• Jean pour A Kiss from UK

Pourra-t-on voyager en Grande-Bretagne en 2021 après le BREXIT ?

Mis à jour : il y a 4 jours

Voilà, c'est fait. Après 47 ans de présence, le Royaume-Uni a quitté l'Union Européenne le 31 janvier 2020 marquant la fin de la première partie du feuilleton du BREXIT qui a tenu en haleine le monde entier depuis juin 2016. Désormais va s'ouvrir au moins jusqu'à la fin de l'année une période de transition qui va fixer les modalités du divorce et les nouvelles relations entre le Royaume-Uni et ses anciens partenaires. Ce qui risque de générer à coup sûr de nouveaux rebondissements. Dans ce contexte vous vous demandez certainement s'il sera toujours possible de voyager en Ecosse, en Angleterre ou au Pays de Galles après le Brexit et quelles seront les formalités nécessaires pour aller en Grande-Bretagne en 2021 ? Sous couvert de l'amélioration de la pandémie de coronavirus, on va répondre à cette question dans cet article. (MAJ 17.10.2020)



J'avais trouvé ce petit livre au Pays de Galles en 2016. Prémonitoire...

Si vous avez déjà parcouru A Kiss From UK auparavant, vous aurez compris que je suis un passionné de la Grande-Bretagne. Avant toute chose, je précise bien que je ne vis ni ne travaille sur le sol britannique et que, si le sort de nos concitoyens européens qui eux ont une activité économique au Royaume-Uni et qui ont pu y faire leur vie me préoccupe très sérieusement, je ne suis nullement confronté à la même problématique ni aux mêmes craintes. Je me place donc ici en tant que le touriste que je suis et qui aime se rendre de l’autre côté de la Manche pour profiter de la beauté des différentes régions.


Et je vais vous dire en quelques points pourquoi le BREXIT, acté depuis le 31 janvier 2020, ne me fait pas peur et ne m’empêchera pas de continuer à voyager en Ecosse, en Angleterre et au Pays de Galles en 2020.



Les contrôles aux frontières existent déjà de toute façon pour aller en Grande-Bretagne (et je n’ai rien à cacher).


Quiconque est déjà entré sur le sol britannique par la mer, les airs ou le chemin de fer, sait qu'on doit déjà passer par les douanes françaises et britanniques. Il est vrai que la plupart du temps, cette étape consiste uniquement en un simple contrôle d’identité, éventuellement une ou deux questions sur ce que vous comptez faire Outre-Manche ou ce que vous y avez fait, avant de vous laisser passer.


Moi qui prends de façon quasiment exclusive le bateau pour m’y rendre j’ai eu aussi l’occasion parfois d’avoir ma voiture fouillée par les douanes à l’arrivée à Douvres. Formalité que je considère somme toute normale, les douaniers ne faisant alors que leur travail et moi-même n’ayant rien à me reprocher.


Le BREXIT n’apporterait donc rien de nouveau au niveau des formalités douanières. A partir de 2021, on connaîtra peut-être des temps de contrôles un peu plus long car plus systématiques (en même temps tout le monde trouve normal de passer des heures aux douanes pour rentrer aux USA).


Le fait que la Grande-Bretagne quitte l'Union Européenne ne changera donc pas grand chose au niveau des contrôles aux frontières pour les voyageurs se rendant en Ecosse, en Angleterre ou au Pays de Galles.


Le port de Calais continuera à me voir souvent

La Carte d’identité restera valable jusqu’au 1er octobre 2021 pour se rendre en Grande-Bretagne


Cette information devrait rassurer tous les touristes souhaitant se rendre en Grande-Bretagne après le BREXIT. Le gouvernement britannique a annoncé que les cartes nationales d’identité en cours de validité et délivrées par les Etats-membres de l’Union européenne à leurs ressortissants resteront, valables jusqu’au 1er octobre 2021 pour voyager En Angleterre, en Ecosse, au Pays de Galles et en Irlande du Nord. Autrement dit, il n’y aura aucune nécessité d’avoir un passeport et encore moins de visa touristique.


