top of page

Great Glen Way : la randonnée en solo de Fanny en Ecosse.


Great Glen Way : La randonnée en solo de Fanny en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses.  | A Kiss From UK

La Great Glen Way est un sentier de grande randonnée en Ecosse long de 127 kilomètres qui suit la trace du Great Glen, une série de vallées formées par la ligne de faille des Highlands. Le sentier qui débute à Fort William longe le Canal Calédonien avant de s’enfoncer dans les forêts pour mener, après le Loch Ness, à Inverness.


Avec Fanny, nous correspondons depuis qu’elle m’a contacté quelques mois avant son installation en Ecosse, un pays qu’elle a enraciné au plus profond d’elle-même. Et lorsqu’elle m’a parlé de la randonnée en solo sur le Great Glen Way qu’elle envisageait d’entreprendre, l’occasion était belle de lui laisser la plume le temps d’un article pour vous raconter sa traversée au cœur des Highland d’Ecosse.


Je vous laisse avec elle sur ce chemin écossais aux multiples facettes pour découvrir son aventure aussi exigeante physiquement que mentalement et qu’elle vous relate avec une sincérité des plus touchantes ici.


Belle lecture.


Le tracé de la Great Glen Way – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été attirée par les landes impénétrables et les lochs pleins de mystères. C’est donc tout naturellement que l’Écosse et moi, nous sommes tombés en amour, un amour qui durera toute la vie, comme l’avait dit Marcel Pagnol à propos de sa chère garrigue de Provence. Ce récit aurait pu réellement se dérouler en Provence, car je m’étais initialement destinée au soleil et au Mistral, mais la douce pluie des Highlands a eu raison de mon âme plus d’une fois.


J’en suis donc venue à voyager une fois, puis 2, puis 3… au bout de la dixième, j’ai déposé mes 2 valises et je n’en suis jamais repartie. Habituée à grimper les Munros, ces montagnes écossaises qui mesurent plus de 914 m de haut (il y en a 282 en Ecosse !), et à randonner partout : que ce soit dans les îles ou les Highlands, c’est naturellement que j’avais pensé effectuer la West Highlands Way avec ma meilleure amie, mais ma douce amie est partie en Nouvelle-Calédonie. On n’a, bien sûr, pas les mêmes températures, mais à s’y méprendre les mêmes paysages. Qui sait ? Je me suis dit : pourquoi ne pas faire la Great Glen Way en préparation ?


J’avais gardé ça dans un petit coin de ma tête, sans vraiment m’y attarder plus que ça… Vous savez ? Le boulot, le quotidien, et même si je partais le plus possible les week-ends, la Great Glen Way et ses 125 kms entre Fort William et Inverness. Ça demande du temps, un réel investissement… Et du temps après l’avoir fait pour reposer les petites jambes…


Arrive décembre 2022, et un gros burn-out qui me fait tout remettre en question : c’est ça ma vie ? Ai-je vraiment quitté ma famille, survécu à mon cancer, m’être battue comme une lionne pour vivre en Écosse pour finalement ne pas avoir le temps de profiter de mon pays à fond ? Alors ça non ! Je réfléchis, je m'en réfère aussi bien aux astres qu'à mon cœur, pour au final donner ma démission en 2023… Et le soir, je faisais quoi ? Je réservais des auberges de jeunesse tout le long de la Great Glen Way sans vraiment savoir comment j’allais faire, mais en sachant une chose : je finirai mes 125 km, c’est clair !


Bon, on était en février, et je ne me voyais pas attendre Mai sagement. Je suis donc partie un peu partout : Arran, Skye, Lewis and Harris, les Trossachs et le Loch Lomond… J’avais désormais le temps, de pouvoir m’adonner à ma passion et de faire du bien à mon cœur, et l’Écosse est le meilleur terrain de jeu du monde pour cela !


A chaque fois, je passais le bout de mon nez sur le blog de Jean, car même si j’ai beaucoup voyagé en Écosse (Jean encore plus que moi), c’est toujours une référence. Et puis je ne sais pas pourquoi ce dimanche de mars, alors que je quitte Stornoway et l'île de Lewis, j’envoie un petit message à Jean pour le remercier, car j’ai vraiment fait de sublimes découvertes grâce à lui. Je lui fais part également de mes futurs projets, dont ma fameuse Great Glen Way, et c’est ici que l’aventure commence, car il me propose d’écrire un article pour le blog sur le challenge le plus important de ma vie.


