top of page

Résultat de la recherche

156 éléments trouvés pour «  »

Autres pages (81)

  • Visiter Edimbourg : à voir et à faire | Guide voyage Ecosse | A Kiss from UK

    Visiter Edimbourg : le guide voyage complet des lieux à voir et des choses à faire. L'irrésistible capitale écossaise. On fait ici une petite entorse à la règle. Vous le savez, je suis plus campagne que ville, surtout quand celle-ci est une capitale. Mais Édimbourg est définitivement une cité à part, une capitale d' Ecosse magnifique et enchanteresse où chaque vieille ruelle est imprégnée d’Histoire et de légendes. ​ Visiter Édimbourg , c'est faire un saut dans le temps pendant votre voyage en Ecosse. En se promenant au milieu des édifices multi-centenaires, impossible de ne pas être émerveillé par l'atmosphère médiévale qu'offre cette ville, de jour comme de nuit. Édimbourg (à prononcer « Edin-brrra » pour faire local) est une ville irrésistible qu'il est très facile à découvrir à pied mais où il est également très aisé de s’échapper des bruits des moteurs pour se réfugier dans de jolis coins de verdure dont cette capitale regorge. Si le temps devient trop écossais, vous aurez aussi ici l’embarras du choix pour vous abriter dans les nombreux musées d'Edimbourg et les jolis pubs. ​ Édimbourg accueille également d'énormes festivals qui, pour certains comme le Fringe ou le Royal Edinburg Military Tattoo drainent des millions de visiteurs. Ayez les dates de ces festivités en tête si vous voulez soit en profiter, soit vous en éloigner pour jouir d'une ville un peu plus calme. ​ De la Old Town, son château et ses ruelles à Calton Hill en passant par Dean Village et les lieux de tournage d'Harry Potter, je vous emmène découvrir les plus beaux endroits à voir à Édimbourg en Ecosse ! Quand partir à Edimbourg ? Combien de jour y passer ? Dans ce guide voyage complet sur Edimbourg, je vous donne aussi tous les conseils utiles pour préparer votre séjour à Edimbourg en famille, entre amis ou en solo que ce soit pour un, deux, trois jours voire une semaine ! Sommaire Les lieux à voir à Edimbourg . Les articles du Blog sur Edimbourg . Les meilleurs pubs d'Edimbourg pour boire ou manger . Comment aller à Edimbourg ? Comment rejoindre Edimbourg depuis l'aéroport ? Quelle est la meilleure période pour visiter Edimbourg ? Combien de jours pour visiter Edimbourg ? Où se loger à Edimbourg ? T Les lieux à voir et à visiter à Édimbourg en Ecosse : lieux à voir Edimbourg la Royal Mile aaa La Royal Mile est l'artère principale de la Old Town et un endroit incontournable d'une visite d'Édimbourg. Elle relie le château au Palais d'Holyrood. En réalité composée de plusieurs rues qui se succèdent, c'est le cœur historique d’Édimbourg qui bat le long de cette voie pavée d'1,6 kilomètre où vous trouverez entre autre la somptueuse Cathédrale St Gilles, l'ancien Parlement d’Écosse, l'Hôtel de Ville et tout une flopée de pubs et de commerces logés dans les anciens bâtiments aux pierres noircies par le temps. ​ On y trouve aussi à intervalles réguliers des joueurs de cornemuses, des musiciens et d'autres artistes de rues pour divertir les nombreux visiteurs de passage. ​ Mais les vraies merveilles de la Royal Mile se cachent dans toutes ces petites allées étroites appelées « Close » où il est si bon de se perdre et de découvrir des cours cachées derrière l'artère principale ou des chemins de traverse vous menant à d'autres veilles rues splendides. ​ Une chose ne doit pas vous surprendre sur la Royal Mile : si, au niveau de la Cathédrale, vous voyez des gens cracher au sol en passant à côté du Heart of Midlothian, c'est une tradition supposée porter chance, pas un signe de manque de savoir vivre. Le château d'Edimbourg aaa Planté sur le sommet impressionnant d'un ancien volcan, la silhouette imposante du Château d’Édimbourg domine toute la capitale écossaise. Bientôt millénaire, ne vous attendez pas en faisant sa visite à trouver un château tel qu'on l'entend généralement. Il s'agit plutôt d'une citadelle fortifiée où se trouvent plusieurs bâtiments distincts allant d'une vieille chapelle aux geôles en passant par les anciens appartements royaux qui ont accueilli les différents souverains d’Écosse jusqu'à la construction du Palais d'Holyrood . Plusieurs salles transformées en musées vous en apprendront d'avantage sur la riche histoire de la royauté écossaise ou de la garde royale mais le clou du spectacle est sans aucun doute la chance de pouvoir admirer la Couronne d’Écosse et la Pierre du Destin, retrouvées par le poète William Scott au début du 19ème siècle, au bout d'un parcours très instructif. ​ Rien que le privilège de pouvoir accéder à cette pièce fortifiée et d'admirer ces attributs historiques majeurs à quelques centimètres à peine justifient, à mon avis, le prix du ticket. Audioguide en français payant. ​ Entrée adulte £21. Plus d'infos sur le site du Château d'Édimbourg St Giles' Cathedral aaa Au cœur de la Royal Mile, la Cathédrale St Gilles est un des bâtiments qui saute aux yeux et accroche le regard lors d'une balade à Édimbourg. Sa façade noircie ne laisse pas supposer la richesse incroyable de son intérieur. Vitraux colorés, nef éclatante et anciennes chapelles boisées rendront votre visite très plaisante. Chargée d'Histoire, la Cathédrales Saint-Gilles, dont les origines remontent au 12ème siècle, est considérée comme le fief du Presbytérianisme depuis que le célèbre réformateur John Knox y fut installé comme prêtre en 1559. Un lieux à voir à Édimbourg pendant votre séjour ! ​ Entrée gratuite (Pass Photo optionnel à £2). Mary King's Close aaa Portant le nom d'une riche femme d'affaire édimbougeoise qui y a vécu au 17ème siècle, le Mary King's Close est un ensemble de ruelles et d'anciennes habitations enfuies sous la vieille ville d’Édimbourg, juste en face de la Cathédrale Saint-Gilles. ​ Seul le Real Mary King's Close , une attraction populaire d’Édimbourg, vous permet d'accéder à ce dédale souterrain et ainsi découvrir la vie et l'histoire des gens qui vécurent à cet endroit et qui en furent chassés au 18ème siècle quand l’Hôtel de Ville fut construit au dessus des lieux, plongeant ces ruelles dans l'obscurité et l'insalubrité. ​ La visite du Real Mary King's Close est riche en histoires sur la vie à Édimbourg au Moyen-Age et sur les différents fléaux qui ont pu frapper les habitants comme les nombreuses épidémies de peste. Attention, ce n'est pas un tour pour se faire peur, il n'y a pas de monstres cachés ou de comédiens surgissant derrière les portes entrouvertes, non. Ici c'est toute l'âme des lieux et les vraies anecdotes historiques qui rendent la visite parfois oppressante. Et comme tout lieu d’Édimbourg, Mary King's Close possède ses fantômes dont celui d'Annie pour le bien duquel de nombreux visiteurs déposent une peluche dans une des pièce sombre. ​ Un audioguide est disponible en français. ​ Entrée adulte £21. Plus d'infos sur le site du Real Mary King's Close Gladstone's Land a Gladstone's Land est une vielle bâtisse du 16ème siècle gérée par le National Trust for Scotland et située sur la Royal Mile. La visite vous permet de mieux comprendre la vie dans une demeure bourgeoise d’Édimbourg il y a 400 ans. Cependant vous aurez vite fait le tour des trois pièces ouvertes au public ce qui fait que je ne recommande la visite qu'aux membres du National Trust qui bénéficieront d'une entrée gratuite. ​ Entrée £10. Plus d'infos sur le site de Gladstone's Land The Scotch Whisky Experience aaa En haut de la Royal Mile, à seulement une centaine de mètres de l'entrée du château d’Édimbourg, on pourrait croire au premier abord que The Scotch Whisky Experience est un piège à touristes tirant profit de son emplacement et de la renommée du breuvage national écossais. Cette impression perdura peut-être quand vous prendrez place sur le petit train en forme de barrique à Whisky qui marque le début de la visite. On se demande alors ce qu'on est venu faire ici mais, rassurez vous, la magie opère tout de suite après. Car le tour proposé par The Scotch Whisky Experience est d'une incroyable richesse pour ceux qui veulent en savoir plus sur la fabrication de l'eau de vie écossaise. ​ Très ludique, le tour d'introduction vous expliquera en détail les différents processus de fabrication et de vieillissement. Après le circuit sur le petit train, votre guide vous présentera les différentes régions de production et leurs spécificités aromatiques avec en arrière plan une vidéo en cinémascope absolument splendide qui vous immergera au cœur de tous les plus beaux paysages d’Écosse. Après un passage dans une salle boisée avec de très beaux hologrammes pour compléter les explications vient ensuite le moment tant attendu de déguster le Whisky que vous aurez choisi dans une salle merveilleuse remplie de plus de 3000 anciennes bouteilles encore pleines que Claive Vidiz, un collectionneur brésilien, a légué au Scotch Whisky Experience en 2009. Inoubliable. Vous arriverez ensuite au bar qui offre de très jolies vues sur Édimbourg et où vous pourrez, si vous le souhaitez, approfondir vos connaissances en dégustant d'autres Whiskies. ​ Que vous soyez un pur novice désireux d'en apprendre plus ou un amateur éclairé souhaitant profiter d'un cadre unique, The Scotch Whisky Experience saura vous régaler. ​ A noter que l'audioguide en français, gratuit, est extrêmement bien réalisé lui aussi. ​ Tour à partir de £21 avec une dégustation et un verre en cadeau (Silver Tour). Plus d'infos sur le site de The Scotch Whisky Experience Victoria Street aa On quitte un peu la Royal Mile pour descendre vers Victoria Street . Le nom ne vous dit peut-être rien mais cette rue commerçante pavée d'Édimbourg aux courbes douces et aux façades colorées aurait inspiré à J.K Rowling le Chemin de Traverse. Pas étonnant donc de retrouver ici plusieurs boutiques consacrées à Harry Potter dont le Museum Context qui propose sur trois étages de nombreux articles liés à l'univers du sorcier de Poudlard. La Pottermania fait de cette rue une des plus visitées et les plus photographiées d'Édimbourg. Mais que ceux qui n'ont que peu de chose à faire d'Harry Potter ne s'inquiètent pas, on y trouve aussi quelques beaux magasins, des snacks plutôt qualitatifs et de bons pubs. Victoria Street est très scénique et est une des plus belles rues à voir à Édimbourg pour peu qu'on arrive à la visiter sans foule ni amas de voitures stationnées le long de ses trottoirs. Grassmarket aa Jadis, cette place de marché située au pied des falaises noires sur lesquelles trône le château d'Édimbourg était aussi l'endroit où avait lieu les exécutions publiques. Aujourd'hui Grassmarket un lieu vivant rempli de restaurants et de pubs, pour la plupart hantés, qui est réputé comme étant un haut lieu de la vie nocturne édimbourgeoise. Vous y passerez forcément pendant votre séjour à Edimbourg puisque cette place est située juste en contrebas de la célèbre Victoria Street. The Vennel aaa Partant de Grassmarket, les escaliers de The Vennel offre une des plus belle vue que vous puissiez trouver sur le château d’Edimbourg. Avec un décor préservé fait de mur en pierres et de vieux lampadaires au premier plan, impossible de ne pas succomber à la splendeur du panorama que vous aurez sous vos yeux ici. Tant que vous êtes ici, profitez-en pour aller tout en haut des marches où vous attendent d’autres vues imbattables sur le grandiose monument d’Edimbourg ! Greyfriars aaa Voici le cimetière le plus hanté du monde ! Et comme à Édimbourg on ne fait rien comme ailleurs, c'est la tombe d'un... chien qui vous accueille à l'entrée de Greyfriars . ​ Bobby, tel est le nom de la bête, a veillé pendant 14 ans sur la dépouille de son maître enterré un peu plus loin. Mais ce cimetière de Greyfriars , dont les origines remontent à la fin du 16ème siècle, regorge d'autres histoires d'esprits maléfiques toutes plus effrayantes les unes que les autres. ​ Pas étonnant que JK Rowling trouva une grande partie de son inspiration pour la saga Harry Potter en admirant ce cimetière d'Édimbourg, ses tombes et plus loin la George Heriot's School, à travers les fenêtres arrières du Elephant House, un café où elle avait ses habitudes ! Retrouvez le cimetière de Greyfriars dans mon article sur les 15 lieux les plus hantés de Grande-Bretagne . Le cimetière de Greyfriars peut aussi se visiter la nuit et c'est là qu'il prend vraiment toute sa dimension mystérieuse. La faible lueur des réverbères fait resurgir toutes les légendes qui entourent cet endroit et le cimetière de Greyfirars devient aussi fascinant qu'inquiétant. Une chose est sure, de jour comme de nuit, visiter Greyfriars sera une aventure dont vous vous souviendrez longtemps ! Découvrez les guides français à Edimbourg dans l'article " Les professionnels du tourisme francophones et indépendant en Ecosse " National Museum of Scotland aaa C'est un édifice superbe fruit du mélange d'une ancienne construction du 19ème siècle et d'un bâtiment moderne construit en 1998, qui accueille le Musée National d’Écosse , situé en face de Greyfriars. A l'intérieur, c'est un véritable paradis pour tout amoureux d'art, d'histoire, d’Écosse ou de science, entre autre. ​ A travers 16 galeries, vous pourrez aussi bien admirer des sarcophages égyptiens que 11 des figurines de Lewis, la brebis Dolly empaillée, des squelettes de dinosaures ou des reconstructions d'anciennes habitations écossaises. Un lieu où on ne voit pas les heures passées dont la visite s'articule autour de la Grande Galerie, lumineuse et impressionnante. ​ Me voyant me promener avec mon appareil photo, un agent d'entretien m'a fortement conseillé d'aller admirer la ville depuis le roof top du musée à la fin de ma visite. Et je l'en remercie car de là haut vous avez des vues splendides sur le château d’Édimbourg ! ​ Entrée gratuite. ​ Découvrez aussi mon article sur les plus beaux musées d'Edimbourg à visiter . South Bridge Vaults aa Dans les entrailles des 19 arches du South Bridge , construit en 1788, un dédale de souterrains, appelés Vaults , a été redécouvert à Édimbourg en 1985 pendant des fouilles. Les 120 petites salles sans lumières qu’abritent le pont servaient à l'origine d'entrepôts pour les commerces avoisinants qui étaient en plein développement. Mais peu de temps après, ces salles furent abandonnées car la construction, vite et mal faite, rendait ces espaces inondables et donc inutilisables. ​ L'endroit est rapidement devenu le bidonville d'Édimbourg où les nécessiteux venaient s'installer, tout comme les activités illicites allant des distilleries clandestines aux meurtriers revendant le corps de leurs victimes à l’école de Médecine... Au milieu du 19ème siècle, les Vaults ont été condamnés et remplis de décombres pour en empêcher l'accès. Depuis leur redécouverte, ces souterrains sont devenus un incontournable d'une visite d'Édimbourg et le terrain de jeu de nombreux Ghost Tour car, comme vous pouvez l'imaginer, ces Vaults ont la réputation d'être hantés. Et il est vrai que pénétrer au cœur de ces lieux avec un guide qui vous raconte les histoires sordides qui se sont déroulées ici, dans les bas-fonds d'Édimbourg, donne des frissons. ​ Il m'est impossible ici de lister l'ensemble des compagnies proposant ces visites dans les souterrains hantés d'Édimbourg tant elles sont nombreuses. Mais si vous souhaitez y aller, essayez de choisir un prestataire qui limite la taille de ses groupes à un effectif raisonnable. Cowgate a Cowgate est une longue rue parallèle à la Royal Mile qui passe dans le bas de la ville. Loin du faste et de l’animation continue de sa célèbre rue voisine, Cowgate a une ambiance plus calme et plus noire mais pas moins touchante. Ici on admire Edimbourg côté sombre, à l’ombre des ponts sous lesquels passe Cowgate . C’est sur cette artère que de nombreux bars de nuits ont pris leur quartier mais on peut découvrir même en journée de jolis coins de la capitale en parcourant Cowgate . Une balade que j’apprécie toujours faire quand je me rends à Edimbourg. Holyrood Palace aaa Si vous voulez plonger au cœur de la monarchie écossaise et britannique, le Palais d'Holyrood est le lieu parfait à