Nous voilà donc tranquilles au moins pour quelques mois si jamais le coronavirus nous laisse un jour tranquille !


Après le 1er octobre 2021, un passeport sera nécessaire pour se rendre en Angleterre, en Ecosse ou au Pays de Galles, ceci aussi bien pour les ressortissants Européens que Suisses La question de l'obtention d'un visa ne se posera qu'en cas de séjour de plus de trois mois sur le territoire britannique.



A noter que les animaux domestiques européens peuvent, comme avant, entrer sur le territoire britannique après le Brexit s'ils sont en possession de leur passeport (PVAC) et qu'ils se conforment au règlement du 12 juin 2013 (marquage, vaccination contre la rage...). A terme, le Brexit va surtout compliquer l'entrée sur le territoire européen des animaux britanniques qui seront soumis à des formalités plus lourdes même si certains tests de dépistages pourront être demandés également dans le sens inverse.


Je précise aussi ici qu'il n'y a pas besoin d'un permis de conduire international pour circuler en Grande-Bretagne. Votre permis de conduire national, qu'il soit français, suisse, belge, canadien ou autre, sera parfaitement valable après le Brexit. De même, si vous vous rendez en Grande-Bretagne avec votre propre véhicule, l'assurance restera elle-aussi reconnue sur le territoire britannique à condition bien sûr d'être en règle avec votre assureur et d'être en possession de tous les justificatifs d'assurance.



Le cours de la Livre Sterling pourrait tourner à votre avantage.


Depuis l’annonce du BREXIT en 2017, la Livre Sterling a souffert face à l’Euro. L’incertitude entourant l’issue du BREXIT a contribué grandement à cette faiblesse de la Livre Sterling et, si le Royaume-Uni n’est pas pour autant devenu en quelques mois une destination bon marché, il n’en reste pas moins qu’il a été de plus en plus avantageux pour les ressortissants de la zone Euro d’y partir en vacances. La position tenace d'un Brexit dur portée par Boris Johnson combinée à la crise économique engendrée par l'épidémie de coronavirus risque peut-être de tourner en faveur des voyageurs de la zone euro qui veulent aller en Ecosse, en Angleterre ou au Pays de Galles après le Brexit.

ça plonge...

Je n’ai jamais rencontré d’animosité de la part des Britanniques


Je pense qu’il est aussi très important de mentionner cet aspect. Jamais depuis plus de trois ans et le début du processus de sortie de l’Union Européenne du Royaume-Uni je n’ai ressenti la moindre animosité de la part des britanniques quand à mon statut d’Européen, qui plus est Français. La position inflexible du gouvernement britannique sur le BREXIT ne doit pas faire croire qu’on vous attend avec une fourche de l’autre côté de la Manche pour vous chasser ou vous faire vivre les pires misères. Si le sujet peut alimenter quelques discussions, tout est resté jusque-là très cordial et je dois même dire que je n’ai pas rencontré beaucoup de gens pro-Brexit. Ou alors ils avaient depuis retourné leur veste. N’ayez donc aucune crainte d’être mal reçu lors de votre séjour en Ecosse, en Angleterre ou au Pays de Galles après le Brexit.



Je ne veux pas me priver de ces paysages qui m'enchantent


Last but not least. S’il fallait une dernière raison pour laquelle je continuerai à voyager en Grande-Bretagne malgré le BREXIT, c’est bien que j’ai toujours envie d’admirer les paysages sublimes qu’on trouve en Ecosse, en Angleterre et au Pays de Galles !


Et c’est une raison qui aurait primé même si les points abordés précédemment avaient donné un horizon plus sombre à cette sortie de l’UE par le Royaume-Uni.


Se contenter simplement de voir des photos de Beachy Head prises par d’autres, de lire des récits sur l’île de Skye, ne plus se balader dans la vieille ville d’Édimbourg ou de ne plus pouvoir s’émerveiller de la beauté du Snowdonia : très peu pour moi. J’ai toujours envie de découvrir ou redécouvrir les merveilleuses régions qui font de la Grande-Bretagne une destination exceptionnelle ! Et pour cela je suis largement prêt à patienter quelques minutes de plus à la douane.