Dans mon cerveau, ce sont les montagnes russes mais c’est ainsi que j’en suis venue à écrire l’article que vous lisez aujourd’hui.


Le départ de la Great Glen Way - – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK


Se préparer pour la Great Glen Way, une randonnée de 127 kilomètres en Ecosse.


Je pense qu’il est super important que je fasse 2 ou 3 points si vous aussi vous comptez vous aventurer sur ces 127 km de randonnée.


D’abord, un petit point sur la préparation sportive, car, oui, j’en ai fait une le sac à dos rempli tous les jours avec absolument toute ma vie dedans. Ça peut peser, et si on n’est pas bien préparé physiquement, les petites blessures peuvent arriver et gâcher votre expérience !


Personnellement, je pratique la musculation/fitness à la maison avec Sissy Mua et son application TSE pour ne citer qu’elle, mais bien sûr, c’est libre à chacun. J’ai d’ailleurs aussi augmenté mes distances de randonnée petit à petit pour atteindre les 200 kms en mars. Là, je me suis dit : c’est bon, je suis prête !

Ensuite niveau équipement :


J’ai délibérément fait le choix d’un vrai lit et d’une douche chaque soir. Aussi, je n’ai pas embarqué ma tente et mon sac de couchage dans ce périple, mais bien sûr, c’est tout à fait réalisable. En Écosse, on peut dormir absolument partout et cela est formidable, mais il y a aussi des campings le long de la Great Glen Way au besoin ! Dans tous les cas : rappelez-vous que même si la nature nous accueille, on se doit de la laisser en état en partant…


Au niveau de l’équipement, un bon sac 30 L pour ma part (plus grand si vous prenez la tente), avec un rain cover (C’est la base).



Connaissez-vous le dicton écossais : « 4 saisons en une journée » ? Ou le fameux : « La pluie d'aujourd'hui est le Whisky de demain » ? Vraiment, le waterproof, c’est un non-négociable à emporter, que ça soit des chaussures de randonnée (et là, je vous déconseille de partir avec vos toutes nouvelles paires aux pieds), un pantalon waterproof ou encore la veste, ça va vraiment vous sauver les journées de pluie, rester au sec et au chaud. C’est quand même plus agréable pour aller faire coucou à Nessie !


Des vêtements techniques peuvent éliminer la transpiration et ne vont pas peser lourd, de quoi dormir, une petite trousse de toilette avec les petits médicaments qui vont avec, juste au cas où le chapeau et le produit à midges (le Smidges, c’est la vie), si vous voulez survivre aux attaques de la plus terrifiante des espèces écossaises, un retire-tique (c’est pareil, on ne sait jamais.).


Bon, la carte ça peut être pas mal. Personnellement, j’ai pris celle de chez Cisterone, mais il y en a beaucoup. Il faut garder bien à l’esprit que chaque gramme, il va falloir le porter sur vos 125 km donc on réfléchit bien à ce qu’on emporte pour l’expédition.


Carte de la Great Glen Way – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK

Pour finir, je vous recommande le groupe Facebook Great Glen Way Walk qui est gratuit, bien sûr, et ça constitue une sacré base entre ceux qui l’on déjà faite et ceux qui sont perdus et qui ont besoin de réponses à leurs questions.




Fort William : l'aventure Great Glen Way commence !


Et me voilà arrivée le jour J à Fort William. 1er mai, nouveau mois : nouveau départ !!


Un mélange d’excitation et de peur se mélangent ! C’est avec mon très fidèle sac à dos, que je prends la route, première étape Glasgow, et ensuite le très attendu bus pour Fort William, quel bonheur de passer à travers le Loch Lomond, admirer le Ben Lomond, avoir déjà des yeux tout brillants, prémisse d’une sacrée aventure, je traverse Glencoe, mon amour comme je l’appelle, et petit à petit les vagues du Loch Linnhe se dessinent devant moi, j’ai atteint le point de départ de mon aventure !


Fort William – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK
Fort William

Bien sûr impossible de tenir en place, je me balade dans Fort William, j’admire le soleil et les nuages qui se mélangent, et viennent faire un câlin au Ben Nevis, je le sais, je suis dans mon élément ! Il est l’heure de retrouver ma première auberge, le Backpackers de Fort William, les lits y sont bien confortables, une vue magnifique, j’essaie tant bien que mal de trouver le sommeil, car demain, ça y est, on y est !




Jour 1 de la Great Glen Way : De Fort William à Gairlochy (Spean Bridges), 25 km

Je démarre sur les chapeaux de roue. 8 h, me voilà partie, mais quelle idée !