visiter. Résidence des Rois et Reines d’Écosse depuis le 15ème siècle, il accueille aujourd'hui la Reine Elizabeth II lors de ses visites à Édimbourg qui y tient alors ses rendez-vous et ses cérémonies. ​ A l'origine, le lieu était une abbaye, dont une partie des ruines est encore adjacente au Palais, avant que Jacques IV ne lance la construction de ce bâtiment pour remplacer le château d’Édimbourg dans le rôle de résidence royale. Différents ajouts se sont fait au fil du temps et des occupants pour donner le résultat que l'on a aujourd'hui. Holyrood Palace s'organise autour d'une grande cours carrée verdoyante. La visite intérieure vous fait découvrir tous les fastes de la vie royale à travers de somptueuses pièces qui ont toutes joué un rôle dans l'histoire de l’Écosse. ​ La visite de la chambre de Mary Stuart est un moment marquant de la visite du Palais d'Holyrood puisque c'est dans ces appartements qu'a été assassiné de 56 coups de couteaux David Rizzio, son secrétaire et ami, par une troupe de rebelles qu'aurait commandité par jalousie le mari de la Reine d’Écosse, Lord Darnley (rassurez-vous celle-ci s'est vengée un an plus tard en commanditant l'explosion du logement dans lequel son époux séjournait, entraînant sa mort... Sacrée famille !). ​ Après votre visite d'Holyrood Palace , n'hésitez pas à reprendre des forces dans l'excellent salon de thé qui se trouve juste à la sortie du bâtiment. ​ Très bon audioguide en français gratuit. ​ Entrée adulte £19,50 . Plus d'infos sur le site d'Holyrood Palace Surgeons' Hall Museum aa C'est musée passionnant pour ceux qui ont un intérêt pour la médecine... ou pour le gore. Le Musée de la Chirurgie d'Édimbourg vous plonge dans l'anatomie humaine et toutes ses bizarreries. Crânes, instruments chirurgicaux anciens, pots de formols contenant tout ce qui est imaginable ou non, reproduction d'organes, anomalies anatomiques... Il faut avoir le cœur bien accroché pour supporter la visite mais celle-ci s'avère d'une richesse exceptionnelle. A conseiller sans réserve aux initiés ! ​ Entrée adulte £9 . Plus d'infos sur le site du Surgeons' Hall Museum Museum of Edinburgh a En bas de la Royal Mile, vous ne pourrez pas maquer la façade jaune du Musée d’Edimbourg . Implanté dans une maison du 16ème siècle, sa visite vous permettra d’en apprendre plus sur la capitale écossaise mais aussi de découvrir le talent des artisans écossais, notamment en matière de cristallerie et de porcelaine. Je ne vais pas dire ici que ce musée est une visite incontournable d’Edimbourg mais il permet de se cultiver en passant un peu de temps à l’intérieur d’une superbe demeure historique. Entrée gratuite. Princes Street aa Princes Street , c'est la grande artère commerçante d’Édimbourg qui sépare la vieille ville de la nouvelle. Ici vous trouverez tout une succession de grandes chaînes de magasins pour les amateurs de shopping. Mais si faire chauffer votre carte bleue n'est pas le but de votre voyage à Édimbourg, pas de souci, venez quand même dans ce quartier ! Car vous pourrez admirer le magnifique Hôtel Balmoral , encore un lieu important dans l'histoire d'Harry Potter et de JK Rowling, contempler le fameux Scott Monument , dédié au poète Sir Walter Scott ou simplement vous émerveiller devant les vues magistrales que vous offre Princes Street sur le château d'Edimbourg. Princes Street Gardens aaa Princes Street , c'est la grande artère commerçante d’Édimbourg qui sépare la vieille ville de la nouvelle. Ici vous trouverez tout une succession de grandes chaînes de magasins pour les amateurs de shopping. Mais si faire chauffer votre carte bleue n'est pas le but de votre voyage à Édimbourg, pas de souci, venez quand même dans ce quartier ! Car vous pourrez admirer le magnifique Hôtel Balmoral , encore un lieu important dans l'histoire d'Harry Potter et de JK Rowling, flâner dans le Princes Street Garden , un superbe jardin au pied du château, particulièrement splendide à l'automne et au printemps, ou contempler le fameux Scott Monument , dédié au poète Sir Walter Scott. Scottish National Gallery aa Située sur The Mound, une rue pentue qui relie la nouvelle à la vieille ville d’Edimbourg, la Galerie Nationale d’Ecosse abrite une splendide collection de peintures allant de la Renaissance au Post-Impressionnisme. Dans l’ambiance feutrée des immenses pièces aux murs rouge, vous pourrez admirer de splendides toiles réalisées par de grands noms comme Gauguin, Monet, Rembrandt ou Velázquez. Une très belle visite à faire à Edimbourg. Pour d'autres idées de visites culturelles dans la capitale écossaise, découvrez mon article sur les plus beaux musées d'Edimbourg . Entrée gratuite. Calton Hill aaa Très calme au petit matin, Calton Hill attire les foules le soir qui se pressent ici pour espérer admirer des couchers de soleil inoubliables sur Édimbourg. Il faut dire que cette colline est certainement le meilleur spot pour avoir des vues qui embrassent tout Édimbourg. On y trouve curieusement plusieurs bâtiments d'inspiration antique, très photogéniques. En revanche quand la nuit est tombée, mieux vaut ne pas trop s'attarder ici car Calton Hill n'est pas réputé comme étant un des lieux les plus sûrs de la capitale écossaise... Stockbridge aa Le quartier chic de Stockbridge est localisé dans la nouvelle ville d'Édimbourg et offre une belle balade au milieu des bâtiments de style géorgien et victorien alignés les uns à côté des autres. On y trouve des palaces et des boutiques de luxe mais aussi quelques rues très photogéniques comme celle de Circus Lane , dont je aprle juste après. Si vous avez l'opportunité de visiter ce quartier un dimanche, ne manquez surtout pas l'excellent marché qui est un rendez-vous incontournable de la street food à Edimbourg. Stockbridge est une bonne alternative pour ceux qui veulent s'échapper de la foule qui peut souvent envahir la Old Town. Circus Lane aaa Circus Lane est certainement une des plus belles rues d’Edimbourg ! Semblant être figée dans le temps, dégageant une atmosphère paisible incroyable, Circus Lane enchante tous les visiteurs arpentant ses pavés. Cette ruelle est néanmoins devenue populaire au fil des années et il peut devenir difficile d’en profiter au calme. Pour cela, n’hésitez pas à y aller tôt ou, encore mieux, à vous y aventurer la nuit quand les réverbères diffuse leur douce lumière sur ces maisons centenaires. Pour en savoir plus et découvrir d'autres photos, je vous invite à découvrir mon article sur Circus Lane, la rue la plus photogénique d’Edimbourg . Royal Botanic Garden a Implanté dans le quartier d’Inverneith depuis 1820, les Jardins Botaniques d’Edimbourg s’étendent sur une superficie de 28 hectares. L’entrée est gratuite et vous permet de vous promener librement dans les allées arborées au travers de différents décors mettant en valeur les 15000 espèces différentes de plantes qu’on peut trouver ici. A l’approche de l’hiver, les jardins s’illuminent chaque soir à l’occasion du Christmas at the Botanics… au détriment des visiteurs du jour qui doivent jongler entre les fils au sol et les zones fermées. C’est la période à laquelle j’ai visité ce lieu qui méritera donc une seconde chance en dehors de ces animations de fin d’année pour que je puisse mieux l’apprécier. Water of Leith Walkway a Pour ceux qui souhaiteraient une petite marche bucolique, les bords de la rivière Water of Leith, qui traverse la capitale, offrent un joli décor loin de la cohue de la ville. Il est même possible de prolonger la balade sur 15 kilomètres jusqu'au port du quartier de Leith où vous attend le Royal Yacht Britania , le dernier yacht de la royauté britannique, qui y est amarré et qu'il est possible de visiter. Mais la plupart des gens empruntant ce chemin s'arrêteront à Dean Village. Dean Village aaa Ce petit quartier non loin du centre ville et de Princes Street est devenu un endroit incontournable à voir à Édimbourg depuis que quelques instagrammers influents l'ont mis en valeur. Il faut dire qu'avec ses ponts sous lesquels coule la rivière Leith, ses maisons colorées et quelques vieux édifices, l'endroit surprend et dénote dans Édimbourg. Dean Village offre ainsi quelques jolies vues et une petite promenade sympathique. Pour prolonger la visite, n'hésitez pas à vous promener dans le magnifique cimetière voisin. ​ Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter sur le blog l'article " Dean Village, un oasis de nature en plein cœur d'Edimbourg " Scottish National Gallery of Modern Art aa Réparti dans deux bâtiments (Modern One et Modern Two), le Musée d’Art Moderne d’Edimbourg est situé aux abords immédiats de Dean Village. Abritant plus de 6000 œuvres datant du début du 20ème siècle à nos jours, j’ai été plus que séduit par ma visite dans ces musées. Pourtant je ne suis pas très sensibilisé à l’art moderne mais voir des œuvres de Chagall, de Picasso, de Dali ou de Warholl dans le calme de ces édifices centenaires a quelque chose de magique. L’exposition en place au moment de ma visite, consacrée à l’Univers, dégageait aussi une vraie poésie. Alors si vous visitez Dean Village, ce détour vers le Scottish National Gallery of Modern Art saura surement faire vibrer l’esthète qui sommeille en vous. A noter que le Modern Two était à l’origine un ancien orphelinat, celui-là même dont parle Peter May dans son livre L’Homme de Lewis . Entrée gratuite. Arthur's Seat aa Cet ancien volcan devenu au fil des millénaires verdoyant et accueillant offre une belle marche pour les amateurs de randonnée facile. Situé derrière le Palais d'Holyrood, Arthur's Seat offre de par sa position idéale des vues fantastiques sur la ville d’Édimbourg Si vous souhaitez prendre un bol d'air et vous dégourdir les jambes à quelques minutes de marche du centre-ville, Arthur's Seat est l'endroit idéal ! Duddingston Village aa Ancien village isolé derrière Arthur’s Seat, Duddingston est devenue depuis un quartier bucolique d’Edimbourg. Les années passées et le développement de la banlieue de la capitale écossaise ne semble pas avoir affecté ce hameau tranquille qui a su garder son charme. Ses vieilles ruelles, ses maisons centenaires et son fantastique pub local, le Sheep’s Heid Inn, rendent une visite ici plus que sympathique et dépaysante. Ne ratez pas non plus l’Eglise et son vieux cimetière qui ont une atmosphère très écossaise. Le Loch Duddingston, voisin immédiat du village, offre aussi une échappée agréable. Craigmillar Castle aa A l’ombre de son illustre homologue qui surplombe la ville, Craigmillar est un peu le château oublié d’Edimbourg. Un édifice à l’écart des circuits touristiques de la capitale écossaise qui tente d’exister et de se rappeler aux bons souvenirs des visiteurs alors qu’il est bien moins accessible et visible que le château d’Edimbourg planté en pleine vieille ville. Pourtant ceux qui prennent le temps de s’aventurer jusqu’à Craigmillar Castle ne seront pas déçu du voyage. Dans une zone verdoyante, le château se visite pour quelques pounds. A ce prix pas de salles richement décorées mais une plongées dans l’Histoire écossaise avec cette forteresse qui a hébergé un temps Marie Stuart. En plus de la bâtisse, les vues complétement dégagées sur la vieille ville sont magnifiques. Difficile de croire qu’on est encore à Edimbourg tant tout ici respire le calme. Ce château est aussi un des lieux de tournage de la série Outlander où il a été choisi pour représenter la prison d'Ardsmuir. Entrée adulte £7 . Plus d'infos sur le site de Craigmillar Castle . Royal Yacht Britannia aaa Bienvenue dans le palais flottant de la Famille Royale Britannique ! Avec ses 127 mètres de long, le Royal Yacht Britannia a emmené la Reine Elisabeth II et sa famille aux quatre coins du globe de 1954 à 1997. Sa visite vous permet de plonger au cœur de la vie sur ce palace flottant. Chambres royales, cabines de commandement, dortoirs sommaires des matelots, salle des machines ou salle à manger prestigieuse dans laquelle se sont assis les plus grands de ce monde, le Royal Yacht Britannia se visite sous toutes ces facettes, des plus fastueuses au plus obscures. Amarré au port de Leith depuis sa mise à la retraite après avoir navigué plus de 2 millions de kilomètres sur toutes les eaux du globe, ce yacht royal est devenu aujourd’hui une des attractions les plus populaires de Grande-Bretagne. Les visiteurs auront l’impression en quittant ce yacht royal d’avoir fait partie des privilégiés ayant pu voyager avec la Famille Royale Britannique. Pour accéder au Royal Yacht Britannia , il vous faudra vous rendre dans le quartier de Leith et rejoindre le deuxième étage du centre commercial d’Ocean Terminal. Entrée adulte à £18.50 , plus d’infos sur le site du Royal Yacht Britannia . Articles blog Edimbourg D'autres articles sur Édimbourg à découvrir sur le Blog ! Découvrez une superbe promenade nocturne à Édimbourg . Découvrez le Street Art dans les tunnels abandonnés d'Edimbourg . Découvrez l'étrange Rue Western d'Edimbourg . Découvrez Circus Lane , la rue la plus photogénique d'Edimbourg Découvrez quels sont les plus beaux musées d'Edimbourg à visiter . Découvrez le quartier de Dean Village . Découvrez les plus belles rues d'Edimbourg . Découvrez Edimbourg en 4 jours . Quelques bonnes adresses où boire et manger à Edimbourg Les meilleurs pubs d'Edimbourg The Bow Bar Dans la très animée Victoria Street, le Bow Bar est une petite capsule de sérénité. Dans un bel intérieur classique avec ses boiseries, aucune musique ne vient perturber la quiétude des lieux. Seul le bruit feutré des discussions vient animer l’endroit et c’est tellement agréable de se laisser bercer par le seul bruit des gens dans ce pub 'Edimbourg. 80, West Bow - www.thebowbar.co.uk/ Bannersman's Bar Ambiance radicalement différente ici. Dans ce fief de la musique métal, qui a vu certaines des plus grosses pointures du genre monter sur la petite scène située à l’intérieur, les amoureux des grosses guitares passeront une des meilleures soirées de leur vie. Mais pour ceux qui sont moins fans, il en reste que le Bannerman's Bar reste un sublime endroit avec ses fauteuils clubs et sa belle ambiance tamisée dans lequel il fait bon boire un verre à Edimbourg avant que s’éveille la fièvre nocturne. 212, Cowgate - www.bannermanslive.co.uk/ BrewDog La brasserie BrewDog est LA success story écossaise de ces dernières années. Depuis 2007, cette brasserie indépendante proposant des bières stylées et de caractère ne cesse de croître et c’est fort logiquement que quelques enseignes consacrées à cette marque ont commencé à s’implanter en Ecosse et même maintenant à travers le monde. Dans ce joli bar situé sur Cowgate vous pourrez vous régaler de toutes les productions de cette brasserie d’Aberdeen entouré d’une jolie déco d’inspiration industrielle. 143, Cowgate - www.brewdog.com/bars/uk/brewdog-edinburgh Jolly Judge C’est un petit pub tout mignon et authentique qui se cache dans une arrière-cour dont la vieille ville d’Edimbourg a le secret, à seulement quelques mètres de l’effervescence de la Royal Mile. Un intérieur classique et chaleureux, de bonnes bières et une belle carte de Whiskies, font du Jolly Judge l’endroit parfait pour reprendre des forces ! 7, James Court, Lawnmarket - www.jollyjudge.co.uk/ Tolbooth Tavern Ambiance traditionnelle et conviviale dans ce pub situé en bas de la Royal Mile. L'intérieur est classique, la clientèle est plutôt locale et le staff très sympa. Si vous aimerez vous y réfugier, n'oubliez pas en sortant d'admirer le bâtiment qui abrite la Tolbooth Tavern qui est absolument magnifique avec sa vieille horloge qui surplombe sa façade. 167, Canongate The Banshee Labyrinth Voilà un pub à l'atmosphère unique ! Implanté en grande partie dans les Vaults, ces anciens souterrains au sombre passé d'Edimbourg, le Banshee abrite pas moins de trois bars et même une salle de cinéma où sont projetés divers films d'horreur. L'ambiance est folle ici dans la lumière tamisée des souterrains où tout est fait pour vous faire frissonner. Pas étonnant que ce pub soit considéré comme le plus hanté d'Edimbourg ! En plus vous pouvez profiter de tout cela sans débourser plus que le prix d'une simple boisson. Une excellente adresse ! 