• Jean pour A Kiss from UK

Covid, quarantaine et vaccin : Peut-on voyager en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles ?

Dernière mise à jour : il y a 4 jours

L'épidémie de Covid perturbe le secteur touristique depuis plus d'un an. Particulièrement impactée, la Grande-Bretagne a mis en place au fil des mois plusieurs mesures pour protéger son territoire, souvent synonymes d'impossibilité pour les voyageurs de faire un séjour en Angleterre, en Ecosse ou au Pays de Galles.


Après une brève levée de la quarantaine en Grande-Bretagne pendant l'été 2020, il est depuis de nouveau redevenu impossible de voyager en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles sans subir de mesure d'isolement.


Alors que les lockdowns réinstaurés en début d'année en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles pour tenter d'endiguer la pandémie de coronavirus sont en majeure partie levé à l'été 2021, voyons ensemble quelles sont les perspectives pour voyager en Grande-Bretagne alors que perdure la crise du Covid et que les frontières vers l'Ecosse, l'Angleterre et le Pays de Galles sont régulièrement fermées aux touristes.


Qu'en est-il des tests PCR, quatorzaine d'isolement à l'arrivée, nécessité d'être vacciné et diverses obligations pour les voyageurs se rendant en Grande-Bretagne ? Quels pays sont sur la green list britannique ? On fait le point complet dans cet article sur les mesures en vigueur et les conditions à remplir pour entrer en Grande-Bretagne si vous venez de France, de Belgique, de Suisse ou du Canada.

(Les informations contenues dans cet article sont valables au 24 septembre 2021)


Coronavirus : Doit-on annuler ou reporter son voyage en Grande-Bretagne ? Elements pour les touristes se rendant en Ecosse, en Angleterre et au Pays de Galles dans ce contexte d'épidémie de COVID-19

Sommaire

Les dernières infos sur les formalités de voyage en Grande-Bretagne pendant l'épidémie de Covid.


En Ecosse et au Pays de Galles, le prix des test à J2 baisse de £20 depuis le 15 août, passant de £88 à £68. En Angleterre les prix vont également baisser, le Ministre de la Santé souhaitant mettre fin aux tarifs abusifs.


Depuis le 16 août, les personnes complétement vaccinées et les moins de 18 ans n'ont plus à se mettre à l'isolement en cas de contact avec une personne testée positive. Un test PCR reste alors recommandé mais pas obligatoire.


Les test PCR obligatoires à l'arrivée en Angleterre seront supprimés pour les voyageurs pleinement vaccinés pour laisser place à des tests antigéniques moins onéreux dès la fin octobre. Le test à faire avant le départ pour l'Angleterre sera supprimé totalement dès le 4 octobre. L'Ecosse a annoncé qu'elle suivra ces mesures.


En cette mi-septembre, Boris Johnson commence à prévoir sa stratégie pour faire face à un rebond hivernal de l'épidémie de Covid.




Quelles sont les mesures en vigueur en Grande-Bretagne pour lutter contre l’épidémie de Covid-19 ?


Malgré une flambée des cas de Covid dans toute la Grande-Bretagne en ce mois de juillet, l'heure est à l'allégement des mesures de restrictions en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles.

  • En Angleterre :

En Angleterre c’est un système d'alerte à 4 niveaux, appelés tiers, qui a été mis en place pour lutter contre l’épidémie de Covid et qui peut entraîner des restrictions locales en fonction du niveau de propagation du coronavirus dans les différentes régions d'Angleterre.


Les dernières restrictions liées au Covid ont été levées le 19 juillet.


  • En Ecosse :

En Ecosse, c'est un système à cinq niveaux d'alerte Covid évalué par région qui a vu le jour en Novembre. Il peut entraîner un retour du confinement dans certaines parties d'Ecosse si l'épidémie de Coronavirus venait à s'y embraser. C'est le niveau d'alerte régional qui, entre autre, détermine l'amplitude horaire d'ouverture des pubs et restaurants en Ecosse.


L'ensemble de l'Ecosse est revenu au Level 0 le 19 juillet. A cette date les restrictions liées au Covid seront levées en grande partie mais le port du masque restera ici obligatoire.


Le 9 août, l'Ecosse est passée sous le Level 0 avec un allégement encore plus important des restrictions. Si les masques resteront obligatoires à l'intérieur, les jauges instaurées avec le Covid sauteront et il n'y aura plus de distances minimales imposées. Par ailleurs les boîtes de nuit vont pouvoir rouvrir. Par ailleurs, si le contact tracing sera toujours en vigueur, il n'entraînera plus automatiquement un isolement obligatoire de 10 jours. Dès lors qu'un personne pleinement vaccinée identifiée comme cas contact sera en mesure de fournir un test PCR négatif, elle pourra mettre fin à sa quarantaine.


  • Au Pays de Galles :

Au Pays de Galles, c’est un système de lutte contre l’épidémie de Coronavirus à 4 niveaux qui est en place.


Le Level 0 a été atteint le 7 août avec la levée de la majeure partie des restrictions en place. Le port du masque reste en vigueur dans la plupart des lieux clos ainsi que dans les transports.


Pour connaître, en temps réel, l'état de l'épidémie de Coronavirus Covid-19 en Grande-Bretagne rendez-vous sur https://coronavirus.data.gov.uk/.


Faut-il se mettre à l'isolement en arrivant en Angleterre, en Ecosse ou au Pays de Galles ? Une question de code couleur.


En Grande-Bretagne, les pays étrangers étaient depuis mai classés en trois catégories selon un code couleur: verte (green list), orange (amber list) et rouge (red list), qui entraîneront des mesures différentes lors de l’arrivée sur le sol britannique (ou du retour pour les résident de Grande-Bretagne revenant chez eux).


Depuis le 17 septembre, seules deux catégories ont été conservées par le gouvernement britannique :