Mon excitation est trop forte, je suis tellement heureuse de commencer, je quitte donc Fort William sous la fraîcheur matinale, le Ben Nevis se réveille lui aussi, et me montre son manteau de neige encore fraîche.


Le départ de la Great Glen Way – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK
Le départ de la Great Glen Way

Les premiers kilomètres se font dans l’euphorie, je marche officiellement sur la Great Glen Way, je n'y crois pas du tout.


Je me rappelle qu’à l’époque, où je voyageais en Écosse, je voyais souvent le petit sigle de la Great Glen Way, et je me disais comment pouvons-nous avoir l’idée de parcourir autant de kilomètres à pied, faut être un peu fou !


Ce matin, la folle, c’est moi !


Corpach – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK

Je rejoins rapidement Corpach et son bateau abandonné en bord de Loch, et je me demande si les fantômes d’Écosse, y sont encore logés…


Corpach – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK
Le bateau abandonné de Corpach

Mes pieds me transportent ensuite à l’escalier de Neptune, et devant moi, nous y sommes ! Le Canal Calédonien, cette première journée, il suffit de le suivre. C’est facile, mais mes jambes me font tout de même souffrir, il me faudra un peu de temps pour m’habituer.


Le Canal Calédonien – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK
Le long du Canal Calédonien

Je passe entre eaux et fleurs, le chemin est paisible, et le Ben Nevis me suit du coin de l’œil… Je gagne Gairlochy en 4 h, j’envoie un petit message à ma famille en France, et ça y est, je suis arrivée, je suis allée trop vite ! Le soleil est ma récompense, je suis soulagée, j’ai fait ma 1ère journée !


Gairlochy – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK
Gairlochy

Il ne me reste qu’à monter à Spean Bridges récupérer mon Airbnb pour la nuit, l’endroit le plus proche pour faire un dodo. J’ai la joie de passer par le commando Mémorial de Spean Bridges, il y a toujours un peu de monde, mais la vue y est si belle. J’arrive chez Kim, une Écossaise formidable et qui possède un lit formidable aussi. Je vais dormir comme une princesse ce soir, et reposer mes jambes qui n’ont pas compris ce qui leur arrivait. Je m’endors sereinement, car j’ai officiellement commencé, mon jour 1 sur la Great Glen Way est bouclé !



Jour 2 de la Great Glen Way : De Gairlochy à South Laggan, 23 km

Je me réveille après 13 h de sommeil, je me sens comme la Belle au Bois dormant, mais prête à attaquer ce deuxième jour sur la Great Glen Way !


Je suis trop contente, ma logeuse me dépose à Gairlochy, je gagne quelques kilomètres, d’ailleurs la plupart des Bed and Breakfast de Spean Bridges le propose, le but sauver nos jambes ahah !


Je débute donc cette deuxième journée, en étant un peu inquiète de la pluie, il n’en sera rien, le chemin se dirige vite vers la forêt et bientôt, je vois se dessiner les courbes majestueuses du Loch Lochy, je suis émerveillée par tant de beauté, les montagnes ont littéralement leurs pieds dans l’eau et les nuages touchent les cimes, le spectacle est à couper le souffle, je me sens si chanceuse d’être ici, de ne faire qu’une avec mon Écosse.


Loch Lochy – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK
Le Loch Lochy

Le chemin est paisible, les oiseaux discutent avec moi, et le loch émet une douce musique qui se joint à mes pas. J’atteins rapidement le petit village d'Achacarry, où les maisons qui dominent le Loch Lochy sont plus belles, les unes que les autres, là encore les vues sont à couper le souffle, je dis petit à petit au revoir au Ben Nevis, qui me fait encore coucou de loin, je m’enfonce un peu plus sur la Great Glen Way pour atteindre la forêt de Clune.

Loch Lochy – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK

À partir de ce moment-là, mes jambes sont déjà bien lourdes, mais ma volonté est plus forte que le reste, c’est le moment de la pause-déjeuner devant les étendues du Loch Lochy, j’admire les reflets des nuages sur le loch, tout est paisible, je suis heureuse d’être là, dans mon élément.


Les kilomètres défilent sous mes pieds, je croise bientôt la route d’un bel ours, un petit selfie et ça repart, me voilà arrivée à la déviation de la Great Glen Way, la première. Que c’est dur ! Il faut grimper un peu, mais la vue entre les munros et le loch sont si belle, encore une fois que je n’ai aucun regret !