29-35, Niddry Street - https://www.thebansheelabyrinth.com/ The Last Drop Situé sur Grassmarket, le Last Drop a été nommé ainsi car c'est dans ce pub que les condamnés à mort venaient prendre leur dernier verre avant qu'on leur mette la corde au cou sous la potence implantée en face. Le Last Drop a su profiter de ce sombre passé en proposant une déco aux multiples cordes à noeuds coulants qui fonctionne parfaitement. Bien entendu, ce lieu est aussi réputé pour accueillir plusieurs fantômes mais ils ne vous empêcheront pas de profiter d'une bonne pinte ou de déguster votre repas. 74-78, Grassmarket - Le site du Last Drop Sandy Bell's En 50 ans, le Sandy Bell’s est devenue l’adresse la plus réputée d’Edimbourg pour assister à un concert de musique folk. En toute simplicité, chaque soir des musiciens se retrouvent autour d’une table pour faire partager au son des guitares et des instruments traditionnels leur amour de la musique folklorique. Ca chante, ça boit parfois un peu trop mais une soirée au Sandy Bell’s réchauffe l’âme à coup sûr. 25, Forrest Street - https://www.sandybells.co.uk/ Cafe Royal C'est un pub à l'atmosphère surannée que vous trouverez dans la vieille ville. Dorures, marbre, ambiance belle époque, ce bar situé derrière Princes Street, non loin de l'hôtel Balmoral, mise sur la nostalgie. Mais c'est très réussi et, contrairement aux apparences, ce lieu reste tout à fait abordable à condition bien sur de ne pas vouloir déguster un homard, une des spécialités de la maison. 19, West Register Street - Le site du Cafe Royal The Sheep's Heid Inn Situé dans Duddingston Village, le Sheep's Heid Inn est considéré comme le plus vieux pub d'Ecosse, étant en activité depuis... 1360 ! Mais ne vous attendez pas à un lieu poussiéreux. On rentre ici dans un des meilleurs pubs de Grande-Bretagne avec une déco extrêmement soignée et une cuisine précise sans être sophistiquée. Si vous le souhaitez, vous pouvez même prendre place là où la Reine Elizabeth II s'est assise lorsqu'elle a visité ce pub d'exception ! 43-45, the Causeway - https://www.thesheepheidedinburgh.co.uk/ Où manger à Edimbourg ? Oink C’est une adresse un peu canaille, un petit snack à succès dans la célèbre Victoria Street. Derrière la vitrine du Oink , vous verrez le cochon qui a longuement mijoté qui est à la base des sandwich servi ici. Car à Oink on est spécialisé dans le Pulled Pork, le porc effiloché, qu’on sert dans du pain frais accompagné de Haggis ou de compote de pomme. Les porcs viennent de la ferme familiale située dans le sud de l’Ecosse. Vraiment délicieux et bon marché. 34, Victoria Street - www.oinkhogroast.co.uk/ The Arcade Bar Dans la très belle Cockburn Street, The Arcade est un bar à whisky où vous pourrez aussi déguster de superbes Haggis, la spécialité culinaire écossaise connue aussi sous le nom de panse de brebis farcie. Un staff adorable et des assiettes plus que généreuses séduiront les amoureux de ce plat traditionnel. Et si vous voulez en savoir plus sur le Haggis, n’hésitez pas à lire cet article du blog . 48, Cockburn Street - arcadepub.co.uk/ The Whiski Ce pub restaurant de la Royal Mile, très fréquenté, propose de nombreuses spécialités écossaises dont l'incontournable Haggis et possède une carte de Whisky qui ravira les amateurs. 119, High Street - https://www.whiskibar.co.uk/ The Devil's Advocate Situé dans Advocates Close, ce pub-restaurant est une des meilleurs adresses d'Edimbourg pour manger ou déguster un whisky ! Excellente cuisine, carte des malts écossais sans limite ou presque, décor soigné, ambiance chic mais chaleureuse, vous adorerez votre passage au Devil's Advocate. 9, Advocate's Close - https://devilsadvocateedinburgh.co.uk/ Deacon's House Café Caché dans un splendide close privé, le Deacon’s House Café est un tea room chargé d’histoire. C’est en effet ici que se trouvait l’ancien atelier de Deacon Brodie, ébéniste le jour et cambrioleur la nuit qui a inspiré Docteur Jekyll et Mister Hyde à Stevenson. Une belle sélection de pâtisseries, tartes, soupes et autres boissons est à la carte et vous pourrez profiter de votre lunch aussi bien à l’intérieur que sur la superbe terrasse. 304, Lawnmarket - deaconshouse1788.co.uk/ Boire et manger à Edimbourg Comment aller à Edimbourg ? Avion, train, bus... Edimbourg est une capitale très bien desservie dans laquelle il est très facile d'aller à Edimbourg depuis la France, la Suisse ou encore la Belgique avec des vols très réguliers vers l'aéroport d'Edimbourg. Il existe aussi des connexions régulières avec Londres ou encore Glasgow. Aller à Edimbourg Comment aller de l'aéroport d'Edimbourg au centre-ville ? L'aéroport d'Edimbourg est situé à quelques kilomètres du centre-ville. ​ Le plus simple pour se rendre de l'aéroport au centre-ville d'Edimbourg, c'est de prendre le bus. En sortant de l'aéroport, rendez-vous au quai des bus et prenez l' Airlink 100 , cette ligne de bus vous permettra de rejoindre le centre-ville d'Edimbourg en environ 30 minutes avec un terminus à Waverley Station. La liaison est assurée 24h/24 et 7jours/7, avec des bus toutes les 10 minutes, et coûte £4,50 l'aller simple. ​ Quand viendra le moment du retour, pour aller du centre-ville d'Edimbourg à l'aéroport, utilisez la même ligne. Elle a de nombreux arrêts dans la nouvelle ville d'Edimbourg. De l'aéroport au cntre-ville d'Edimbourg Quand partir à Edimbourg ? Pour savoir quelle est la meilleure période de l'année pour aller à Edimbourg, il faut savoir ce que vous souhaitez faire dans la la capitale écosssaise et si vous souhaitez croiser du monde ou espérer découvrir Edimbourg plus calmement. ​ L'été sera la meilleure période pour visiter Edimbourg pour ceux qui veulent découvrir les immenses festivals de rues qui y prennent place en juillet et en août. Edimbourg est alors remplis de touristes qui veulent profiter des festivités. Si la foule ne vous fait pas peur et que vous voulez vivre certains des plus grands événements du monde, aller en juillet ou en août à Edimbourg est pour vous. ​ Pour ceux qui, comme moi, préfèrent visiter les grandes villes en évitant les foules tant que possible, l'automne et l'hiver seront les meilleures moments pour aller à Edimbourg. Moins de monde, des rues qui s'illuminent avec les décorations de Noël et surtout la possibilité de profiter sans avoir à veiller trop tard de l'atmosphère unique d' Edimbourg à la nuit tombée , octobre à mars est une période idéale pour visiter Edimbourg au calme. ​ Découvrez aussi mes conseils pour préparer votre voyage en Ecosse ! Quand partir à Edimbourg ? Combien de jours pour visiter Edimbourg ? Tout dépend du programme complet de votre voyage en Ecosse. ​ Si vous avez prévu de visiter Edimbourg au cours d'un road-trip en Ecosse, ne passez pas plus de deux jours à Edimbourg. En une ou deux journée à Edimbourg, vous pourrez faire les incontournables de la capitale écossaise sans pour autant vous priver des escapades dans les paysages sauvages qui font la renommée de l'Ecosse. ​ En revanche si Edimbourg est le but principal de votre voyage en Ecosse, j'aurais tendance à dire que la durée idéale pour visiter Edimbourg est de 4 jours. Avec ce temps passé à Edimbourg vous pourrez voir bien sûr les essentiels de la capitale écossaise mais aussi mieux vous imprégner du caractère unique d'Edimbourg en découvrant les lieux moins connus ou un peu plus éloignés, de profiter des innombrables expériences qu'offre la capitale écossaise et surtout en ayant le luxe de pouvoir prendre votre temps pour profiter de ses plus beaux endroits. Découvrez mon article Que faire en 4 jours à Edimbourg ? pour organiser votre visite de la capitale écossaise. Combien de jours à Edimbourg ? Trouvez et réservez votre logement à Edimbourg. Edimbourg est une capitale très touristique. Quelque soit la période à laquelle vous prévoyez de visiter Edimbourg, il est indispensable de réserver votre logement à l'avance. C'est encore plus vrai pour la épriode des festivals à Edimbourg qui draine des millions de visiteurs. Cette carte interactive va vous aider à trouver votre logement à Edimbourg. Se loger à Edimbourg En réservant via les formulaires présents sur le site, vous engendrez des commissions qui permettent de soutenir A Kiss from UK sans surcoût pour vous. Je tiens à remercier chaleureusement les équipes de Visit Scotland qui m'ont permis d'avoir accès à diverses attractions lors de ma dernière visite d'Édimbourg. ​ Si j’ai pu bénéficier d’entrées gratuites lors de mon séjour, les commentaires que j'ai pu faire sur les attractions concernées dans cet article restent néanmoins complètement objectifs. Visité en 2006, 2008, 2016, 2017, 2019, 2020 et 2021. Sur la carte Régions proches à visiter : ​ Péninsule de Fife - Cairngorms - Loch Lomonds & Trossachs - Perthshire ​ Toutes les régions d'Ecosse à visiter l'échelle du Kiss a : à voir si vous n'êtes pas loin aa : So cute aaa : un Must-Do ! Retour à la Carte Intéractive Partager cette page Partager Vous aimerez aussi... Promenade nocturne à EDIMBOURG A Kiss from... FIFE A Kiss from... Loch Lomond Sommaire Les lieux à voir à Edimbourg . Les articles du Blog sur Edimbourg . Les meilleurs pubs d'Edimbourg pour boire ou manger . Comment aller à Edimbourg ? Comment rejoindre Edimbourg depuis l'aéroport ? Quelle est la meilleure période pour visiter Edimbourg ? Combien de jours pour visiter Edimbourg ? Où se loger à Edimbourg ? T Les lieux à voir et à visiter à Édimbourg en Ecosse : lieux à voir Edimbourg la Royal Mile aaa La Royal Mile est l'artère principale de la Old Town et un endroit incontournable d'une visite d'Édimbourg. Elle relie le château au Palais d'Holyrood. En réalité composée de plusieurs rues qui se succèdent, c'est le cœur historique d’Édimbourg qui bat le long de cette voie pavée d'1,6 kilomètre où vous trouverez entre autre la somptueuse Cathédrale St Gilles, l'ancien Parlement d’Écosse, l'Hôtel de Ville et tout une flopée de pubs et de commerces logés dans les anciens bâtiments aux pierres noircies par le temps. ​ On y trouve aussi à intervalles réguliers des joueurs de cornemuses, des musiciens et d'autres artistes de rues pour divertir les nombreux visiteurs de passage. ​ Mais les vraies merveilles de la Royal Mile se cachent dans toutes ces petites allées étroites appelées « Close » où il est si bon de se perdre et de découvrir des cours cachées derrière l'artère principale ou des chemins de traverse vous menant à d'autres veilles rues splendides. ​ Une chose ne doit pas vous surprendre sur la Royal Mile : si, au niveau de la Cathédrale, vous voyez des gens cracher au sol en passant à côté du Heart of Midlothian, c'est une tradition supposée porter chance, pas un signe de manque de savoir vivre. Le château d'Edimbourg aaa Planté sur le sommet impressionnant d'un ancien volcan, la silhouette imposante du Château d’Édimbourg domine toute la capitale écossaise. Bientôt millénaire, ne vous attendez pas en faisant sa visite à trouver un château tel qu'on l'entend généralement. Il s'agit plutôt d'une citadelle fortifiée où se trouvent plusieurs bâtiments distincts allant d'une vieille chapelle aux geôles en passant par les anciens appartements royaux qui ont accueilli les différents souverains d’Écosse jusqu'à la construction du Palais d'Holyrood . Plusieurs salles transformées en musées vous en apprendront d'avantage sur la riche histoire de la royauté écossaise ou de la garde royale mais le clou du spectacle est sans aucun doute la chance de pouvoir admirer la Couronne d’Écosse et la Pierre du Destin, retrouvées par le poète William Scott au début du 19ème siècle, au bout d'un parcours très instructif. ​ Rien que le privilège de pouvoir accéder à cette pièce fortifiée et d'admirer ces attributs historiques majeurs à quelques centimètres à peine justifient, à mon avis, le prix du ticket. Audioguide en français payant. ​ Entrée adulte £21. Plus d'infos sur le site du Château d'Édimbourg St Giles' Cathedral aaa Au cœur de la Royal Mile, la Cathédrale St Gilles est un des bâtiments qui saute aux yeux et accroche le regard lors d'une balade à Édimbourg. Sa façade noircie ne laisse pas supposer la richesse incroyable de son intérieur. Vitraux colorés, nef éclatante et anciennes chapelles boisées rendront votre visite très plaisante. Chargée d'Histoire, la Cathédrales Saint-Gilles, dont les origines remontent au 12ème siècle, est considérée comme le fief du Presbytérianisme depuis que le célèbre réformateur John Knox y fut installé comme prêtre en 1559. Un lieux à voir à Édimbourg pendant votre séjour ! ​ Entrée gratuite (Pass Photo optionnel à £2). Mary King's Close aaa Portant le nom d'une riche femme d'affaire édimbougeoise qui y a vécu au 17ème siècle, le Mary King's Close est un ensemble de ruelles et d'anciennes habitations enfuies sous la vieille ville d’Édimbourg, juste en face de la Cathédrale Saint-Gilles. ​ Seul le Real Mary King's Close , une attraction populaire d’Édimbourg, vous permet d'accéder à ce dédale souterrain et ainsi découvrir la vie et l'histoire des gens qui vécurent à cet endroit et qui en furent chassés au 18ème siècle quand l’Hôtel de Ville fut construit au dessus des lieux, plongeant ces ruelles dans l'obscurité et l'insalubrité. ​ La visite du Real Mary King's Close est riche en histoires sur la vie à Édimbourg au Moyen-Age et sur les différents fléaux qui ont pu frapper les habitants comme les nombreuses épidémies de peste. Attention, ce n'est pas un tour pour se faire peur, il n'y a pas de monstres cachés ou de comédiens surgissant derrière les portes entrouvertes, non. Ici c'est toute l'âme des lieux et les vraies anecdotes historiques qui rendent la visite parfois oppressante. Et comme tout lieu d’Édimbourg, Mary King's Close possède ses fantômes dont celui d'Annie pour le bien duquel de nombreux visiteurs déposent une peluche dans une des pièce sombre. ​ Un audioguide est disponible en français. ​ Entrée adulte £21. Plus d'infos sur le site du Real Mary King's Close Gladstone's Land a Gladstone's Land est une vielle bâtisse du 16ème siècle gérée par le National Trust for Scotland et située sur la Royal Mile. La visite vous permet de mieux comprendre la vie dans une demeure bourgeoise d’Édimbourg il y a 400 ans. Cependant vous aurez vite fait le tour des trois pièces ouvertes au public ce qui fait que je ne recommande la visite qu'aux membres du National Trust qui bénéficieront d'une entrée gratuite. ​ Entrée £10. Plus d'infos sur le site de Gladstone's Land The Scotch Whisky Experience aaa En haut de la Royal Mile, à seulement une centaine de mètres de l'entrée du château d’Édimbourg, on pourrait croire au premier abord que The Scotch Whisky Experience est un piège à touristes tirant profit de son emplacement et de la renommée du breuvage national écossais. Cette impression perdura peut-être quand vous prendrez place sur le petit train en forme de barrique à Whisky qui marque le début de la visite. On se demande alors ce qu'on est venu faire ici mais, rassurez vous, la magie opère tout de suite après. Car le tour proposé par The Scotch Whisky Experience est d'une incroyable richesse pour ceux qui veulent en savoir plus sur la fabrication de l'eau de vie écossaise. ​ Très ludique, le tour d'introduction vous expliquera en détail les différents processus de fabrication et de vieillissement. Après le circuit sur le petit train, votre guide vous présentera les différentes régions de production et leurs spécificités aromatiques avec en arrière plan une vidéo en cinémascope absolument splendide qui vous immergera au cœur de tous les plus beaux paysages d’Écosse. Après un passage dans une salle boisée avec de très beaux hologrammes pour compléter les explications vient ensuite le moment tant attendu de déguster le Whisky que vous aurez choisi dans une salle merveilleuse remplie de plus de 3000 anciennes bouteilles encore pleines que Claive Vidiz, un collectionneur brésilien, a légué au Scotch Whisky Experience en 2009. Inoubliable. Vous arriverez ensuite au bar qui offre de très jolies vues sur Édimbourg et où vous pourrez, si vous le souhaitez, approfondir vos connaissances en