• Jean pour A Kiss from UK

Le jour où... j'ai rencontré un Druide en Cornouailles !

Mis à jour : sept. 6


Rencontrer un Druide au 21ème siècle, cela peut paraitre irréaliste. J’avais toutefois entendu dire qu’il subsistait un être de cette trempe en Cornouailles, au sud-ouest de l’Angleterre, dans un petit village du nom de St Merryn, non loin de Padstow. C’est une rencontre qui a pourtant mis du temps à se réaliser. Il m’a en effet fallu attendre 12 ans avant de faire la connaissance d’Edward Prynn, le Druide de Cornouailles, dans son antre fascinant. Un lieu extraordinaire et une rencontre marquante avec un personnage atypique que je vous raconte ici.


la maison du Druide Ed Prynn, en Cornouailles

Printemps 2006.

Je passe mes vacances en Cornouailles avec des amis. On a vite trouvé notre QG, le Cornish Arms, un pub fantastique avec Kince et Rob derrière le comptoir et de nombreux habitués de l’autre côté qui nous ont accueillis comme si on se connaissait depuis toujours. On boit des bières, on chante, on joue de la guitare et on discute pas mal.


Un soir, alors qu’on demandait ce qu’on pouvait voir d’autre dans le coin, David, un des clients, nous parle d’un endroit étrange dans les environs. Un bonhomme un peu bizarre aurait dressé des pierres dans son jardin et s’adonnerait à quelques curieux rites interdits aux mineurs. Les autres clients vannent là-dessus, nous aussi et, comme nous avions de jeunes enfants avec nous, on oublie vite l’idée d’aller visiter cet endroit.


Printemps 2018.

Je finalise les préparatifs d’un road trip dans le sud-ouest de l’Angleterre et, évidemment, les Cornouailles sont au programme. Alors que je boucle l’itinéraire me revient en mémoire cette soirée au Cornish Arms et ce curieux lieu dont on m’avait parlé. Après quelques recherches sur la toile, je localise péniblement l’endroit et l’inclus dans mon parcourt avec une visite en pèlerinage au Cornish Arms, bien sûr.


Le Cornish Arms de nos jours

J’arrive donc ce soir de mai au Cornish Arms. Le lieu n’a plus grand-chose à voir avec ce que j’ai connu il y a 12 ans. Repris depuis par Rick Stein, le grand Chef de Cornouailles, le pub est devenu très chic, très beau, très propre. Trop pour moi, qui limite du coup ma visite à la durée qu’il faut pour vider une pinte avant de retourner dormir au B&B.


Les gens excentriques doivent pouvoir venir ici et faire absolument ce qu’ils veulent du moment que la police n’a pas à intervenir.” (le Druide Ed Prynn)

Le lendemain matin, je me mets en route pour enfin voir ce Stonehenge lubrique sous un grand ciel bleu. Le problème c’est que je n’ai pas réussi à trouver l’adresse exacte. Je fais donc des tours et des détours dans le petit village de St Merryn. Pas loin d’abandonner, je prends une route qui sort un peu du village…. Je tombe alors sur le lieu recherché. Impossible de me tromper, c’est ici. Au croisement de deux routes de campagne, devant un petit pavillon banal, se dresse un ensemble impressionnant de mégalithes rocheux. On se croirait dans l’atelier en plein air d’Obelix. Surréaliste.


Face à la maison du druide Ed Prynn en Cornouailles

Je gare la voiture, empoigne l’appareil photo et commence timidement à marcher sur la pelouse parfaitement entretenue et à m’approcher des Cromlechs gigantesques.


Soudain la porte s’ouvre.


Un vieil homme à longue chevelure blanche en pyjama défraîchi se situant physiquement quelque part entre le Père Fouras, Micheline Dax et Francis Heaulme avec ses grosses lunettes apparait sur le perron et me souhaite la bienvenue d’une voix chevrotante. Je m’approche, il me tend une feuille de papier mouchetée de café qui donne des explications sur chacun des menhirs qui occupent son jardin. Je réalise que je suis en train de rencontrer Ed Prynn, l'autoproclamé Druide de Cornouailles.