Etape 1 de la Great Glen Way - – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK

Mais plus on avance, plus je commence à vraiment avoir du mal, j’enchaîne à l’orée de la forêt avec une barre protéinée et je mets Ed Sheeran dans mes oreilles car les 5 derniers kilomètres du jour, sont tortueux, et j’ai besoin d’un coup de boost pour continuer à avancer. Je vois enfin le tout petit port de South Laggan, et les moutons qui me disent : « courage Fanny, tu y presque ».


Ours - – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK
De drôles de rencontres sur la Great Glen Way

C’est avec soulagement que je vois une pancarte avec le nom de mon hostel pour la nuit, 1 mile ! J’y suis presque ! Enfin, je vois le Great Glen Hostel, cette jolie bâtisse toute de rouge vêtue.


Le Great Glen Hostel – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK
Le Great Glen Hostel

J’ai la chance de récupérer ma chambre avant 16 h, et surprise, je vais dormir seule, nous en sommes en début de saison, et la gérante fait tout pour que chacun puis se reposer au maximum, cet hostel sera l’un de mes chouchous, tout est propre, et calme, il y a à manger pour le déjeuner de demain à emporter, mon grand conseil est : quand vous voyez de la nourriture sur votre parcours, prenez là. Il y a aussi des bonnes jackets potatoes pour le soir, je me régale, je suis aux anges, mon jour 2 sur la Great Glen Way est bouclé, je m’endors, mes rêves pleins la tête car demain, je retrouve Nessie.



Jour 3 de la Great Glen Way : De South Laggan à Fort Augustus, 21 km et Invergarry Link


Les rayons de soleil me sortent du lit, ça y est, on est au 3ème jour. Ca veut dire que, ce soir, j’en serais à la moitié, c’est complément fou !


3ème étape de la Great Glen Way – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK

Je quitte mon super hostel, le cœur chargé de fierté, car je ne m’en sors pas si mal. Mon sac à dos est devenu une partie de mon corps à part entière. Aujourd’hui, j’effectue la partie par Invergarry car l’autre partie de la Great Glen Way est fermée jusqu’à fin 2023. Donc premier passage sur le pont juste à la sortie de South Laggan, assez vite le chemin va à gauche et emprunte une partie de forêt qui va monter un petit moment. Encore une fois les paysages me charment, le soleil éclaire d’une douce lueur les arbres et le vent guide mes pas jusqu’à Invergarry.


Invergarry – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK
Invergarry

Il est 11 h du matin, j’effectue une petit pause rafraîchissement à Invergarry Hôtel, ça fait vraiment du bien, car ce qui va suivre ne va pas être si simple, la partie juste après l’hôtel est en travaux, la terre est remuée, et j’avoue que j’ai redoublé d’attention pour ne pas me blesser, cela ne dure pas longtemps, mais je tiens à finir entière !


Après ça, c’est simple, le chemin est facile, la température augmente, et les oiseaux sont encore de la partie, j’arrive bientôt à Bridge of Oich, c’est le moment de la pause, j’admire le magnifique pont qui avait été balayé en 1849 par les inondations, et qui mettra 5 ans, à être reconstruit.


Bridge of Oich – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK
Bridge of Oich

Je dis au revoir au Loch Oich également, je commence à longer le canal Calédonien, Fort Augustus n’est plus très loin…


Le Canal Calédonien près de Fort Augustus – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK

Encore une fois, les paysages sont magnifiques, les fleurs jaunes des Highlands se mélangent parfaitement au bleu du ciel/ Mes jambes commencent à devenir lourdes, mais je sais que ma récompense n’est plus très loin, je vois peu à peu le canal se serrer, j’aperçois enfin les bateaux, et je redécouvre avec amour Fort Augustus et le début officiel du Loch Ness. C’est une grande émotion pour moi, je ne suis pas revenue ici depuis que j’ai déménagé en Écosse, et j’ai toujours eu un peu de ce loch qui coule dans mes veines. Aucun écossais au monde ne vous dira que Nessie n’est pas réelle, elle veille dans les profondeurs, et je sais que, elle aussi, elle doit être fière de moi.