dégustant d'autres Whiskies. ​ Que vous soyez un pur novice désireux d'en apprendre plus ou un amateur éclairé souhaitant profiter d'un cadre unique, The Scotch Whisky Experience saura vous régaler. ​ A noter que l'audioguide en français, gratuit, est extrêmement bien réalisé lui aussi. ​ Tour à partir de £21 avec une dégustation et un verre en cadeau (Silver Tour). Plus d'infos sur le site de The Scotch Whisky Experience Victoria Street aa On quitte un peu la Royal Mile pour descendre vers Victoria Street . Le nom ne vous dit peut-être rien mais cette rue commerçante pavée d'Édimbourg aux courbes douces et aux façades colorées aurait inspiré à J.K Rowling le Chemin de Traverse. Pas étonnant donc de retrouver ici plusieurs boutiques consacrées à Harry Potter dont le Museum Context qui propose sur trois étages de nombreux articles liés à l'univers du sorcier de Poudlard. La Pottermania fait de cette rue une des plus visitées et les plus photographiées d'Édimbourg. Mais que ceux qui n'ont que peu de chose à faire d'Harry Potter ne s'inquiètent pas, on y trouve aussi quelques beaux magasins, des snacks plutôt qualitatifs et de bons pubs. Victoria Street est très scénique et est une des plus belles rues à voir à Édimbourg pour peu qu'on arrive à la visiter sans foule ni amas de voitures stationnées le long de ses trottoirs. Grassmarket aa Jadis, cette place de marché située au pied des falaises noires sur lesquelles trône le château d'Édimbourg était aussi l'endroit où avait lieu les exécutions publiques. Aujourd'hui Grassmarket un lieu vivant rempli de restaurants et de pubs, pour la plupart hantés, qui est réputé comme étant un haut lieu de la vie nocturne édimbourgeoise. Vous y passerez forcément pendant votre séjour à Edimbourg puisque cette place est située juste en contrebas de la célèbre Victoria Street. The Vennel aaa Partant de Grassmarket, les escaliers de The Vennel offre une des plus belle vue que vous puissiez trouver sur le château d’Edimbourg. Avec un décor préservé fait de mur en pierres et de vieux lampadaires au premier plan, impossible de ne pas succomber à la splendeur du panorama que vous aurez sous vos yeux ici. Tant que vous êtes ici, profitez-en pour aller tout en haut des marches où vous attendent d’autres vues imbattables sur le grandiose monument d’Edimbourg ! Greyfriars aaa Voici le cimetière le plus hanté du monde ! Et comme à Édimbourg on ne fait rien comme ailleurs, c'est la tombe d'un... chien qui vous accueille à l'entrée de Greyfriars . ​ Bobby, tel est le nom de la bête, a veillé pendant 14 ans sur la dépouille de son maître enterré un peu plus loin. Mais ce cimetière de Greyfriars , dont les origines remontent à la fin du 16ème siècle, regorge d'autres histoires d'esprits maléfiques toutes plus effrayantes les unes que les autres. ​ Pas étonnant que JK Rowling trouva une grande partie de son inspiration pour la saga Harry Potter en admirant ce cimetière d'Édimbourg, ses tombes et plus loin la George Heriot's School, à travers les fenêtres arrières du Elephant House, un café où elle avait ses habitudes ! Retrouvez le cimetière de Greyfriars dans mon article sur les 15 lieux les plus hantés de Grande-Bretagne . Le cimetière de Greyfriars peut aussi se visiter la nuit et c'est là qu'il prend vraiment toute sa dimension mystérieuse. La faible lueur des réverbères fait resurgir toutes les légendes qui entourent cet endroit et le cimetière de Greyfirars devient aussi fascinant qu'inquiétant. Une chose est sure, de jour comme de nuit, visiter Greyfriars sera une aventure dont vous vous souviendrez longtemps ! Découvrez les guides français à Edimbourg dans l'article " Les professionnels du tourisme francophones et indépendant en Ecosse " National Museum of Scotland aaa C'est un édifice superbe fruit du mélange d'une ancienne construction du 19ème siècle et d'un bâtiment moderne construit en 1998, qui accueille le Musée National d’Écosse , situé en face de Greyfriars. A l'intérieur, c'est un véritable paradis pour tout amoureux d'art, d'histoire, d’Écosse ou de science, entre autre. ​ A travers 16 galeries, vous pourrez aussi bien admirer des sarcophages égyptiens que 11 des figurines de Lewis, la brebis Dolly empaillée, des squelettes de dinosaures ou des reconstructions d'anciennes habitations écossaises. Un lieu où on ne voit pas les heures passées dont la visite s'articule autour de la Grande Galerie, lumineuse et impressionnante. ​ Me voyant me promener avec mon appareil photo, un agent d'entretien m'a fortement conseillé d'aller admirer la ville depuis le roof top du musée à la fin de ma visite. Et je l'en remercie car de là haut vous avez des vues splendides sur le château d’Édimbourg ! ​ Entrée gratuite. ​ Découvrez aussi mon article sur les plus beaux musées d'Edimbourg à visiter . South Bridge Vaults aa Dans les entrailles des 19 arches du South Bridge , construit en 1788, un dédale de souterrains, appelés Vaults , a été redécouvert à Édimbourg en 1985 pendant des fouilles. Les 120 petites salles sans lumières qu’abritent le pont servaient à l'origine d'entrepôts pour les commerces avoisinants qui étaient en plein développement. Mais peu de temps après, ces salles furent abandonnées car la construction, vite et mal faite, rendait ces espaces inondables et donc inutilisables. ​ L'endroit est rapidement devenu le bidonville d'Édimbourg où les nécessiteux venaient s'installer, tout comme les activités illicites allant des distilleries clandestines aux meurtriers revendant le corps de leurs victimes à l’école de Médecine... Au milieu du 19ème siècle, les Vaults ont été condamnés et remplis de décombres pour en empêcher l'accès. Depuis leur redécouverte, ces souterrains sont devenus un incontournable d'une visite d'Édimbourg et le terrain de jeu de nombreux Ghost Tour car, comme vous pouvez l'imaginer, ces Vaults ont la réputation d'être hantés. Et il est vrai que pénétrer au cœur de ces lieux avec un guide qui vous raconte les histoires sordides qui se sont déroulées ici, dans les bas-fonds d'Édimbourg, donne des frissons. ​ Il m'est impossible ici de lister l'ensemble des compagnies proposant ces visites dans les souterrains hantés d'Édimbourg tant elles sont nombreuses. Mais si vous souhaitez y aller, essayez de choisir un prestataire qui limite la taille de ses groupes à un effectif raisonnable. Cowgate a Cowgate est une longue rue parallèle à la Royal Mile qui passe dans le bas de la ville. Loin du faste et de l’animation continue de sa célèbre rue voisine, Cowgate a une ambiance plus calme et plus noire mais pas moins touchante. Ici on admire Edimbourg côté sombre, à l’ombre des ponts sous lesquels passe Cowgate . C’est sur cette artère que de nombreux bars de nuits ont pris leur quartier mais on peut découvrir même en journée de jolis coins de la capitale en parcourant Cowgate . Une balade que j’apprécie toujours faire quand je me rends à Edimbourg. Holyrood Palace aaa Si vous voulez plonger au cœur de la monarchie écossaise et britannique, le Palais d'Holyrood est le lieu parfait à visiter. Résidence des Rois et Reines d’Écosse depuis le 15ème siècle, il accueille aujourd'hui la Reine Elizabeth II lors de ses visites à Édimbourg qui y tient alors ses rendez-vous et ses cérémonies. ​ A l'origine, le lieu était une abbaye, dont une partie des ruines est encore adjacente au Palais, avant que Jacques IV ne lance la construction de ce bâtiment pour remplacer le château d’Édimbourg dans le rôle de résidence royale. Différents ajouts se sont fait au fil du temps et des occupants pour donner le résultat que l'on a aujourd'hui. Holyrood Palace s'organise autour d'une grande cours carrée verdoyante. La visite intérieure vous fait découvrir tous les fastes de la vie royale à travers de somptueuses pièces qui ont toutes joué un rôle dans l'histoire de l’Écosse. ​ La visite de la chambre de Mary Stuart est un moment marquant de la visite du Palais d'Holyrood puisque c'est dans ces appartements qu'a été assassiné de 56 coups de couteaux David Rizzio, son secrétaire et ami, par une troupe de rebelles qu'aurait commandité par jalousie le mari de la Reine d’Écosse, Lord Darnley (rassurez-vous celle-ci s'est vengée un an plus tard en commanditant l'explosion du logement dans lequel son époux séjournait, entraînant sa mort... Sacrée famille !). ​ Après votre visite d'Holyrood Palace , n'hésitez pas à reprendre des forces dans l'excellent salon de thé qui se trouve juste à la sortie du bâtiment. ​ Très bon audioguide en français gratuit. ​ Entrée adulte £19,50 . Plus d'infos sur le site d'Holyrood Palace Surgeons' Hall Museum aa C'est musée passionnant pour ceux qui ont un intérêt pour la médecine... ou pour le gore. Le Musée de la Chirurgie d'Édimbourg vous plonge dans l'anatomie humaine et toutes ses bizarreries. Crânes, instruments chirurgicaux anciens, pots de formols contenant tout ce qui est imaginable ou non, reproduction d'organes, anomalies anatomiques... Il faut avoir le cœur bien accroché pour supporter la visite mais celle-ci s'avère d'une richesse exceptionnelle. A conseiller sans réserve aux initiés ! ​ Entrée adulte £9 . Plus d'infos sur le site du Surgeons' Hall Museum Museum of Edinburgh a En bas de la Royal Mile, vous ne pourrez pas maquer la façade jaune du Musée d’Edimbourg . Implanté dans une maison du 16ème siècle, sa visite vous permettra d’en apprendre plus sur la capitale écossaise mais aussi de découvrir le talent des artisans écossais, notamment en matière de cristallerie et de porcelaine. Je ne vais pas dire ici que ce musée est une visite incontournable d’Edimbourg mais il permet de se cultiver en passant un peu de temps à l’intérieur d’une superbe demeure historique. Entrée gratuite. Princes Street aa Princes Street , c'est la grande artère commerçante d’Édimbourg qui sépare la vieille ville de la nouvelle. Ici vous trouverez tout une succession de grandes chaînes de magasins pour les amateurs de shopping. Mais si faire chauffer votre carte bleue n'est pas le but de votre voyage à Édimbourg, pas de souci, venez quand même dans ce quartier ! Car vous pourrez admirer le magnifique Hôtel Balmoral , encore un lieu important dans l'histoire d'Harry Potter et de JK Rowling, contempler le fameux Scott Monument , dédié au poète Sir Walter Scott ou simplement vous émerveiller devant les vues magistrales que vous offre Princes Street sur le château d'Edimbourg. Princes Street Gardens aaa Princes Street , c'est la grande artère commerçante d’Édimbourg qui sépare la vieille ville de la nouvelle. Ici vous trouverez tout une succession de grandes chaînes de magasins pour les amateurs de shopping. Mais si faire chauffer votre carte bleue n'est pas le but de votre voyage à Édimbourg, pas de souci, venez quand même dans ce quartier ! Car vous pourrez admirer le magnifique Hôtel Balmoral , encore un lieu important dans l'histoire d'Harry Potter et de JK Rowling, flâner dans le Princes Street Garden , un superbe jardin au pied du château, particulièrement splendide à l'automne et au printemps, ou contempler le fameux Scott Monument , dédié au poète Sir Walter Scott. Scottish National Gallery aa Située sur The Mound, une rue pentue qui relie la nouvelle à la vieille ville d’Edimbourg, la Galerie Nationale d’Ecosse abrite une splendide collection de peintures allant de la Renaissance au Post-Impressionnisme. Dans l’ambiance feutrée des immenses pièces aux murs rouge, vous pourrez admirer de splendides toiles réalisées par de grands noms comme Gauguin, Monet, Rembrandt ou Velázquez. Une très belle visite à faire à Edimbourg. Pour d'autres idées de visites culturelles dans la capitale écossaise, découvrez mon article sur les plus beaux musées d'Edimbourg . Entrée gratuite. Calton Hill aaa Très calme au petit matin, Calton Hill attire les foules le soir qui se pressent ici pour espérer admirer des couchers de soleil inoubliables sur Édimbourg. Il faut dire que cette colline est certainement le meilleur spot pour avoir des vues qui embrassent tout Édimbourg. On y trouve curieusement plusieurs bâtiments d'inspiration antique, très photogéniques. En revanche quand la nuit est tombée, mieux vaut ne pas trop s'attarder ici car Calton Hill n'est pas réputé comme étant un des lieux les plus sûrs de la capitale écossaise... Stockbridge aa Le quartier chic de Stockbridge est localisé dans la nouvelle ville d'Édimbourg et offre une belle balade au milieu des bâtiments de style géorgien et victorien alignés les uns à côté des autres. On y trouve des palaces et des boutiques de luxe mais aussi quelques rues très photogéniques comme celle de Circus Lane , dont je aprle juste après. Si vous avez l'opportunité de visiter ce quartier un dimanche, ne manquez surtout pas l'excellent marché qui est un rendez-vous incontournable de la street food à Edimbourg. Stockbridge est une bonne alternative pour ceux qui veulent s'échapper de la foule qui peut souvent envahir la Old Town. Circus Lane aaa Circus Lane est certainement une des plus belles rues d’Edimbourg ! Semblant être figée dans le temps, dégageant une atmosphère paisible incroyable, Circus Lane enchante tous les visiteurs arpentant ses pavés. Cette ruelle est néanmoins devenue populaire au fil des années et il peut devenir difficile d’en profiter au calme. Pour cela, n’hésitez pas à y aller tôt ou, encore mieux, à vous y aventurer la nuit quand les réverbères diffuse leur douce lumière sur ces maisons centenaires. Pour en savoir plus et découvrir d'autres photos, je vous invite à découvrir mon article sur Circus Lane, la rue la plus photogénique d’Edimbourg . Royal Botanic Garden a Implanté dans le quartier d’Inverneith depuis 1820, les Jardins Botaniques d’Edimbourg s’étendent sur une superficie de 28 hectares. L’entrée est gratuite et vous permet de vous promener librement dans les allées arborées au travers de différents décors mettant en valeur les 15000 espèces différentes de plantes qu’on peut trouver ici. A l’approche de l’hiver, les jardins s’illuminent chaque soir à l’occasion du Christmas at the Botanics… au détriment des visiteurs du jour qui doivent jongler entre les fils au sol et les zones fermées. C’est la période à laquelle j’ai visité ce lieu qui méritera donc une seconde chance en dehors de ces animations de fin d’année pour que je puisse mieux l’apprécier. Water of Leith Walkway a Pour ceux qui souhaiteraient une petite marche bucolique, les bords de la rivière Water of Leith, qui traverse la capitale, offrent un joli décor loin de la cohue de la ville. Il est même possible de prolonger la balade sur 15 kilomètres jusqu'au port du quartier de Leith où vous attend le Royal Yacht Britania , le dernier yacht de la royauté britannique, qui y est amarré et qu'il est possible de visiter. Mais la plupart des gens empruntant ce chemin s'arrêteront à Dean Village. Dean Village aaa Ce petit quartier non loin du centre ville et de Princes Street est devenu un endroit incontournable à voir à Édimbourg depuis que quelques instagrammers influents l'ont mis en valeur. Il faut dire qu'avec ses ponts sous lesquels coule la rivière Leith, ses maisons colorées et quelques vieux édifices, l'endroit surprend et dénote dans Édimbourg. Dean Village offre ainsi quelques jolies vues et une petite promenade sympathique. Pour prolonger la visite, n'hésitez pas à vous promener dans le magnifique cimetière voisin. ​ Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter sur le blog l'article " Dean Village, un oasis de nature en plein cœur d'Edimbourg " Scottish National Gallery of Modern Art aa Réparti dans deux bâtiments (Modern One et Modern Two), le Musée d’Art Moderne d’Edimbourg est situé aux abords immédiats de Dean Village. Abritant plus de 6000 œuvres datant du début du 20ème siècle à nos jours, j’ai été plus que séduit par ma visite dans ces musées. Pourtant je ne suis pas très sensibilisé à l’art moderne mais voir des œuvres de Chagall, de Picasso, de Dali ou de Warholl dans le calme de ces édifices centenaires a quelque chose de magique. L’exposition en place au moment de ma visite, consacrée à l’Univers, dégageait aussi une vraie poésie. Alors si vous visitez Dean Village, ce détour