.


La position tenace d'un Brexit dur portée par Boris Johnson combinée à la crise économique engendrée par l'épidémie de coronavirus risque peut-être de tourner en faveur des voyageurs de la zone euro qui veulent aller en Ecosse, en Angleterre ou au Pays de Galles après le Brexit. Il faudra néanmoins voir comment chaque pays arrive à rebondir après la crise du Covid.


L'accord de dernière minute entre l'Union Européenne et la Grande-Bretagne trouvé le 24 décembre 2020 devrait néanmoins rassurer les marchés boursiers et éviter que la Livre Sterling ne dévisse face à l'Euro.


Comment les britanniques perçoivent-ils les voyageurs européens depuis le Brexit ?


Je pense qu’il est aussi très important de mentionner cet aspect. Jamais depuis plus de trois ans et le début du processus de sortie de l’Union Européenne du Royaume-Uni je n’ai ressenti la moindre animosité de la part des britanniques quand à mon statut d’Européen, qui plus est Français.


La position inflexible du gouvernement britannique sur le BREXIT ne doit pas faire croire qu’on vous attend avec une fourche de l’autre côté de la Manche pour vous chasser ou vous faire vivre les pires misères. Si le sujet peut alimenter quelques discussions, tout est resté jusque-là très cordial et je dois même dire que je n’ai pas rencontré beaucoup de gens pro-Brexit. Ou alors ils avaient depuis retourné leur veste.


N’ayez donc aucune crainte d’être mal reçu lors de votre séjour en Ecosse, en Angleterre ou au Pays de Galles après le Brexit. Qui plus est, la crise du Covid a montré à quel point l'afflux de touristes étrangers était un élément économique essentiel.



Pour en savoir plus :


Un accord a été trouvé le 24 décembre 2020, il faudra attendre d'en connaitre un peu plus le contenu pour voir si d'autres points changeront la vie des voyageurs se rendant en Grande-Bretagne après le Brexit. Mais il semble bien que la partie dédiée au tourisme était déjà validée depuis de long mois avec les points que je vous ai cités précédemment et que les dernières discussions portaient exclusivement sur les accords commerciaux. On pourra regretter la fin du programme Erasmus en Grande-Bretagne.


Pour plus d'informations, je vous conseille cet article de Visit Britain "Voyager en Grande-Bretagne après le Brexit" et celui sur le même sujet de Visit Scotland.


Le gouvernement britannique a aussi mis en ligne une page interactive qui permet de mieux répondre à vos questions concernant le Brexit en fonction de votre situation. N'hésitez pas à aller la consulter.


En conclusion :


Même si 2020 sera marquée par le BREXIT et la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union Européenne, le Brexit ne perturbera pas en profondeur la facilité d'aller en Angleterre, en Ecosse ou au Pays de Galles en 2021 pour les voyageurs.


J'espère vous avoir rassuré avec cet article et que vous pourrez envisager de voyager vous aussi en Angleterre, en Ecosse ou au Pays de Galles ces prochains mois dès que l'épidémie de covid nous aura laissé tranquille.


Je mettrai à jour cet article dès les prochaines avancées significatives du feuilleton à suspense qu'est le BREXIT.


Juste après l'annonce de l'accord de sortie de l'UE, Nicola Sturgeon, la Première Ministre écossaise, a déjà dit qu'il était temps pour l'Ecosse de devenir une nation européenne indépendante. Voilà une position qui pourrait animer ces prochains mois.

Un dossier à suivre... !


Enjoy !



Et pour trouver vos idées de destinations en Grande-Bretagne, n'hésitez pas à découvrir toutes les régions d'Angleterre, d'Ecosse et du Pays de Galles que je vous présente sur A Kiss from UK :


En Angleterre :


En Ecosse :


Au Pays de Galles :




2,022 vues0 commentaire

La visite vous a plu ?

Rejoignez

A Kiss from UK

sur les réseaux

d

  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

pour découvrir encore plus de beaux endroits en Grande-Bretagne !

d

direct-ferries 600x200 + texte.jpg
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • YouTube - Gris Cercle
A Kiss From UK, le guide et blog de voyage sur l'Ecosse, l'Angleterre et le Pays de Galles qui vous présente les plus beaux endroits de Grande-Bretagne en dehors de Londres !

Le Guide et Blog du Voyage

en Grande-Bretagne

​Textes, Photos & Conception by:

A Kiss from UK / Jean D. Photography. 

Tous droits réservés.

Dernier article du Blog :