Nessie – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK
Nessie

J’en suis à la moitié, c’est incroyable 78 kilomètres parcourus depuis Fort William, il ne me reste que 3 jours, et je suis là, devant le Loch Ness, devant une partie de ma maison, j’en suis estomaquée. Mes amies sont trop fières, moi aussi, j’en ai les larmes aux yeux d’avoir déjà fait tout ça, je fête ça avec une bonne glace au citron de chez DelightfullNess (les meilleurs de Fort Augustus). Je savoure aussi bien la glace, que mon périple. Mon émotion à ce moment précis est assez difficile à décrire, mais je me sens si alignée dans ma vie, c’est incroyable.



Je pars récupérer ma chambre, ça ne sera pas le meilleur hostel de la semaine, mais pour la nuit ça ira bien. Ce jour-là, je pars me promener dans Fort Augustus, je suis si heureuse, cette partie de l’Écosse, tout comme Glencoe, je l’aime d’un amour indescriptible, c’est un mélange de beauté et de mystère qui vous chavire le cœur à chaque fois que vos yeux se posent sur le loch le plus célèbre du monde.



J’avais souvent rêvé de ce moment, et le vivre, c’était encore plus beau, je remercie tellement l’Écosse de m’apporter autant dans ma vie !



Jour 4 de la Great Glen Way : De Fort Augustus à Altsigh, 20 km


On est déjà vendredi, plus que 3 jours ! À ce moment-là, j’aimerais ralentir le temps, car ça passe tellement vite.


Après une nuit mitigée, je quitte Fort Augustus, pour monter dans les hauteurs, il y a quelques nuages, mais cela ajoute au charme, le point de vue sur Fort Augustus après une bonne heure de marche est incroyable, au sommet, je rencontre des Anglais, avec qui je discute un moment, je les remercie encore pour la photo et leur gentillesses, si jamais vous passez par la, merci.


Vue sur le Loch Ness – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK

On est vraiment dans tout ce que j’aime, un chemin qui circule entre montagne et loch, parfois, je peux même marcher dans les nuages, j’adore tellement ça, j’ai ce pays dans la peau, c’est indéfinissable. À chaque kilomètre de plus, je me dis, mais que c’est beau, que c’est beau, si le paradis devait ressembler à un endroit, j’en suis sûr, que cela ressemblerait aux montagnes des Highlands au mois de Mai. Je remercie l’univers pour tant de beauté.


De Fort Augustus à Altsigh – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK

J’arrive bientôt à Invermoriston et j’ai un coup de cœur pour Invermoriston Community Shop. Situé au cœur du village, ce petit shop a ouvert début avril 2023, et c’est le point parfait pour trouver à manger, du café, son petit-déjeuner, des produits locaux, ou encore du matériel de camping ! À noter que c’est le dernier magasin avant plusieurs miles en direction de Skye, ou vers Drumnadrochit. J’y fais la rencontre de Stéphane, un expatrié, une personne remplie de bienveillance et de gentillesse, je n’oublierai jamais ce que vous m’avez dit à propos de ce petit cimetière situé à Invermoriston, j’espère vous revoir bientôt.


Invermoriston – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK

C’est une des choses que j’aime le plus dans les voyages solos, ces rencontres avec les personnes, venues de tout horizon confondu, qui vous accordent 15 min ou plus, et qui transforment votre voyage en de magnifiques souvenirs. Que je suis heureuse, je quitte ce petit havre de paix, ma pie sous le bras, et j’affronte ma dernier partie du jour sur la Great Glen Way, tout remonter et tout redescendre pour arriver à Altsigh, mon point dodo.


Le Loch Ness – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK

Plus je monte, plus le bleu se met à danser dans le ciel, le loch se couvre d’une robe étincelante, encore une fois que c’est beau ! J’arrive assez vite à The Viewcatcher, je bénis littéralement mon arrivée, que je suis heureuse de le voir cet endroit, tant de fois vu en photo. Cela me fait penser à un attrape-rêves et je trouve cela très à propos, alors moi aussi, je saisis l’instant en photo, et au loin, je me dis que le ciel bleu va sûrement revenir pour cette fin de journée. J’y suis presque ! À 1 mile de la fin, je suis complètement hystérique, de toute façon, j’ai toujours su que la normalité ce n’était pas pour moi.


The Viewcatcher – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK
The Viewcatcher

Je gagne Lochside Hostel avec un soleil magnifique, et un bleu d’une douceur, mais quel récompense en arrivant à mon hostel pour la nuit, il y a une petite plage privée, et les vues sur le Loch Ness sont si belle, je suis sereine, je me sens bien.