vers le Scottish National Gallery of Modern Art saura surement faire vibrer l’esthète qui sommeille en vous. A noter que le Modern Two était à l’origine un ancien orphelinat, celui-là même dont parle Peter May dans son livre L’Homme de Lewis . Entrée gratuite. Arthur's Seat aa Cet ancien volcan devenu au fil des millénaires verdoyant et accueillant offre une belle marche pour les amateurs de randonnée facile. Situé derrière le Palais d'Holyrood, Arthur's Seat offre de par sa position idéale des vues fantastiques sur la ville d’Édimbourg Si vous souhaitez prendre un bol d'air et vous dégourdir les jambes à quelques minutes de marche du centre-ville, Arthur's Seat est l'endroit idéal ! Duddingston Village aa Ancien village isolé derrière Arthur’s Seat, Duddingston est devenue depuis un quartier bucolique d’Edimbourg. Les années passées et le développement de la banlieue de la capitale écossaise ne semble pas avoir affecté ce hameau tranquille qui a su garder son charme. Ses vieilles ruelles, ses maisons centenaires et son fantastique pub local, le Sheep’s Heid Inn, rendent une visite ici plus que sympathique et dépaysante. Ne ratez pas non plus l’Eglise et son vieux cimetière qui ont une atmosphère très écossaise. Le Loch Duddingston, voisin immédiat du village, offre aussi une échappée agréable. Craigmillar Castle aa A l’ombre de son illustre homologue qui surplombe la ville, Craigmillar est un peu le château oublié d’Edimbourg. Un édifice à l’écart des circuits touristiques de la capitale écossaise qui tente d’exister et de se rappeler aux bons souvenirs des visiteurs alors qu’il est bien moins accessible et visible que le château d’Edimbourg planté en pleine vieille ville. Pourtant ceux qui prennent le temps de s’aventurer jusqu’à Craigmillar Castle ne seront pas déçu du voyage. Dans une zone verdoyante, le château se visite pour quelques pounds. A ce prix pas de salles richement décorées mais une plongées dans l’Histoire écossaise avec cette forteresse qui a hébergé un temps Marie Stuart. En plus de la bâtisse, les vues complétement dégagées sur la vieille ville sont magnifiques. Difficile de croire qu’on est encore à Edimbourg tant tout ici respire le calme. Ce château est aussi un des lieux de tournage de la série Outlander où il a été choisi pour représenter la prison d'Ardsmuir. Entrée adulte £7 . Plus d'infos sur le site de Craigmillar Castle . Royal Yacht Britannia aaa Bienvenue dans le palais flottant de la Famille Royale Britannique ! Avec ses 127 mètres de long, le Royal Yacht Britannia a emmené la Reine Elisabeth II et sa famille aux quatre coins du globe de 1954 à 1997. Sa visite vous permet de plonger au cœur de la vie sur ce palace flottant. Chambres royales, cabines de commandement, dortoirs sommaires des matelots, salle des machines ou salle à manger prestigieuse dans laquelle se sont assis les plus grands de ce monde, le Royal Yacht Britannia se visite sous toutes ces facettes, des plus fastueuses au plus obscures. Amarré au port de Leith depuis sa mise à la retraite après avoir navigué plus de 2 millions de kilomètres sur toutes les eaux du globe, ce yacht royal est devenu aujourd’hui une des attractions les plus populaires de Grande-Bretagne. Les visiteurs auront l’impression en quittant ce yacht royal d’avoir fait partie des privilégiés ayant pu voyager avec la Famille Royale Britannique. Pour accéder au Royal Yacht Britannia , il vous faudra vous rendre dans le quartier de Leith et rejoindre le deuxième étage du centre commercial d’Ocean Terminal. Entrée adulte à £18.50 , plus d’infos sur le site du Royal Yacht Britannia . Articles blog Edimbourg D'autres articles sur Édimbourg à découvrir sur le Blog ! Découvrez une superbe promenade nocturne à Édimbourg . Découvrez le Street Art dans les tunnels abandonnés d'Edimbourg . Découvrez l'étrange Rue Western d'Edimbourg . Découvrez Circus Lane , la rue la plus photogénique d'Edimbourg Découvrez quels sont les plus beaux musées d'Edimbourg à visiter . Découvrez le quartier de Dean Village . Découvrez les plus belles rues d'Edimbourg . Découvrez Edimbourg en 4 jours . Quelques bonnes adresses où boire et manger à Edimbourg Les meilleurs pubs d'Edimbourg The Bow Bar Dans la très animée Victoria Street, le Bow Bar est une petite capsule de sérénité. Dans un bel intérieur classique avec ses boiseries, aucune musique ne vient perturber la quiétude des lieux. Seul le bruit feutré des discussions vient animer l’endroit et c’est tellement agréable de se laisser bercer par le seul bruit des gens dans ce pub 'Edimbourg. 80, West Bow - www.thebowbar.co.uk/ Bannersman's Bar Ambiance radicalement différente ici. Dans ce fief de la musique métal, qui a vu certaines des plus grosses pointures du genre monter sur la petite scène située à l’intérieur, les amoureux des grosses guitares passeront une des meilleures soirées de leur vie. Mais pour ceux qui sont moins fans, il en reste que le Bannerman's Bar reste un sublime endroit avec ses fauteuils clubs et sa belle ambiance tamisée dans lequel il fait bon boire un verre à Edimbourg avant que s’éveille la fièvre nocturne. 212, Cowgate - www.bannermanslive.co.uk/ BrewDog La brasserie BrewDog est LA success story écossaise de ces dernières années. Depuis 2007, cette brasserie indépendante proposant des bières stylées et de caractère ne cesse de croître et c’est fort logiquement que quelques enseignes consacrées à cette marque ont commencé à s’implanter en Ecosse et même maintenant à travers le monde. Dans ce joli bar situé sur Cowgate vous pourrez vous régaler de toutes les productions de cette brasserie d’Aberdeen entouré d’une jolie déco d’inspiration industrielle. 143, Cowgate - www.brewdog.com/bars/uk/brewdog-edinburgh Jolly Judge C’est un petit pub tout mignon et authentique qui se cache dans une arrière-cour dont la vieille ville d’Edimbourg a le secret, à seulement quelques mètres de l’effervescence de la Royal Mile. Un intérieur classique et chaleureux, de bonnes bières et une belle carte de Whiskies, font du Jolly Judge l’endroit parfait pour reprendre des forces ! 7, James Court, Lawnmarket - www.jollyjudge.co.uk/ Tolbooth Tavern Ambiance traditionnelle et conviviale dans ce pub situé en bas de la Royal Mile. L'intérieur est classique, la clientèle est plutôt locale et le staff très sympa. Si vous aimerez vous y réfugier, n'oubliez pas en sortant d'admirer le bâtiment qui abrite la Tolbooth Tavern qui est absolument magnifique avec sa vieille horloge qui surplombe sa façade. 167, Canongate The Banshee Labyrinth Voilà un pub à l'atmosphère unique ! Implanté en grande partie dans les Vaults, ces anciens souterrains au sombre passé d'Edimbourg, le Banshee abrite pas moins de trois bars et même une salle de cinéma où sont projetés divers films d'horreur. L'ambiance est folle ici dans la lumière tamisée des souterrains où tout est fait pour vous faire frissonner. Pas étonnant que ce pub soit considéré comme le plus hanté d'Edimbourg ! En plus vous pouvez profiter de tout cela sans débourser plus que le prix d'une simple boisson. Une excellente adresse ! 29-35, Niddry Street - https://www.thebansheelabyrinth.com/ The Last Drop Situé sur Grassmarket, le Last Drop a été nommé ainsi car c'est dans ce pub que les condamnés à mort venaient prendre leur dernier verre avant qu'on leur mette la corde au cou sous la potence implantée en face. Le Last Drop a su profiter de ce sombre passé en proposant une déco aux multiples cordes à noeuds coulants qui fonctionne parfaitement. Bien entendu, ce lieu est aussi réputé pour accueillir plusieurs fantômes mais ils ne vous empêcheront pas de profiter d'une bonne pinte ou de déguster votre repas. 74-78, Grassmarket - Le site du Last Drop Sandy Bell's En 50 ans, le Sandy Bell’s est devenue l’adresse la plus réputée d’Edimbourg pour assister à un concert de musique folk. En toute simplicité, chaque soir des musiciens se retrouvent autour d’une table pour faire partager au son des guitares et des instruments traditionnels leur amour de la musique folklorique. Ca chante, ça boit parfois un peu trop mais une soirée au Sandy Bell’s réchauffe l’âme à coup sûr. 25, Forrest Street - https://www.sandybells.co.uk/ Cafe Royal C'est un pub à l'atmosphère surannée que vous trouverez dans la vieille ville. Dorures, marbre, ambiance belle époque, ce bar situé derrière Princes Street, non loin de l'hôtel Balmoral, mise sur la nostalgie. Mais c'est très réussi et, contrairement aux apparences, ce lieu reste tout à fait abordable à condition bien sur de ne pas vouloir déguster un homard, une des spécialités de la maison. 19, West Register Street - Le site du Cafe Royal The Sheep's Heid Inn Situé dans Duddingston Village, le Sheep's Heid Inn est considéré comme le plus vieux pub d'Ecosse, étant en activité depuis... 1360 ! Mais ne vous attendez pas à un lieu poussiéreux. On rentre ici dans un des meilleurs pubs de Grande-Bretagne avec une déco extrêmement soignée et une cuisine précise sans être sophistiquée. Si vous le souhaitez, vous pouvez même prendre place là où la Reine Elizabeth II s'est assise lorsqu'elle a visité ce pub d'exception ! 43-45, the Causeway - https://www.thesheepheidedinburgh.co.uk/ Où manger à Edimbourg ? Oink C’est une adresse un peu canaille, un petit snack à succès dans la célèbre Victoria Street. Derrière la vitrine du Oink , vous verrez le cochon qui a longuement mijoté qui est à la base des sandwich servi ici. Car à Oink on est spécialisé dans le Pulled Pork, le porc effiloché, qu’on sert dans du pain frais accompagné de Haggis ou de compote de pomme. Les porcs viennent de la ferme familiale située dans le sud de l’Ecosse. Vraiment délicieux et bon marché. 34, Victoria Street - www.oinkhogroast.co.uk/ The Arcade Bar Dans la très belle Cockburn Street, The Arcade est un bar à whisky où vous pourrez aussi déguster de superbes Haggis, la spécialité culinaire écossaise connue aussi sous le nom de panse de brebis farcie. Un staff adorable et des assiettes plus que généreuses séduiront les amoureux de ce plat traditionnel. Et si vous voulez en savoir plus sur le Haggis, n’hésitez pas à lire cet article du blog . 48, Cockburn Street - arcadepub.co.uk/ The Whiski Ce pub restaurant de la Royal Mile, très fréquenté, propose de nombreuses spécialités écossaises dont l'incontournable Haggis et possède une carte de Whisky qui ravira les amateurs. 119, High Street - https://www.whiskibar.co.uk/ The Devil's Advocate Situé dans Advocates Close, ce pub-restaurant est une des meilleurs adresses d'Edimbourg pour manger ou déguster un whisky ! Excellente cuisine, carte des malts écossais sans limite ou presque, décor soigné, ambiance chic mais chaleureuse, vous adorerez votre passage au Devil's Advocate. 9, Advocate's Close - https://devilsadvocateedinburgh.co.uk/ Deacon's House Café Caché dans un splendide close privé, le Deacon’s House Café est un tea room chargé d’histoire. C’est en effet ici que se trouvait l’ancien atelier de Deacon Brodie, ébéniste le jour et cambrioleur la nuit qui a inspiré Docteur Jekyll et Mister Hyde à Stevenson. Une belle sélection de pâtisseries, tartes, soupes et autres boissons est à la carte et vous pourrez profiter de votre lunch aussi bien à l’intérieur que sur la superbe terrasse. 304, Lawnmarket - deaconshouse1788.co.uk/ Boire et manger à Edimbourg Comment aller à Edimbourg ? Avion, train, bus... Edimbourg est une capitale très bien desservie dans laquelle il est très facile d'aller à Edimbourg depuis la France, la Suisse ou encore la Belgique avec des vols très réguliers vers l'aéroport d'Edimbourg. Il existe aussi des connexions régulières avec Londres ou encore Glasgow. Aller à Edimbourg Comment aller de l'aéroport d'Edimbourg au centre-ville ? L'aéroport d'Edimbourg est situé à quelques kilomètres du centre-ville. ​ Le plus simple pour se rendre de l'aéroport au centre-ville d'Edimbourg, c'est de prendre le bus. En sortant de l'aéroport, rendez-vous au quai des bus et prenez l' Airlink 100 , cette ligne de bus vous permettra de rejoindre le centre-ville d'Edimbourg en environ 30 minutes avec un terminus à Waverley Station. La liaison est assurée 24h/24 et 7jours/7, avec des bus toutes les 10 minutes, et coûte £4,50 l'aller simple. ​ Quand viendra le moment du retour, pour aller du centre-ville d'Edimbourg à l'aéroport, utilisez la même ligne. Elle a de nombreux arrêts dans la nouvelle ville d'Edimbourg. De l'aéroport au cntre-ville d'Edimbourg Quand partir à Edimbourg ? Pour savoir quelle est la meilleure période de l'année pour aller à Edimbourg, il faut savoir ce que vous souhaitez faire dans la la capitale écosssaise et si vous souhaitez croiser du monde ou espérer découvrir Edimbourg plus calmement. ​ L'été sera la meilleure période pour visiter Edimbourg pour ceux qui veulent découvrir les immenses festivals de rues qui y prennent place en juillet et en août. Edimbourg est alors remplis de touristes qui veulent profiter des festivités. Si la foule ne vous fait pas peur et que vous voulez vivre certains des plus grands événements du monde, aller en juillet ou en août à Edimbourg est pour vous. ​ Pour ceux qui, comme moi, préfèrent visiter les grandes villes en évitant les foules tant que possible, l'automne et l'hiver seront les meilleures moments pour aller à Edimbourg. Moins de monde, des rues qui s'illuminent avec les décorations de Noël et surtout la possibilité de profiter sans avoir à veiller trop tard de l'atmosphère unique d' Edimbourg à la nuit tombée , octobre à mars est une période idéale pour visiter Edimbourg au calme. ​ Découvrez aussi mes conseils pour préparer votre voyage en Ecosse ! Quand partir à Edimbourg ? Combien de jours pour visiter Edimbourg ? Tout dépend du programme complet de votre voyage en Ecosse. ​ Si vous avez prévu de visiter Edimbourg au cours d'un road-trip en Ecosse, ne passez pas plus de deux jours à Edimbourg. En une ou deux journée à Edimbourg, vous pourrez faire les incontournables de la capitale écossaise sans pour autant vous priver des escapades dans les paysages sauvages qui font la renommée de l'Ecosse. ​ En revanche si Edimbourg est le but principal de votre voyage en Ecosse, j'aurais tendance à dire que la durée idéale pour visiter Edimbourg est de 4 jours. Avec ce temps passé à Edimbourg vous pourrez voir bien sûr les essentiels de la capitale écossaise mais aussi mieux vous imprégner du caractère unique d'Edimbourg en découvrant les lieux moins connus ou un peu plus éloignés, de profiter des innombrables expériences qu'offre la capitale écossaise et surtout en ayant le luxe de pouvoir prendre votre temps pour profiter de ses plus beaux endroits. Découvrez mon article Que faire en 4 jours à Edimbourg ? pour organiser votre visite de la capitale écossaise. Combien de jours à Edimbourg ? Trouvez et réservez votre logement à Edimbourg. Edimbourg est une capitale très touristique. Quelque soit la période à laquelle vous prévoyez de visiter Edimbourg, il est indispensable de réserver votre logement à l'avance. C'est encore plus vrai pour la épriode des festivals à Edimbourg qui draine des millions de visiteurs. Cette carte interactive va vous aider à trouver votre logement à Edimbourg. Se loger à Edimbourg En réservant via les formulaires présents sur le site, vous engendrez des commissions qui permettent de soutenir A Kiss from UK sans surcoût pour vous. Je tiens à remercier chaleureusement les équipes de Visit Scotland qui m'ont permis d'avoir accès à diverses attractions lors de ma dernière visite d'Édimbourg. ​ Si j’ai pu bénéficier d’entrées gratuites lors de mon séjour, les commentaires que j'ai pu faire sur les attractions concernées dans cet article restent néanmoins complètement objectifs. Visité en 2006, 2008, 2016, 2017, 2019, 2020 et 2021. Sur la carte Régions proches à visiter : ​ Péninsule de Fife - Cairngorms - Loch Lomonds & Trossachs - Perthshire ​ Toutes les régions d'Ecosse à visiter l'échelle du Kiss a : à voir si vous n'êtes pas loin aa : So cute aaa : un Must-Do ! Retour à la Carte Intéractive Partager cette page Partager Vous aimerez aussi... Promenade nocturne à EDIMBOURG A Kiss from... FIFE A Kiss from... Loch Lomond