Ce que pourrait changer le BREXIT pour les touristes se rendant en Grande-Bretagne en 2021 en plus des éléments mentionnés précédemment :

  • La carte européenne d'assurance maladie pourrait ne plus être valable. Il faudra alors penser à prendre une assurance voyage pour avoir l'esprit tranquille. Cependant elle va rester d'actualité au moins jusqu'à la fin 2020.

  • Des frais d'itinérance mobile pourrait s'appliquer. Selon votre opérateur téléphonique, la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne pourrait signifier le rétablissement de surcoût pour les appels/sms entre le Royaume-Uni et le reste de l'Europe. La consommation internet depuis votre mobile pourrait également redevenir payante. A noter que pour 2020, l'itinérance des forfaits téléphonique est maintenue.

  • Un visa pourrait être nécessaire si vous souhaiter séjourner plus de 3 mois en Angleterre, en Ecosse ou au Pays de Galles.

Pour l'instant les négociations sont toujours en cours entre Londres et Bruxelles et on ne connaîtra les modalités de sortie de la Grande-Bretagne de l'Europe qu'à la fin de ce processus qui va s'étaler jusqu'à la fin de l'année 2020.


Pour plus d'informations, je vous conseille cet article de Visit Britain "Voyager en Grande-Bretagne après le Brexit"


Même si 2020 sera marquée par le BREXIT et l'épidémie de coronavirus, c'est pour toutes ces raisons que je continuerai à voyager sans réserve en Grande-Bretagne dès que cela redeviendra possible sereinement. J'espère vous avoir rassuré avec cet article et que vous pourrez envisager de voyager vous aussi en Angleterre, en Ecosse ou au Pays de Galles ces prochains mois dès que la quatorzaine sera levée.


Je mettrai à jour cet article dès les prochaines avancées significatives du feuilleton à suspense qu'est le BREXIT. Il sera intéressant de voir si les désirs d'indépendance de l'Ecosse pour adhérer ensuite à l'Union Européenne se concrétisent et de découvrir les futurs accords qui émergeront des négociations pendant la phase de transition.

Un dossier à suivre... !


Enjoy !


Et pour trouver vos idées de destinations en Grande-Bretagne, n'hésitez pas à découvrir toutes les régions que je vous présente sur A Kiss from UK...


En Angleterre :


En Ecosse :


Au Pays de Galles :



Sources :

https://www.visitbritain.com/fr/fr/preparez-votre-voyage/aller-en-grande-bretagne/visa-passeport-de-quoi-ai-je-besoin-pour-voyager

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/royaume-uni/#entree

https://www.gov.uk/guidance/visiting-the-uk-after-brexit

https://brexit.gouv.fr/sites/brexit/accueil/le-brexitbrcest-quoi.html

https://blog.challenges.fr/conjoncture/non-classe/la-livre-retoquee/

https://www.rtbf.be/info/monde/detail_sommet-europeen-extraordinaire-sur-le-brexit-suivez-notre-live?id=10192760

https://brexit.gouv.fr/sites/brexit/accueil/vous-etes-britannique/Animaux-de-compagnie.html

https://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/apres-plus-de-trois-ans-de-crise-les-deputes-britanniques-donnent-leur-feu-vert-au-brexit_2113911.html#xtor=AL-447

La visite vous a plu ?

Rejoignez

A Kiss from UK

sur les réseaux

d

:

  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

pour être informé des nouveautés du site !

direct-ferries 600x200 + texte.jpg
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • YouTube - Gris Cercle
A Kiss From UK, le guide et blog de voyage sur l'Ecosse, l'Angleterre et le Pays de Galles qui vous présente les plus beaux endroits de Grande-Bretagne en dehors de Londres !

Le Guide et Blog du Voyage

en Grande-Bretagne

​Textes, Photos & Conception by:

A Kiss from UK / Jean D. Photography. 

Tous droits réservés.

Dernier article du Blog :