La plage du Lochside Hostel – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK
La plage du Lochside Hostel

Mon jour 4 est fini, j’aime cet hostel, j’ai pris une chambre seule pour 36 £, j’ai une vue sur Nessie incroyable, et le spectacle que ma réservé l’univers pour la nuit est fou. Sunset, pleine lune et Sunrise, je suis si comblée de voir la nature se sublimer au fil des heures.


Coucher de soleil sur le Loch Ness – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK
Coucher de soleil sur le Loch Ness

Ce soir, j’ai dépassé les 100 km à pied, alors comme l'hostel propose des bières locales, c’est l’occasion de fêter ça ! Il ne me reste que 2 jours, j’ai fait le plus gros au final ! Pour m’endormir, j’e suis bercée par le loch, encore une fois, la plénitude du bonheur est en moi.

Bière Loch Ness – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK
Pause bien méritée.


Jour 5 de la Great Glen Way : D'Altsigh à Drumnadrochit, 17 km


C’est l’avant-dernier jour ! Je n’y crois pas ! Après une bonne nuit de sommeil et un petit-déjeuner, c’est parti…


Lever de soleil à Altsigh – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK

C’est le 5ème jour sur la Great Glen Way et mon corps commence à le sentir. Il faut tout remonter depuis Altsigh et j’avoue que c’est dur, je mets plus d’une heure, et je garderais ma fatigue jusqu’à la fin de la journée. Les jambes commencent à râler un peu, mais bon, je suis déterminée, je finirais à genoux s’il le faut ! En haut, j’ai encore droit à de sublime vue sur le loch, même si je fatigue beaucoup, j’y vais à fond, je puise ma force dans les arbres et le soleil qui m’accompagnent


5ème étape du Great Glen Way – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK

En comparaison à d’autres journées, je trouve que ça n’en finit pas, le problème est la longue partie de tarmac juste après la sortie de forêt, mais je croise en route des petites brebis et je trouve ça si beau, que ça me donne envie de continuer.


nuages sur le Loch Ness – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK

J’atteins bientôt une autre partie de forêt, ça veut dire que je suis bientôt arrivé à Drumnadrochit. Cet endroit, je l’appelle la maison de Nessie, je trouve ça mignon et surtout je n’ai jamais réussie à prononcer correctement le nom du village. J’arrive enfin ! Je n’ai fait que 17 km aujourd’hui, mais cela m’a paru le double et demain, c’est la pire journée en termes de kilomètres.

Drumnadrochit – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK
Drumnadrochit

Je pose l’extension de moi-même (c’est-à-dire mon sac à dos) à l’auberge Loch Ness Backpackers avant de me rendre à Urquhart Castle en bus (5 min depuis Drumnadrochit avec Citylink, 35 min à pied). Je voulais juste revoir ce magnifique château, et prendre quelques photos fleuries. C’est vraiment beau, encore une fois le temps est avec moi, mes yeux n’auront jamais cessé d’être émerveillés sur cette semaine.


Urquhart Castle – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK
Urquhart Castle

Je rentre à pied, je passe effectuer des courses, et surtout je vais me reposer car demain c’est une journée à 30 km qui m’attends, néanmoins je ressors le bout de mon nez pour le coucher de soleil, mon dernier sur la Great Glen Way.


Coucher de soleil – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK

Je m’endors le cœur en paix, comme chaque soir, je me dépasse, je suis alignée avec moi-même.



Jour 6 et dernier jour de la Great Glen Way : De Drumnadrochit à Inverness, 33 km


Je me réveille excitée comme une puce, il est 6 h 45 du matin, tout le monde dort encore dans l'hostel, mais, moi je suis bien réveillée, prête à en découdre avec ma dernière journée sur la Great Glen Way. Je suis proche de mon but : atteindre ma douce Inverness cet après-midi.


Une demi-heure plus tard, me voilà partie, un bon petit déjeuner dans le ventre, je quitte Drumnadrochit au petit matin, sur le parcours, je découvre le Loch Ness Hub, et les autres propositions de randonnée, j’en vois une qui m’interpelle, l'Affric Kintail Way, je pense que ça sera mon prochain trek !

Drumnadrochit – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK
Bye bye Drumnadrochit !

La première partie de la route, je longe l’A82, je vois le panneau indiquer Inverness, je suis en joie, je passe devant des Highlands Cows, un petit coucou et j’attaque le gros de l’étape. On m’avait prévenue ; les 10 premiers kilomètres, ce sont les pires, après, c’est plat…


Highland Cow – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK

Effectivement, ça grimpe, encore et encore. Ce n’est pas facile, mais j’y vais, le sentier est forestier, ça fait du bien, car le soleil est vraiment présent, la route est bien pentue, mais je profite de chaque moment, j’atteins bientôt le registre de la Great Glen Way, je ne m’y attendais pas, mais je suis trop fière de renseigner mon périple et de laisser ma trace. Après ça, c’est vive le plat !