  • Les lieux de tournage d'Harry Potter en Grande-Bretagne | A Kiss from UK

    Les plus beaux lieux de tournage des films Harry Potter S’il y a bien une saga cinématographique qui a su mettre en avant les formidables décors naturels du Royaume-Uni , c’est bien Harry Potter . Les réalisateurs ont su intégrer magnifiquement ces paysages exceptionnels aux aventures du jeune apprenti sorcier. Autant vous l’avouer tout de suite, je ne suis pas le plus grand connaisseur de la saga Harry Potter mais force est de constater que chaque endroit qui a vu débarquer une équipe de tournage a depuis connu un regain d’intérêt et de fréquentation remarquable. J’ai pu noter aussi avec plaisir que, pour la plupart de ces décors des films d'Harry Potter, ces nouveaux afflux ne se sont pas faits au détriment de la beauté intrinsèque des sites. J’entends par là qu’ils ne sont pas devenus des « Disneyland » où tout est prétexte à faire du business. Et cela donne aussi un formidable prétexte pour s’organiser un magnifique road trip à travers le Royaume-Uni ! A Kiss from UK vous amène sur les vraies traces du jeune héro à lunettes ! 6 - Cathédrale de Durham ( Durham ) Attraction majeure de la petite ville de Durham , cette Cathédrale a été érigée en 1093 et inscrite au Patrimoine Mondiale de l’Unesco en 1986. L’emplacement est déjà remarquable, sur un promontoire rocheux ceint par le fleuve Wear, mais la visite est également intéressante et l’édifice roman très bien conservé. De plus, cette Cathédrale est un site de pèlerinage important en Angleterre puisqu’elle abrite les reliques de Saint Cuthbert , probablement le Saint le plus important du christianisme anglo-saxon. Dans Harry Potter , elle a servi aux plans extérieurs et intérieurs de l’école de Poudlard . ​ F ilms: Harry Potter a l'école des Sorciers, La Chambre des Secrets, Le Prisonnier d'Azkaban 5 - Glenfinnan Viaduct ( La Route des Îles ) A 50 kilomètre au Nord-Ouest du Glen Coe se trouve le viaduc le plus connu du Royaume-Uni . C’est en effet sur cet édifice de pierre que passait le Poudlard Express . Même si vous n’êtes pas fan, un petit arrêt pour la photo est toujours intéressant. Pour les plus patients, ou les plus prévoyants, vous pouvez tenter de faire coïncider votre visite avec les horaires de passage du Jacobite steam train , un train à vapeur touristique qui emprunte cette voie l’été et redonne au lieu son charme ancien. ​ F ilms: Harry Potter et la Chambre des Secrets, Le Prisonnier d'Azkaban, la Coupe de Feu 4 - Malham Cove ( Yorkshire Dales ) Au sud des Yorkshire Dales , un lieu à ne pas manquer est Malham Cove . Cet amphithéâtre rocheux de 80 mètres de hauteur impressionne. Sur le dessus, après avoir grimpé un sentier qui vous offrira des vues splendides sur la campagne environnante, vous découvrirez le lapiaz le plus étendu du Royaume-Uni, celui d’où Harry Potter et Hermione parviennent à s’échapper de Voldemort . ​ F ilms: Harry Potter et les Reliques de la Mort: 1ère partie. 3 - les Seven Sisters ( Sussex ) Harry Potter a du gravir cette belle côte vallonnée surplombant de formidables falaises blanches pour trouver les bottes qui lui ont permis de participer à la Coupe du Monde de Quidditch. ​ Films: Harry Potter et la Coupe de Feu 2 - Glen Coe ( Glen Coe & ses environs ) Vous vous souviendrez toute votre vie du jour où, pour la première fois, vous traverserez le Glen Coe via la somptueuse route qui serpente au milieu de cette vallée. Les montagnes rugueuses qui vous encerclent, l’atmosphère oppressante et les vues inoubliables qui défilent à chaque virage donnent à cet endroit une magie incontestable. Dans la saga d’Harry Potter le Glen Coe a été beaucoup exploité. C’est ici que se trouve la cabane d’Hagrid ainsi que le pont menant à l’école de Poudlard , entre autres. ​ F ilms: Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, la Coupe de Feu, l'Ordre du Phénix, les Reliques de la Mort: Part 2 1 - Loch Etive ( Glen Coe & ses environs ) Si vous voulez faire une jolie balade en voiture loin des foules, la route qui mène vers le Loch Etive est faite pour vous. Juste avant d’entrer dans le Glen Coe , il faut bien faire attention à la petite route qui part à gauche et qui n’est pas des mieux indiquée. En la suivant, longeant une rivière sur une single track mémorable, vous serez plongé dans des décors sauvages en roulant vers les rives du Loch Etive au bout de la route. C’est le cadre du voyage en camping d’Harry Potter , Hermione et Ron dans les Reliques de la Mort . ​ F ilms: Harry Potter et les Reliques de la Mort: 1ère partie. Bonus Sur les traces de J.K. Rowling à EDIMBOURG C'est dans la capitale écossaise que J.K. Rowlings a poursuivi et achevé l'écriture du premier tome d'Harry Potter . Elle traverse alors une période difficile, vivant des aides de l'état et en pleine dépression. Nul doute que cette ville magnifique et envoûtante a su magnifier son imagination. A Kiss from UK vous propose un diaporama des lieux liés au passage de J.K Rowling à Edimbourg . The Elephant House C’est dans ce café du vieil Edimbourg que JK Rowling, alors désargentée, achève d’écrire le premier tome de la saga Harry Potter. L’établissement est depuis devenu un vrai lieu de pèlerinage au but très fortement mercantile… Greyfriars Il se murmure que c’est en parcourant les noms inscrits sur les pierres tombales de ce vieux cimetiète réputé comme étant le plus hanté d’Ecosse que J.K. Rowling aurait trouvé des idées pour les pseudonymes de plusieurs des héros de la saga. L'Hôtel Balmoral C’est dans la luxueuse suite 552, avec vue imprenable sur Edimbourg, qe J.K Rowling s’est installée pour finaliser Harry Potter et les Reliques de la Mort. The Elephant House C’est dans ce café du vieil Edimbourg que JK Rowling, alors désargentée, achève d’écrire le premier tome de la saga Harry Potter. L’établissement est depuis devenu un vrai lieu de pèlerinage au but très fortement mercantile… 1/6 article réalisé en partie grâce aux informations du site Visit Britain Les décors d'Harry Potter vous inspirent ? Venez livrer vos impressions en commentaires ! Sur la carte Partager cette page Partager Retour à la Carte Intéractive Vous aimerez aussi... Les plus beaux villages de Grande-Bretagne Les plus belles ruines de Grande-Bretagne Les plus beaux paysages d'Ecosse

  • Visiter le Sutherland | Guide voyage Ecosse | A Kiss from UK

    Visiter le Sutherland en Ecosse : les endroits à voir, les choses à faire. Le Nord sauvage de l'Ecosse. Région occupant la majeure partie de l’extrême Nord de l’ Ecosse , le Sutherland est une terre de contraste. Les côtes paradisiaques sur lesquelles se nichent des plages scintillantes côtoient les paysages arides faits de tourbières hostiles et de montagnes oppressantes pour offrir un spectacle inoubliable aux visiteurs qui explorent souvent le Sutherland à l’occasion d’un road trip sur la North Coast 500 . On est ici dans une des régions les moins peuplées d’Europe. En effet le Sutherland , qui est pourtant la cinquième région d’Ecosse en termes de superficie, ne compte que 12000 habitants. C’est donc une terre largement indomptée par l’Homme qui s’offrira à vous lors de votre visite du Sutherland , une région des Highlands qui respire toute la grandeur de l’Ecosse sauvage ! L' Assynt , qui fait aussi partie de ce comté, fait l'objet d'un guide voyage distinct. Découvrez les plus beaux endroits à voir dans le Sutherland dans les Highlands d'Ecosse avec ce guide voyage. En réservant via les liens sponsorisés présents dans cet article, vous engendrez des commissions qui vous permettent de soutenir A Kiss from UK sans surcoût pour vous. Les lieux à voir dans le Sutherland en Ecosse : Sango Bay aaa Avec ses falaises de roches noires et sa plage de sable donnant sur une mer qui semble infinie, Sango Bay est une des plages les plus célèbres d’Ecosse. Ce qui fait la renommée de Sango Bay est aussi son superbe promontoire qui domine ce paysage délicieux en offrant des vues imprenables sur ce décor de rêve. Une étape paradisiaque et incontournable lors de votre visite du Sutherland. Balnakeil aaa A l’ouest de Durness, Balnakeil offre une ambiance contrastée qui ne vous laissera pas insensible. La première chose que vous verrez en arrivant ici est la ruine de son église, romantique à souhait. Dans son cimetière qui donne sur la baie est enterrée la tante de John Lennon. Un peu plus loin en poursuivant la marche, on arrive alors sur une étendue merveilleuse de dune bordant la mer qui vous promet une escapade inoubliable dans cet endroit encore peu exploré par les visiteurs. Ne manquez pas non plus de faire une pause sur la route à l’excellent Cocoa Mountain Cafe pour déguster un de leur délicieux chocolat chaud ! Ard Neakie aa Quand vous longez la North Coast 500, impossible de ne pas être interpellé par cette langue de terre à la forme particulière. Sur cette péninsule d'Ard Neakie , vous trouverez les vestiges d’un ancien four à chaux qui faisait vivre la région à la fin du 19ème siècle. Contrairement aux autres paysages du nord de l’Ecosse, cette zone qui borde le Loch Eriboll est verdoyante, presque champêtre. Vous ne manquerez pas de remarquer aussi à proximité d’Ard Neakie une belle église blanche si isolée qu’on se demande d’où peuvent bien venir ses paroissiens. Lochan Hakel a Au sud de Tongue, après vous être enfoncés sur une single track road , vous pourrez rejoindre les rives du Lochan Hakel qui offre des vues apaisantes sur le paysage montagneux en arrière-plan. Pas une étape indispensable lors d’une visite du Stutherland mais vous aurez ici la possibilité de profiter de jolis paysages au calme. Talmine aaa En quittant le trajet officiel de la North Coast 500 pour s’échapper au nord vers cette péninsule sauvage qui borde la merveilleuse baie de Tongue et ses eaux azur, vous arriverez au hameau de Talmine . On ressent ici en se baladant autour des carcasses de bateaux qui gisent sur la plage toute l’ambiguïté de la vie qui s’est frayé un chemin au fil des siècles dans ces terres reculées : une existence bordée par un décor de rêve mais vraiment isolée du monde et de ses développements. Un lieu vraiment hors des sentiers battus et du temps à savourer pendant votre voyage dans le Sutherland. Strathy Point aa Mis en service en 1958, le phare de Strathy Point éclaire toujours aujourd’hui ceux qui naviguent le long de la côte Nord de l’Ecosse. Autour de lui, les falaises abruptes offrent un spectacle grandiose avec la mer qui rugit partout et vient fouetter la côte en formant notamment une superbe arche rocheuse que vous pourrez admirer ici. Plus dans les terres, le petit hameau des plus rustiques vous questionnera sur la vie dans ce coin isolé. Ouvrez l’œil, il est possible ici de croiser de superbes vaches écossaises sur la route ! Ceannabeinne Beach aa En contrebas de la route, entourée de roches et de bandes herbeuses, la plage de Ceannabeinne est une des nombreuses plages du Nord de l’Ecosse qu’on pourrait croire venue des Caraïbes si la température de l’eau ne nous ramenait pas à la réalité. Immense et éclatante, c’est une des plus courue du Sutherland. Loch Stack aaa Attention, endroit extraordinaire ! En s’éloignant du tracé de la North Coast 500 pour s’enfoncer dans les terres, vous verrez au bout de quelques kilomètres, en arrivant à l’extrémité du Loch Stack , un spectacle qui respire l’Ecosse ! Servant habituellement d’abri au randonneur dans les endroits isolés, même si celui-ci n’a jamais eu un tel usage, le bothy construit au plus près des rives du Loch Stack donne une vision idyllique des Highlands et une pause qui fera rêver tous les voyageurs qui s’arrêteront ici. ​ Le Loch Stack est un des lieux à retrouver dans mon article 15 détours à faire sur la North Coast 500 . Scourie a J’adore le nom de ce petit hameau qui respire pour moi la bonne humeur. Dans les faits Scourie , bien que pas dénué de charme, n’a pas autant d’attrait que d’autres lieux cités ici dans ce guide voyage sur le Sutherland. On retiendra tout de même l’atmosphère paisible de son ancien port et la possibilité de voir des vaches écossaises à coup sûr dans le champ qui borde son camping. Tarbet a L’important ce n’est pas la destination, c’est le chemin. Pendant la période estivale, la raison de se rendre à Tarbet qui prédomine est le fait de pouvoir y prendre un petit bateau pour aller accoster sur l’île voisine d’Handa afin d’y admirer les oiseaux marins qui y vivent en nombre. En dehors des mois d’été, le hameau de Tarbet retrouve son aspect désolé mais la route qui y mène respire toute la beauté sauvage et rugueuse de ces lieux isolé d’Ecosse et fera un détour sur votre trajet qui ne vous laissera pas indifférent. Moine House aaa Ce n’est presque rien. Rien qu’une maison abandonnée hostile au milieu des immenses tourbières du Sutherland qui ne donne pas vraiment envie de s’y arrêter. Pourtant Moine House a été un de mes immenses coups de cœur lors de mon voyage dans cette région du Sutherland. Cette zone marécageuse du nord de l’Ecosse était presque infranchissable jusqu’à la création d’une route reliant Tongue à l’est au Loch Hope à l’ouest en 1830. Bâtie au milieu du trajet, Moine House servait d’abri aux voyageurs entreprenant ce long chemin. Une famille y logeait également à la fin du 19ème siècle. Depuis la maison a perdu son toit mais gagné sur ces murs intérieurs une magnifique collection de street art à l’origine inconnue qui donne à ce lieu, s’il le fallait, encore plus de puissance. ​ Mise à jour : les fresques intérieures de Moine House ont été effacées depuis juillet 2022 Loch Inchard aaa C’est une route grandiose qui vous attend si vous longez le Loch Inchard en direction de Kinlochbervie et au-delà. Au niveau de Badcall Inchard se trouve notamment un cottage de rêve qui attirera forcément votre attention lorsque vous passerez à ses côtés. Avec son joli muret de pierre et sa dépendance, on imagine sans mal les vues incroyables dont doivent bénéficier ses heureux propriétaires du lever au coucher de soleil ! Avouez que vous rêveriez vous aussi d’en faire votre demeure, non ? Sandwood Bay aaa Au sud du Cape Wrath se trouve l’incroyable plage de Sandwood Bay . Accessible après 7 kilomètres de marche, cet endroit parfaitement préservé vous offrira une échappée des plus sauvages dans un des plus beaux endroits d’Ecosse. Des dunes herbeuses, un stack rocheux spectaculaire et une immense étendue de sable fin vous donneront l’opportunité de passer des heures ici, coupé du monde, avec pour seul but de s’enivrer à satiété de la beauté absolue de Sandwood Bay . ​ Sandwood Bay est sur le chemin du Cape Wrath Trail, un des sentier de longue rando les plus exigeant d'Ecosse dont Maëlle vous parle dans l'article du blog " J'irai marcher 900 kilomètres en Ecosse ". Découvrez-en plus sur Sandwood Bay dans cette vidéo : Oldshoremore Beach aa Beaucoup plus accessible que Sandwood Bay, la plage d’Oldshoremore ne se situe qu’à une poignée de kilomètres du parking qui permet de rejoindre sa prestigieuse voisine. Moins spectaculaire forcément, mais pas sans intérêt. Là aussi le charme unique des plages écossaises avec leur mélange de sable et de pierres auquel se joint une touche de verdure sera au rendez-vous. Smoo Cave aaa Formé à la fois par l’érosion maritime et par une rivière qui a creusé son chemin, Smoo Cave est une grotte unique en Grande-Bretagne et un des endroits incontournables du Nord de l’Ecosse. Le site est beaucoup plus grand que ce que les photos peuvent vous faire penser. Telle une énorme bouche s’ouvrant sur la mer, l’entrée de Smoo Cave semble vous happer pour vous emmener dans ses entrailles où se trouvent des aménagements bien pensés pour aller explorer une des cascades sous-terraines. Le site de Smoo Cave est magistral mais très populaire auprès de tous les voyageurs empruntant la North Coast 500 alors si vous en avez la possibilité, essayez de le visiter assez tôt pour échapper à la foule et profiter un peu mieux de cet endroit exceptionnel. Si l’entrée du site est gratuite, vous avez aussi la possibilité de vous faire accompagner de guides qui vous feront découvrir les autres chambres cachées des regards. Forsinard Flows aaa En quittant le tracé de la North Coast 500 pour s’enfoncer au cœur du Sutherland, les décors changent. Adieu les bords de mer, ici place à des immenses espaces sauvages où la tourbe imbibe les sols. C’est ce qu’on appelle le Flow Country qui représente 5% de l’étendue mondiale de tourbières. La Réserve Naturelle de Forsinard Flows est un lieu magnifiquement aménagé pour admirer et comprendre l’importance de cet écosystème fragile. Dans un décor époustouflant et sauvage, ces tourbières vous donneront l’occasion d’une promenade inoubliable. Farr Beach aaa Située près de Bettyhill, impossible de voir la plage de Farr Beach depuis la route, elle est d’ailleurs à peine indiquée. Pourtant vous ne regretterez pas de faire la courte marche qui vous y mène. Petite baie cachée des regards, la plage de Port Swingo comme on la nomme aussi est un endroit tranquille et plein de beauté où il fait bon se promener sur cette belle étendue de sable fin. Lairg Wee Hoose aa Surnommée le carrefour du Nord pour être au croisement de plusieurs routes qui traversent l’Ecosse septentrionale, la ville de Lairg est aussi sur le chemin des voyageurs qui souhaitent voir de leurs propres yeux la petite maison construite ici sur un îlot du Loch Shin et qui fait la popularité de Lairg. La Wee Hoose comme on la surnomme a été construite en 1824 par Jock Broon, un braconnier qui s’était vu offrir des terres par le Laird local après qu’il lui ait appris à distiller le whisky. Broon érigea cette maison pour marquer son nouveau statut. C’est en tout cas ce que dit la légende affichée sur les rives du loch. En réalité, la Wee Hoose de Lairg est apparue à la fin des années 90 à l'occasion d'un gala local et laissée depuis sur cet îlot pour le plus grand plaisir des voyageurs de passage. Le château de Dunrobin aaa Situé sur la partie est du Sutherland, le château de Dunrobin est une imposante demeure de style renaissance. Si l’origine du château remonte au Moyen-Âge, on doit son aspect actuel à l’architecte Charles Barry qui a réalisé sa rénovation et son extension qui se sont achevées en 1845. C’est encore aujourd’hui le siège du Clan Sutherland. La visite du château de Dunrobin vous promet une expérience féerique ! Que ce soit dans les 189 pièces qui composent son intérieur où vous trouverez de superbes mobiliers et toutes les tenues d’apparats du Clan Sutherland au fil du temps, ou dans le magnifique jardin d’inspiration française situé en contrebas de la demeure où se déroule des spectacles de fauconnerie, impossible de ne pas être sous le charme de ce château grandiose. Dans les jardins, un musée abrite les trophées de chasse familiaux ainsi que plusieurs splendides vestiges pictes retrouvés sur les terres environnante. Prévoyez du temps le jour où vous viendrez visiter le château de Dunrobin car vous n’aurez aucune envie de quitter ce lieu exceptionnel ! ​ Préparer votre visite en découvrant mon article dédié au Dunrobin Castle . Découvrez aussi mon itinéraire de road trip sur la North Coast 500 pour continuer votre voyage dans le Nord de l'Ecosse. En pratique... ​ Comment aller dans le Sutherland ? Pas d'aéroport à proximité immédiate, peu voire pas de transports en commun, pas le choix, il faudra être véhiculé pour aller explorer le Sutherland. Le Sutherland est à 5h30 de route de Glasgow ou Edimbourg et à 2h30 d'Inverness. Besoin de louer un véhicule pour votre voyage dans le Sutherland ? Rendez-vous sur le comparateur RentalCars pour trouver votre voiture de location au meilleur prix ! ​ Où loger dans le Sutherland ? Au sud du Sutherland, le Kylesku Hotel est un endroit magnifique pour séjourner dans cette région. ​ Découvrez aussi mes conseils pour préparer votre voyage en Ecosse Visité en 2021 En réservant via les formulaires présents sur le site, vous engendrez des commissions qui permettent de soutenir A Kiss from UK sans surcoût pour vous. Régions proches à visiter : ​ Assynt - Caithness - Torridon & le Wester Ross - Lewis & Haris - Cairngorms ​ Toutes les régions d'Ecosse à visiter Sur la carte l'échelle du Kiss a : à voir si vous n'êtes pas loin aa : So cute aaa : un Must-Do ! Retour à la Carte Intéractive Partager cette page Partager Vous aimerez aussi... Road trip sur la North Coast 500 A Kiss from... TORRIDON A Kiss from... ASSYNT