Il me raconte alors ce qui a été la quête d’une vie.


Né en 1936, ancien conducteur d’engin dans une carrière de granit, un accident de travail l’a laissé borgne et invalide alors qu’il venait seulement de dépasser la trentaine. Loin de se laisser abattre, Ed Prynn a alors poursuivi un rêve né d’une expérience mystique dans sa jeunesse, celui de recréer dans son jardin les anciens monolithes qu’il avait pu admirer plus jeune dans cette région d’Angleterre qui en regorge. Rapidement, lui et sa compagne, aidés par des amis, ont préféré créer des monolithes uniques auxquels ils donnèrent une signification symbolique. Commencé en 1982, le jardin d’Ed se compose maintenant de 19 rochers pesant entre 2 et 18 tonnes chacun.


Vue à travers la pierre de mariage

On y retrouve entre autre une pierre de mariage où Ed tient des cérémonies païennes, une pierre du jugement et une pierre de guérison. Ed a même recréé un Fogou, une chambre de pierres souterraine, où se tiennent des cérémonies de renaissance plus dénudées… Il parait que le Druide lui-même ne rechigne pas à ôter la tenue pour effectuer certains de ses rituels. D’ailleurs Ed le dit volontiers “Les gens excentriques doivent pouvoir venir ici et faire absolument ce qu’ils veulent du moment que la police n’a pas à intervenir”.



Rassurez-vous, je n’ai eu aucune proposition bizarre de la part d’Ed Prynn. Au contraire, j’ai trouvé ce Druide extrêmement bienveillant, soucieux des gens qu’il avait en face de lui, s’extasiant de tout et me félicitant chaleureusement pour le travail que je fais dans la vie de tous les jours.


Il m’a ensuite encouragé à profiter de l’endroit aussi longtemps que j’en avais envie avant de regagner l’intérieur de son pavillon. J’ai donc fait le tour de son jardin, admirant les différentes créations et prenant quelques photos. Qu’on y prête une signification religieuse ou non, le travail réalisé ici est grandiose.



Personnage fantasque ou vrai guide spirituel, à vous de voir ce que vous voulez en Ed Prynn. Toujours est-il que son œuvre est impressionnante et qu’un arrêt dans son jardin extraordinaire pour admirer ses pierres dressées est une visite à faire lors d’un passage en Cornouailles. D’ailleurs même Margareth Thatcher, peu réputée pour son sens du second degré, s’y est rendue. Vous pouvez donc vous aussi y aller sans crainte, même avec des enfants.


Enjoy!


Découvrez une vidéo consacrée à Ed Prynn (en anglais):


le site d'Ed Prynn : http://edprynn.webeden.co.uk/



Poursuivez la visite des Cornouailles:



Sources :

https://www.telegraph.co.uk/travel/719354/Cornwall-Druid-at-the-back-of-the-bungalow.html

http://www.bbc.co.uk/cornwall/content/articles/2005/04/27/christian_druid_feature.shtml


Épingler sur Pinterest ?

Le Jour où j'ai rencontré un druide en Cornouailles qui faisait pousser des Menhirs dans son jardin

La visite vous a plu ?

Rejoignez

A Kiss from UK

sur les réseaux

d

:

  • Instagram - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

pour être informé des nouveautés du site !

direct-ferries 600x200 + texte.jpg
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • YouTube - Gris Cercle
A Kiss From UK, le guide et blog de voyage sur l'Ecosse, l'Angleterre et le Pays de Galles qui vous présente les plus beaux endroits de Grande-Bretagne en dehors de Londres !

Le Guide et Blog du Voyage

en Grande-Bretagne

​Textes, Photos & Conception by:

A Kiss from UK / Jean D. Photography. 

Tous droits réservés.

Dernier article du Blog :