Le registre de la Great Glen Way – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK
Le registre de la Great Glen Way

Souvenir de la GGW – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK

Une dernière récompense ultime m’attend, un view point sur le Loch Ness, le tout dernier de la Great Glen Way, je suis remplie d’émotion, les couleurs sont magnifique, le soleil et l’eau se touche presque, et les arbres viennent apporter une douce musique à mes oreilles, je bénirai longtemps ce moment.


Viewpoint – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK

J’enchaîne une bonne partie dans les hauteurs, j’essaie tout de même de me dépêcher, car je n'en suis même pas à la moitié et il est quasiment 10 h du matin. Arrivé à Abriachan Forest, il doit me rester 18.8 km jusqu’à Inverness, je me dis, c’est bon !


Abriachan Forest – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK

Je tombe sur un robinet d’eau fraîche, ma fontaine de jouvence personnelle et j’espère que vous avez la référence ! Cette eau, c’est de l’or, il fait chaud, mes réserves sont bien entamées, clairement, je n’ai jamais été si heureuse de trouver de l’eau! Le robinet se situe juste après les oiseaux colorés de la forêt, très facile à trouver, c’est sur le chemin !



Je parcours assez vite la dernière partie forestière, avant d’arriver sur la partie de tarmac, une bien trop longue partie. C’était dur, mais dur... Je me revois littéralement pleurer de douleurs, car mes jambes et mes pieds n’avancent plus, le sol froid résonnent jusque dans mon vente, à ce moment, là, je suis dans une souffrance absolue. Je me dis que n’importe comment je dois finir, mais j’ai mal, je pleure sur pas mal de kilomètres, heureusement à ce moment-là, j’ai mes proches qui sont là, me soutiennent, je reçois des messages, des photos, des encouragements et clairement, ça me donnera la force de finir, et d’atteindre la prochaine partie forestière.


Forêt – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK

Je n’ai jamais marché seule, j’ai toujours eu dans mon cœur toute ma famille pour continuer à avancer, je savais que par-delà l’univers, j’étais accompagné dans chacun de mes pas. J’en suis désormais au ¾, cette forêt est si agréable, ça me fait penser au sud le France, c’est sublime et le fait de marcher sur un chemin adéquat me fait vraiment respirer. Malheureusement, le tarmac m’a fait naître 2 énormes ampoules, et je finis les orteils emballottés dans du gros pansement…


Inverness – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK
Inverness en approche

J’atteins la fin de la forêt et au loin dans les nuages, c’est enfin elle, Inverness. Déjà à ce moment-là, je n’y crois pas, je vois Inverness, je réalise que je marche depuis Fort William, c’est incroyable, il ne reste vraiment plus grand-chose ! Je m’auto-motive, je passe entre les maisons, et je finis par rejoindre le canal, je suis si proche de mon but, j’ose à peine le croire, mais me voilà à Ness Island, cet endroit que j’affectionne tellement, ou je me suis promenée un nombre incalculable de fois, j’y suis.


Inverness – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK
Inverness

Ce sont les derniers kilomètres de la Great Glen Way, c’est magnifique, les cerisiers sont en fleurs, il fait beau... Au loin, je vois le château d'Inverness, il ne reste plus que la dernière montée pour l’atteindre, j’y suis… A ce moment, mes émotions sont trop fortes, je me mets à pleurer de douleurs, de fierté, de fatigue et de joie, je l’ai fait ! 160 km de randonnée depuis Fort William, je l’ai fait !!


Inverness – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK


Après ma randonnée sur le Great Glen Way


Quelle aventure, j’écris ces quelques lignes, 3 semaines plus tard, et j’avoue ne pas réaliser que ça y est, je l’ai fait. Et, en plus des 127 kilomètres de la Great Glen Way, j’en ai fait 33 de plus, finalement 160 km en tout, et j’ai envie d’en faire d’autres.


L’Ecosse est pour moi, une source d’inspiration si profonde ! J’ai appris bon nombre de choses durant mon expérience, mais surtout, une volonté à toute épreuve car certains moments ont été vraiment durs, mais au final j’en ressors vraiment plus forte, je ne garde en souvenir que cet état de flow qui me faisait sentir au bon endroit, au bon moment.