Tout afficher

Posts de blog (63)

  • 25 lieux à voir dans les Hébrides Extérieures

    Bienvenue dans les Hébrides Extérieures, un vaste archipel d’îles à l’ouest de l’Ecosse célèbre pour ses plages de rêve et son atmosphère de bout du monde. La destination idéale pour ceux qui rêvent de découvrir un bout d’Ecosse sauvage à souhait et qui veulent couper de la civilisation moderne ! Visiter les Hébrides Extérieures, c’est plonger dans un univers bien différent du reste de l’Ecosse, avec son propre mode de vie où le gaélique et la religion ont toujours une place prépondérante, même si les choses changent. Car les Hébrides Extérieures évoluent. L’odeur de la tourbe se fait plus légère dans l’air des villages et certaines des habitations jadis abandonnées sont devenues des cottages douillets, rénovés par des habitants du mainland que l’arrivée de la fibre et la pandémie ont incité à aller s’installer dans ces îles sauvages pour une vie loin du tumulte des grandes villes. Mais que ce soit sur Lewis & Harris, Barra ou les îles d’Uist, une virée dans les Hébrides Extérieures, théâtre de plusieurs des superbes romans de Peter May, a toujours quelque chose de spécial. Je vous emmène dans cet article découvrir les 25 endroits à voir dans les Hébrides Extérieures pour vivre une échappée sauvage mémorable dans ces îles de l’ouest de l’Ecosse ! Locheport (North Uist) Voilà un endroit qui représente parfaitement les Hébrides Extérieures dans leur aspect rude, austère mais tellement saisissant. Le long de la route qui mène à Locheport, les bâtisses abandonnées bordent des lochs et des flancs de collines arides pour offrir un décor aussi grandiose qu’intrigant. Retrouvez cet endroit dans mon guide voyage sur les îles d'Uist. Butt of Lewis (Lewis) L’endroit le plus au nord de Lewis & Harris est réputé pour être aussi un des plus venteux d’Ecosse. Dans ce décor secoué, on trouve un phare magistral qui résiste aux éléments ainsi que des côtes sculptées par les vagues. Inoubliable. Retrouvez ce lieu dans mon guide voyage sur Lewis & Haris. Haeval (Barra) Le plus haut sommet de l’île de Barra offre des vues superbes qui, par beau temps, embrassent une large partie des Hébrides Extérieures. Au cours de la montée du Haeval, vous croiserez certainement la belle statue de la Vierge et son enfant qui surplombe ce décor magnifique. Découvrez-en plus sur le Haeval dans mon guide voyage sur Barra. Scarista (Harris) Faisant face à l'Atlantique, Scarista offre des kilomètres de sable doré et des vues spectaculaires sur le Sound of Taransay. Ses dunes recouvertes de végétation seront une invitation impossible à refuser à une promenade ressourçante. Ce lieu est à retrouver dans mon guide voyage sur Lewis & Harris. Eoligarry Beach (Barra) Cette plage sauvage du nord de Barra va vous émerveiller ! Son sable blanc et ses eaux translucides seront une invitation à la baignade pour les plus courageux tandis que les autres se contenteront d’admirer les paysages sublimes offerts par cette plage d’Eoligarry. Retrouvez ce lieu dans mon guide voyage sur Barra. Les maisons abandonnées des Hébrides. Partout dans les Hébrides Extérieures, elles attireront votre regard. Les maisons abandonnées sont légion sur ces îles écossaises, chacune porteuse de l’histoire des familles qui un jour les ont habitées. Si certaines sont murées, d’autres ont gardé leur porte ouverte et vous pourrez y découvrir le quotidien abîmé par le temps de leurs anciens habitants. Un instant volé toujours photogénique et diablement émouvant. Stoneybridge Beach (South Uist) La côte ouest de South Uist est bordée par plus de 30 kilomètres d’une plage discontinue. Au niveau de Stoneybridge, celle-ci se retrouve parsemée de rochers noirs qui ajoutent une dimension dramatique et spectaculaire à cet endroit à voir absolument dans les Hébrides Extérieures. Un lieu à retrouver dans mon guide voyage sur les îles d'Uist. Garry Beach (Lewis) Cette immense plage du nord est de Lewis située près du village de Tolsta est d’une beauté rare. Elle offre une étendue presque infinie de sable doré où l’on trouve des grottes et des pics rocheux dans la partie sud. De quoi faire le plein de paysages inoubliables pendant votre séjour dans les Hébrides Extérieures. Juste au nord de cette plage se trouve l’improbable bridge to nowhere, un vrai bout du monde. Retrouvez ce lieu dans mon guide voyage sur Lewis & Haris. L’aéroport de Barra (Barra) La petite île de Barra accueille un aéroport unique. C’est en effet le seul au monde à avoir pour piste une plage qui accueille des vols réguliers. Le spectacle des petits avions atterrissant ou décollant sur le sable est toujours un moment inoubliable d’un voyage dans les Hébrides Extérieures. Retrouvez ce lieu dans mon guide voyage sur Barra. Golden road (Harris) Cette route qui parcoure le sud d’Harris traverse des paysages incroyablement sauvages et inspirants. Son nom ne doit rien aux plages qui parfois la bordent mais au coût pharaonique engendré par sa construction au milieu d’un décor hostile. La Golden Road est à retrouver dans mon guide voyage sur Lewis & Haris. Uidh Beach (Vatersay) Avec son sable d’un blanc éclatant bordée d’eaux turquoise, la plage d’Uidh est une carte postale qui prend vie sous vos yeux. Une merveille absolue et secrète à découvrir sur l’île de Vatersay. Retrouvez Uidh Beach dans mon guide voyage sur Barra. Uig (Lewis) Célèbre pour être le lieu où ont été découvertes les figurines d’un jeu d’échec de l’époque Viking désormais exposées entre le Musée National d’Ecosse et le British Museum, Uig arbore des visages somptueux, tantôt plage ou tantôt baie paisible, le tout dominé par les doux reliefs de Lewis. Retrouvez ce lieu dans mon guide voyage sur Lewis & Haris. Prince’s Beach (Eriskay) Bonnie Prince Charlie a eu bon goût en choisissant cette plage pour débarquer dans les Hébrides Extérieures afin de commencer sa tentative de reprendre le trône britannique ! En plus de son aspect historique, Prince’s Beach est l’endroit parfait pour faire une promenade agréable en sentant le sable blanc glisser entre vos orteils. Un lieu à retrouver dans mon guide voyage sur les îles d'Uist. Hushinish (Harris) Au bout d’une route en cul-de-sac, vous arriverez à la plage d’Hushinish, un coin splendide d’Harris. Sur le chemin vous aurez croisé un improbable château et des vaches écossaises à gogo avant de pouvoir profiter de cette plage aussi isolée que merveilleuse. Hushinish est dans mon guide voyage sur Lewis & Haris. Rhuba Ardvule (South Uist) Cette péninsule du bout du monde abrite un loch curieusement entouré par les flots rugissant de l’Atlantique. D’un côté, l’océan, de l’autre les reliefs de South Uist qui domine les pâtures verdoyantes, le spectacle est sublime ! Un lieu à retrouver dans mon guide voyage sur les îles d'Uist. West Beach (Berneray) Derrière les dunes sauvages de Berneray s’étend la plage de West Beach, un joyau des Hébrides Extérieurs qui donne l’impression de ne jamais en voir le bout. Retrouvez West Beach dans mon guide voyage sur les îles d'Uist. Gearrannan Blackhouse Village (Lewis) Les Blackhouses étaient les habitations typiques des Hébrides Extérieures pendant des siècles à l’intérieur desquelles les habitants et le bétail partageaient le même toit de chaume. Le village de Gearrannan est l’endroit parfait pour découvrir comment vivaient les gens des Hébrides en plongeant dans ces petites maisons utilisées jusqu’aux années 70' avant d’être délaissées pour des habitations plus modernes et confortables. Retrouvez ce lieu dans mon guide voyage sur Lewis & Haris. Traigh a Bhaigh (Vatersay) Traigh a Bhaigh est peut-être la plage la plus célèbre de Vatersay. On y croise des vaches et un petit portillon en bois devenu l’emblème de cette île des Hébrides Extérieures et qui est la promesse d’une arrivée dans un décor inoubliable du lever au coucher de soleil. Retrouvez cette sublime plage dans mon guide voyage sur Barra. Reef beach (Lewis) Un petit bijou se niche sur la côte ouest de Lewis ! Reef Beach, avec son sable éclatant, ses eaux caribéennes et son machair si typique de cette partie d’Ecosse, est une invitation à l’évasion et à la contemplation. Peut-être une des plus belles plages des Hébrides Extérieures ! Reef Beach est à retrouver dans mon guide voyage sur Lewis & Haris. Lochskipport (South Uist) Ce coin des Hébrides Extérieures a un air des Highlands avec ses lochs et ses montagnes ! On croise des poneys sauvages et des paysages époustouflants dans cet endroit inoubliable d’un séjour dans les îles de l’ouest de l’Ecosse ! Retrouvez ce lieu dans mon guide voyage sur les îles d'Uist. Mangersta (Lewis) Ce sont les falaises les plus spectaculaires des Hébrides Extérieures qui vous attendant à Mangersta. Dans cet immense amphithéâtre naturel, le décor est des plus saisissant et change selon la météo de l’instant, tantôt dramatique à souhait, tantôt des plus relaxant. Ne ratez pas l’occasion d’y vivre un moment magique pendant votre voyage dans les Hébrides Extérieures. Retrouvez Mangersta dans mon guide voyage sur Lewis & Haris. Clachan Sands (North Uist) Les Hébrides Extérieures ne manquent pas de sublimes plages et celle de Clachan Sands mérite sa place dans le haut de la liste ! Aussi immense que sauvage, elle s’admire sans lassitude et offre un nouveau visage à chaque pas que vous ferez sur ses rives. Un lieu à retrouver dans mon guide voyage sur les îles d'Uist. Callanish (Lewis) Avec Stonehenge, Callanish est certainement le site mégalithique le plus connu de Grande-Bretagne et incontestablement un endroit intournable à voir dans les Hébrides Extérieures. Erigé il y a plus de 5000 ans, Callanish est réparti en plusieurs sites, chacun abritant plusieurs dizaines de pierres dressées. L’endroit rêvé pour se connecter avec nos ancêtres ! Les pierres dressées de Callanish sont dans mon guide voyage sur Lewis & Haris. St Kilda (St Kilda) Cet archipel des Hébrides Extérieures est le plus isolé d’Ecosse, perdue à plus de 65 kilomètres de ses voisines. Si St Kilda a été jadis habitée, ce n’est plus le cas depuis 1930 et le départ volontaire de ses derniers résidents qui ont mis fin à un mode de vie unique et rude développé ici pour survivre au milieu de ces éléments des plus hostiles. Ils ont laissé derrière eux un petit village abandonnées, des paysages à couper le souffle et leur histoire inspirante qui valent à St Kilda d’être doublement classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Un endroit unique qui se devait de faire partie de ce guide des lieux à voir dans les Hébrides Extérieures même s'il n’est pas le plus facile cependant à aller découvrir. Découvrez ce lieu incroyable dans mon guide complet sur St Kilda. Luskentyre (Harris) C’est la carte postale parfaite des Hébrides Extérieures que vous découvrirez à Luskentyre. Une immense étendue de sable blanc au milieu de laquelle serpentent des eaux turquoise bordées de reliefs sauvage : le décor est absolument parfait et laissera bouche bée chaque voyageur ayant la chance de l’admirer. Retrouvez Luskentyre dans mon guide voyage sur Lewis & Haris. Voilà pour ces 25 lieux à voir dans les Hébrides Extérieures ! J'espère que cet article vous a donné envie d'aller partir à la découvertes de ces îles écossaises saisissantes qui ne vous laisseront jamais indifférents ?

  • L’ETA, le prochain document obligatoire pour voyager en Ecosse, en Angleterre et au Pays de Galles ?