C’est un sentiment très puissant, et je vous souhaite de le trouver également à travers vos voyages en Écosse, peu importe que vous veniez pour des randonnées, des explorations en voiture ou encore à dos de licorne, je vous souhaite d’être pris de cette amour, cette passion qui vous submerge totalement quand vous regarder les montagnes des Highlands !


Ce qui est sûr, c’est que la Great Glen Way marque le début de nombreuses aventures sur les terres mystiques Ecossaise…. Et j’ai hâte de découvrir ce que mon pays va me réserver au cours des prochains mois.


Je tenais à remercier Jean, grâce à toi, je réalise un de mes rêves : partager mes récits d’aventures avec les autres, merci pour ta confiance et ton soutien durant mon expérience. Merci de laisser ma plume écrire un récit pour ton blog. Un grand merci également à mes proches de par le monde qui m’ont soutenus avec tant de passion et d’amour. Jamais n’aurait pu finir sans vous, je suis si chanceuse de vous avoir dans ma vie. Pour finir merci à toutes les personnes croisées sur sur mon chemin qui m’ont aidées, conseillées, avec qui j’ai échangé simplement quelques mots, vous restez dans mon cœur, c’est sûr. Et pour finir à vous, qui avez pris un moment pour lire mon aventure, ça compte énormément pour moi.


Voici comment je clos mon aventure, le cœur chargé de passion, et des paysages plein la tête… Je vous souhaite de venir découvrir à votre tour, le plus beau pays du monde, et d’en tomber amoureux.


L'arrivée de la Great Glen Way – Randonner la Great Glen Way en Ecosse – étape, récit, conseils, bonnes adresses. | A Kiss From UK

Mes bonnes adresse sur la Great Glen Way


Fort William:

Mountain Warehouse (materiel rando): 10-14 High street

Food : Lidl et Morrison dans le centre

Dodo: Bacpakers Fort William Alma Roads +44139770011

Spean Bridges:

Dodo: Oak Hill Room with a view (Airbnb et Booking)

Food : petit Spar et la pharmacie juste à côté qui est une pépite en cas de pépin

South Laggan :

Dodo et food: Great Glen Hostel +441809501430

Fort Augustus:

Food : Londis Supermarket et beaucoup de restaurant

Dodo : Morag’s Lodge +441320366289

Invermoriston:

Food: Invermoriston Community Shop 22 High Street

Altsigh:

Dodo et food: Lochside Hostel , Loch Ness +441320351274

Drumnadrochit:

Dodo: Loch Ness Backpackers Lodge +441456450807

Food: Scotmid Coop




Ce récit de Fanny vous a donné envie de randonner en Ecosse ?

Vous aimerez aussi cet article écrit par Maëlle





La randonnée en solo de Fanny sur la Great Glen Way en Ecosse– étape, récit, conseils, bonnes adresses.  | A Kiss From UK

652 vues2 commentaires

2 Comments


On a rêvé de découvrir l'Écosse.

Grâce à Kilt & Licorne, et surtout à Fanny, nous l'avons fait, à 60 ans ! Et nous en garderons de très beaux souvenirs et de belles photos.

Fanny nous a préparé un voyage sur mesure, suivant nos attentes. Tout était parfait, les visites et promenades qu'elles nous a conseillées, les hébergements réservés, la location d'un véhicule... et les petites astuces et infos dévoilées lors de nos échanges. Et même la météo était avec nous. Quasiment pas de pluie.

Jeune femme très sympathique, enthousiaste qui est tombée amoureuse de l'Écosse et fait donc son travail avec son coeur.

Comme vous dites, Fanny, les paysages étaient in-cro-yables ! Tout était TROP TROP BEAU ! 😉

Like

Louis Euphrasie
Louis Euphrasie
Oct 23, 2023

Merci de nous avoir fait ressentir vos émotions. Merci pour les belles photos, les adresses. C'est vrai que l'Ecosse, c'est inexplicable, mais beaucoup (dont moi et ma femme) avons ressenti comme un charme, ça imprégnait notre corps, notre mental. Nous avons hâte de revenir dans ce beau pays, peuplé de bonnes personnes. On voudrait bien y passer quelques mois, juste à profiter, juste à manger des yeux tous les itinéraires. Merci encore pour ce partage et à Jean pour cette bonne idée de permettre à d'autres randonneurs/Trekkeurs de s'exprimer sur son blog.

Like
bottom of page