    Si vous prévoyez de voyager en Ecosse, en Angleterre ou au Pays de Galles en 2024, il faudra suivre de près l’évolution de l’ETA, une formalité préalable d'autorisation d’entrée sur le territoire britannique que la Grande-Bretagne est en train de mettre en place. Je fais le point avec vous ici sur cette ETA britannique et vous explique ce que ça changera, ou pas, pour vos prochains voyages. Cet article évoluera au fil des mois et au gré des annonces afin de vous tenir au courant des dernières actualités concernant l'ETA, un document de voyage qui devraient prochainement devenir obligatoire pour aller en Ecosse, en Angleterre ou au pays de Galles. C’est quoi l’ETA, le document bientôt obligatoire pour voyager en Grande-Bretagne ? L’ETA (Electronic Travel Authorization) est un système d’autorisations de voyage électroniques qui vous autorisera à vous rendre au Royaume-Uni et sera lié électroniquement à votre passeport. Payant, l'ETA sera à demander en ligne avant votre départ si vous n’êtes pas titulaire d’un visa britannique. Cette formalité est la même que celle qui est en vigueur depuis des années pour entrer aux Etats-Unis d’Amérique ou au Canada dans le cadre d'un voyage touristique, la Grande-Bretagne ne sera donc pas le premier pays au monde a instaurer ce système Le but de ce système d'autorisation de voyage électronique est de mieux sécuriser les frontières en connaissant mieux les personnes qui souhaitent entrer au Royaume-Uni. Quels sont les pays concernés par l’ETA pour aller en Ecosse, en Angleterre et au Pays de Galles ? Au début, ce document ETA ne sera demandés que pour les ressortissants de plusieurs pays du Moyen-Orient. Le Qatar sera le premier pays concerné par ce système dès le 15 novembre 2023, avant d’être rejoint par le Bahreïn, l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabe-Unis , la Jordanie, le Koweït et Oman le 22 février 2024. Plusieurs nationalités seront ajoutées pendant ces deux prochaines années et les pays européens pourraient (devraient ?) être concernés par cette ETA mais cela ne devrait pas se faire avant au mieux la fin de l’année 2024. Qui a besoin de l’ETA pour voyager en Grande-Bretagne ? Vous aurez besoin d'une ETA pour : Venir au Royaume-Uni pour une durée maximale de 6 mois pour le tourisme, les visites à la famille et aux amis, les affaires ou les études Venir au Royaume-Uni pour une durée maximale de 3 mois dans le cadre du visa de travailleur créatif Transiter par le Royaume-Uni - y compris si vous ne passez pas par les contrôles frontaliers britanniques Vous n'aurez pas besoin d'une ETA si vous possédez un passeport britannique ou irlandais, une autorisation de vivre, de travailler ou d'étudier au Royaume-Uni ou possédez déjà un visa d'entrée au Royaume-Uni. Comment faudra-t-il faire sa demande d’ETA pour voyager en Ecosse, en Angleterre ou au Pays de Galles ? L’ETA sera à demander par le biais d’une application dédiée ou via le site du gouvernement britannique qui souhaite faire de la demande d'ETA une démarche rapide et légère. Chaque voyageur devra avoir sa propre ETA, y compris les enfants et les bébés. La décision sera normalement donnée dans les 3 jours ouvrés suivant la demande et vous serez notifiés de l'obtention de votre ETA sur l’adresse mail que vous aurez renseigné au moment de la demande. L’ETA sera reliée électroniquement automatiquement à votre passeport. Quelles informations seront demandées pour l'ETA britannique ? Pour demander une ETA, les personnes devront : Fournir leurs coordonnées et les détails de leur passeport biométrique valide. Fournir une photo valide, conforme à aux règles britanniques concernant les photos numériques (celles-ci peuvent être prises d'un smartphone ou faite en labo/photomaton)* Répondre à une série de questions en ligne. Payer une taxe de quelques Livres. * Tous les détails concernant les règles que doivent remplir les photos d'identité numériques britanniques sont sur le site du gouvernement britannique.(en anglais) Quel est le prix de l’ETA britannique ? L’ETA coûtera £10 par demandeur. Quand faudra-t-il faire la demande d'ETA ? La demande d'ETA pourra être faite à n'importe quel moment, de plusieurs semaines à quelques jours de votre départ. Combien de temps sera valable l’ETA ? L’ETA sera valable deux ans à compter de sa date d’émission. Vous n’aurez donc plus à vous en soucier pour vos voyages en Grande-Bretagne durant cette période. Votre passeport restera toujours demandé à l’entrée sur le territoire britannique et, au cas où celui-ci serait périmé avant le délai de deux ans, une nouvelle ETA sera nécessaire pour votre nouveau passeport. L'ETA est valable pour l'ensemble des nations britanniques. Ainsi si vous avez demandé initialement une ETA pour un voyage en Ecosse, elle sera valable si vous allez en Angleterre, au Pays de Galles ou en Irlande du Nord dans la période des deux ans. France : Faut-il une ETA pour voyager en Ecosse, en Angleterre ou au Pays de Galles ? Pour le moment les ressortissants français ne sont pas concernés par l’ETA pour voyager en Grande-Bretagne et aucune date d’entrée en vigueur de ce document n’a été annoncée pour ce pays. A l'heure actuelle, le simple passeport suffit. La Belgique est-elle concernée par l’ETA pour voyager en Ecosse, en Angleterre ou au Pays de Galles ? Pour le moment les ressortissants belges ne sont pas concernés par l’ETA pour voyager en Grande-Bretagne et aucune date d’entrée en vigueur de ce document n’a été annoncée pour ce pays. A l'heure actuelle, le simple passeport suffit. La Suisse est-elle concernée par l’ETA pour voyager en Ecosse, en Angleterre ou au Pays de Galles ? Pour le moment les ressortissants suisses ne sont pas concernés par l’ETA pour voyager en Grande-Bretagne et aucune date d’entrée en vigueur de ce document n’a été annoncée pour ce pays. A l'heure actuelle, le simple passeport suffit. Canada : Faut-il une ETA pour voyager en Ecosse, en Angleterre ou au Pays de Galles ? Pour le moment les ressortissants canadiens ne sont pas concernés par l’ETA pour voyager en Grande-Bretagne et aucune date d’entrée en vigueur de ce document n’a été annoncée pour ce pays. A l'heure actuelle, le simple passeport suffit. Voilà pour ce point actualisé sur l'ETA. Cet article sera mis à jour en fonction des évolutions futures de ce nouveau dispositif. Retrouvez les dernières informations officielles concernant l’ETA sur le site du gouvernement britannique.

  • Les 20 plus beaux châteaux d'Ecosse

    On ne peut pas évoquer l’Ecosse sans penser à ses châteaux. En ruine ou toujours fièrement dressés, hantés ou paisibles, les quelques 1000 châteaux écossais ont tous leur part de mystère à offrir aux visiteurs en quête de légendes intrigantes ou de faits historiques majeurs qui se sont déroulés entre les murs en pierre centenaires de ces édifices. Lorsqu’on prépare son voyage, voir un château arrive souvent en tête de liste des choses à faire pendant son séjour en Ecosse et on en est rarement déçu tant ces demeures semblent concentrer l’histoire tantôt tragique tantôt glorieuse du peuple écossais. Je vous présente dans cet article les 20 plus beaux châteaux d'Ecosse à voir pendant votre voyage, que ce soit pour leur architecture, leur histoire, leurs fantômes, leur côté insolite ou tout à la fois ! Dunnottar Castle (Aberdeenshire) Avec son implantation unique sur une péninsule hostile, le château de Dunnottar est un des plus impressionnants d’Ecosse ! Situé au sud d’Aberdeen, sa ruine majestueuse vous en mettra plein la vue, que vous décidiez de l’admirer depuis l’extérieur ou que vous empruntiez les sentiers pentus qui permettent de découvrir l’intérieur de ce qui fut jadis une des forteresses les plus imprenables d’Ecosse. Dates de construction : 1392 Mode de visite : Intérieur (Payant) et Extérieur (Gratuit*) Site Web : https://www.dunnottarcastle.co.uk/ Dunvegan castle (Skye) L’île de Skye abrite un superbe château caché au milieu des décors aussi sauvages que grandioses qui font la réputation de cette île. Propriété du clan MacLeod le château de Dunvegan a été remodelé au fil des siècles pour prendre l’aspect baronnial qu’il a aujourd’hui. Entouré de jardins classés parmi les plus beaux de Grande-Bretagne, l’intérieur du château de Dunvegan vous plonge dans l’incroyable histoire de son clan, qui régnait jadis jusqu’à St Kilda. Une visite aussi plaisante qu’instructive dans ce château à voir en Ecosse. Dates de construction : à partir de 1266 Mode de visite : Intérieur et Extérieur (Payant) Site Web : https://www.dunvegancastle.com/ Kilchurn Castle (Glencoe et ses enivrons) Sa silhouette se reflétant dans les eaux calmes du majestueux Loch Awe est devenue une image iconique de l’Ecosse sauvage. La splendide ruine du château de Kilchurn en impose toujours et est un terrain de jeu fantastique aussi bien pour les photographes à la recherche de la composition parfaite que des enfants qui peuvent jouer aux chevaliers au pied de la forteresse, non loin des vaches écossaises qui profitent de ce décor tellement écossais. Dates de construction : 1450 Mode de visite : Intérieur et Extérieur (Gratuit*) Culzean Castle (Ayrshire) Culzean Castle est l’un des plus beaux châteaux du sud-ouest de l’Ecosse. Construit à la fin du 18ème dans un immense parc bordant la mer, le château de Culzean en impose dès que vous découvrez sa silhouette aussi massive que majestueuse à travers le porche. Un château romantique à souhait à voir en Ecosse dans lequel, parait-il, se promènent sept fantômes. Dates de construction : 1777 Mode de visite : Intérieur et Extérieur (Payant) Site Web : https://www.nts.org.uk/visit/places/culzean Castle Sinclair Girnigoe (Caithness) Tout au nord-est de l’Ecosse se trouve la ruine impressionnante du château de Sinclair et Girnigoe. Construit à la fin du 15ème siècle en bord de falaise, le château a été habité jusqu’à la fin du 17ème siècle où il fut détruit à coup de canon par le frère de l’héritière ce qui marqua la fin de l’histoire mouvementée du château et de ses propriétaires. Aujourd’hui les vestiges du château de Sinclair et Girnigoe veillent paisiblement sur les côtes sauvages du Caithness. Dates de construction : 1476 Mode de visite : Intérieur et Extérieur (Gratuit*) Blair Castle (Cairngoms) Avec son immense façade blanche, le château de Blair Castle brille au milieu des paysages boisés et vallonnés du sud des Cairngorms. Les 30 pièces ouvertes au public de cette demeure vous emmènent dans la riche histoire du Clan Murray, des Ducs d’Atholl et de leurs familles où l’on croise aussi bien la Famille Royale Britannique que l’Empereur du Japon. L’immense domaine qui entoure Blair Castle avec son jardin, son église en ruine et sa forêt est presque aussi incroyable que le château ! Sans nul doute un château à voir absolument en Ecosse ! Dates de construction : à partir de 1269 Mode de visite : Intérieur et Extérieur (Payant) Site Web : https://atholl-estates.co.uk/blair-castle/ Midhope Castle (Edimbourg) Si vous êtes fans d’Outlander, Midhope Castle est le château à voir en Ecosse ! Connu sous le nom de Lallybroch dans la série Netflix, il y incarne la demeure familiale du Clan Fraser. Ce château, situé à une trentaine de minutes de route à l’ouest d’Edimbourg, fait partie de ces lieux qu'Outlander a complétement sorti de l'oubli pour leur offrir une célébrité inespérée. Construit au 15ème siècle, le château de Midhope garde une relative fière allure… quand on se contente de le voir de l’extérieur. Car l’intérieur, fermé au public, est dans un état d’abandon le plus total. Retrouvez Midhope Castle dans mon article sur les plus beau lieux de tournage d'Outlander en Ecosse. Dates de construction : 1500’s Mode de visite : Extérieur (Payant) Site Web : https://hopetoun.co.uk/estate/outlander-at-hopetoun/ Castle Stalker (Glencoe et ses environs) Le château de Stalker est une vraie carte postale ! Situé au nord d’Oban, près du village de Port Appin, il n’est pas le plus simple à visiter mais les vues extérieures sur ce château trônant sur son îlot au milieu de la mer suffisent à faire le bonheur de ceux qui viennent admirer cette forteresse devenue culte grâce au film Sacré Graal ! des Monty Python. Dates de construction : 1440 Mode de visite : Intérieur (très rares créneaux – payant) et Extérieur (Gratuit*) Site Web : https://www.castlestalker.com/wp/ Dunrobin Castle (Sutherland) Le château de Dunrobin est presque un intrus dans cette liste tant il s’éloigne de l’aspect austère et oppressant que montrent habituellement les forteresses écossaises. Dunrobin prend plutôt des allures de château de conte de fées avec ses tourelles légères et sa façade blanche dominant de superbes jardins fleuris. Un château à voir absolument en Ecosse ! Découvrez-en plus sur ce château dans mon article sur Dunrobin Castle. Dates de construction : à partir de 1275 Mode de visite : Intérieur et Extérieur (Payant) Site Web : http://www.dunrobincastle.co.uk/ Hermit’s Castle (Assynt) Les côtes de l’Assynt accueillent un édifice insolite. C’est en effet ici, non loin de la scintillante plage d’Achmelvich qu’on trouve Hermit’s Castle, le plus petit château d’Ecosse. Construit en 6 mois dans les années 50 par un architecte du Norfolk, celui-ci ne séjourna qu’un seul week-end ici avant de laisser son œuvre à la disposition de tous. Un curieux château étrangement bien intégré dans son décor à voir en Ecosse ! Dates de construction : 1950 Mode de visite : Intérieur et Extérieur (Gratuit*) Eilean Donan Castle (Lochalsh) Entièrement détruit par une explosion de poudre à canon lors des rébellions jacobites de 1719, le château d'Eilean Donan a pu renaître de ses cendres au 20ème siècle grâce au projet fou de John MacRae-Gilstrap et devenir l’icône écossaise que des milliers de visiteurs viennent admirer aujourd’hui. Je vous raconte l'incroyable histoire du plus célèbre château d'Ecosse dans cet article du blog sur Eilean Donan Castle. Dates de construction : 1250-1932 Mode de visite : Intérieur (Payant) et Extérieur (Gratuit*) Site Web : https://www.eileandonancastle.com/ Bucholie Castle (Caithness) Il faut un peu d’imagination en découvrant Bucholie Castle pour imaginer la forme que pouvait prendre ce château. Mais peu importe s’il n’en reste que quelques pierres aujourd’hui car elles suffisent à réaliser que le château de Bucholie est sans aucun doute celui qui a l’emplacement le plus fou de toute l’Ecosse ! Construit sur une péninsule austère bordée de falaises abruptes battues par les vagues incessantes, ce château de Bucholie est une merveille absolue trop méconnue. Dates de construction : à partir de 1140. Mode de visite : Intérieur et Extérieur (Gratuit*) Craigievar Castle (Aberdeenshire) Avec sa façade rose, le château de Craigievar est un des plus beaux d’Ecosse. Sa couleur inimitable en fait aussi un des plus reconnaissables. Que vous vous promeniez dans son joli parc donnant sur les Monts Grampians ou que vous vous perdiez dans les multiples petites pièces qui composent son intérieur, un détour par le château de Craigievar sera un moment fort de votre voyage en Ecosse. Dates de construction : 1576 Mode de visite : Intérieur (Payant) et Extérieur (Gratuit*) Site Web : https://www.nts.org.uk/visit/places/craigievar Caerlaverock Castle (Dumfries & Galloway) Perdu dans les plaines du Dumfries & Galloway, Caerlaverock Castle avec sa forme triangulaire est un des châteaux les plus remarquables d’Ecosse ! Construit au 13ème siècle, sa proximité avec l’Angleterre fait qu’il a souffert à de nombreuses reprises des conflits qui ont émaillé l’Histoire de ces deux nations voisines, attaqué tantôt par les Anglais, tantôt par les Ecossais au gré des positionnements politiques de ses propriétaires. Laissé pour ruine depuis plusieurs siècles, le château de Caerlaverock dégage toujours aujourd’hui autant de magie. Dates de construction : 1270 Mode de visite : extérieur seulement (gratuit*) Kellie’s Castle (Fife) Cet article sur les 20 plus beaux châteaux d’Ecosse est l’occasion de mettre en lumière certains édifices méconnus dont aucun autre guide ne parle. Niché dans la merveilleuse région du East Neuk of Fife, Kellie’s Castle répond à tous ces critères. Cette demeure médiévale sauvée de la décrépitude par une famille d’artistes et d’architectes qui en a fait sa demeure au 19ème siècle est absolument charmante tout comme les merveilleux petits jardins qui l’entourent. Dates de construction : 1400 - 1878 Mode de visite : Intérieur (Payant) et Extérieur (Gratuit*) Site Web : https://www.nts.org.uk/visit/places/kellie-castle Braemar Castle (Cairngorms) Siège du Clan Farquharson, le château de Braemar a une architecture remarquable avec ses tourelles excentrées. Son implantation au cœur des Cairngorms en fait aussi un édifice incroyablement photogénique, situé à quelques kilomètres seulement de son célébrissime voisin de Balmoral. Dates de construction : 1628 Mode de visite : Intérieur (Payant) et Extérieur (Gratuit) Site Web : https://www.edinburghcastle.scot/ Edinburgh Castle (Edimbourg) Il trône sur la capitale écossaise avec fierté. Puissant , imposant, mystérieux, le château d’Edimbourg aimante les regards, que vous soyez dans la Old Town ou le long de Princes Street. En son sein, il abrite la Couronne d’Écosse et la Pierre du Destin, retrouvées par le poète William Scott au début du 19ème siècle qui sont le clou de la visite de cette forteresse écossaise incontournable. Dates de construction : 1103 Mode de visite : Intérieur (Payant) et Extérieur (Gratuit*) Site Web : https://www.edinburghcastle.scot/ Tantallon Castle (East Lothian) Situé en bord de falaise, le regard tourné vers l’incroyable île de Bass Rock, Tantallon Castle est un château à ne pas manquer en Ecosse ! Son histoire mouvementée ne l’a pas épargnée, ayant été attaqué tour à tour par les troupes du roi Jacques IV, de Jacques IV et d’Oliver Cromwell ainsi que par le covenantaires mais ce qu’il reste du château de Tantallon aujourd’hui dégage toujours une puissance indéniable. Dates de construction : 1350 Mode de visite : Intérieur et Extérieur (Payant) Site Web : https://www.historicenvironment.scot/visit-a-place/places/tantallon-castle/ Kisimul Castle (Barra) On ne peut pas dire que les Hébrides Extérieures soient richement dotées en châteaux mais celui de Kisimul, un des rares que l’on trouve dans ces îles de l’ouest de l’Ecosse, est un bijou qui attirera forcément votre regard si vous allez un jour sur Barra. Construit dans les flots qui bordent le village de Castlebay, cette forteresse imprenable fût la demeure des Macneils of Barra. Dates de construction : à partir de 1427. Mode de visite : Extérieur (Gratuit), Intérieur fermé au public actuellement Glamis Castle (Angus) Chargé d'histoire, le château de Glamis a évolué au fil des ans pour créer un trésor architectural époustouflant qu’on ne se lasse pas d’admirer. Résidence familiale des comtes de Strathmore et de Kinghorne, le château de Glamis est le cadre légendaire du Macbeth de Shakespeare, la maison d'enfance de la Reine Mère Elizabeth, le lieu de naissance de la princesse Margaret ainsi que le refuge de quelques célèbres fantômes écossais. Avouez que cette carte de visite est des plus impressionnantes ! Dates de construction : à partir de 1372 Mode de visite : Intérieur et Extérieur (Payant) Site Web : https://www.glamis-castle.co.uk/ * peut néanmoins nécessiter des frais de parking.

Tout afficher

Articles (12)

Tout afficher
bottom of page